Coup d’accélérateur pour le solaire bruxellois

La ministre belge de la région Bruxelles-capitale en charge de l’Energie, Evelyne Huytebroeck, veut faire de la région bruxelloise un exemple pour le pays en matière de solaire photovoltaïque.

Objectif : recouvrir 260 000 m² de toits de panneaux solaires photovoltaïques en 10 ans grâce à un nouveau régime d’aides à l’installation.

Pour y parvenir, la Région bruxelloise a revu son régime d’incitation : désormais, grâce au nouveau système, le retour sur investissement pour l’installation de panneaux (entre 7 000 et 9 000 euros) pourra être de 2 ans pour une famille moyenne.

Ce, en cumulant les aides de la région, de certaines communes, et les déductions d’impôts fédérales.

[Correction apportée le 19/05/2008 à 15h44 (cf commentaire)]

C'est maintenant ou jamais !
Fournisseur Mint-Energie

21% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité verte !

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
bolton

Pourquoi ne pas faire cet effort d’investissement dans du solaire thermique, sachant que une grosse partie des kilowatts que l’on consomme part dans la production de chaleur, je ne comprends pas ce choix du photovoltaïque…

parsifal

Petite correction… Evelyne Huytebroeck n’est pas la ministre belge de l’énergie, mais la ministre de la Région Bruxelles-Capitale en charge de l’énergie. Petit pays…Mais beaucoup de ministres 😉 Faut être un minimum entrainé pour s’y retrouver lol

Dan

J’ai souvent et longuement développé les arguments chiffrés concernant la rentabilité du photovoltaïque. A partir de là on voit très vite pourquoi les commerciaux préfèrent le PV au thermique. C’est vite installé,sans grand risque, et il est facile d’expliquer au client le retour sur investissement à 0,57 € l’achat du kWh. C’est la raison pour laquelle, on trouve aujourd’hui des sociétés qui n’ont rien à voir avec l’énergie mais se reconvertissent dans le PV et les clim réversibles. Notre société est de moins en moins technique et de plus en plus commerciale.