Contrats dans l’énergie entre l’Italie et la Russie

En visite à Moscou jeudi, le Président du conseil italien apportait avec lui une série de contrats énergétiques et industriels.

A l’issue de sa rencontre avec le Président Dmitri Medvedev, le chef du gouvernement italien a annoncé la coopération entre Rosatom, l’Agence fédérale russe de l’énergie atomique, et l’Etat italien. Cet accord devrait mener à une alliance dans la fabrication de réacteurs de troisième et quatrième génération.

La rencontre italo-russe a également été l’occasion pour Gazprom de se rapprocher des groupes italiens Eni et Enel à travers le développement d’actifs gaziers en Russie. Ces actifs, acquis en 2007 par les deux groupes italiens, proviennent du démantèlement du groupe Ioukos. Enel a également obtenu un contrat de fourniture d’électricité à long terme pour les chemins de fer russes.

Par ailleurs, le groupe pétrolier russe Lukoil a concrétisé un accord pour une prise de participation minoritaire dans une raffinerie sicilienne détenue par Erg. Une opération qui se chiffre à 1,3 milliard d’euros, nous apprend le dirigeant de Loukoïl.

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

D’autres accords ont été signés dans l’industrie des pneus, de la fibre de carbone, du ciment, et les hélicoptères.

Partagez l'article

 

            

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires