Des arbres synthétiques pour capturer le CO2

Des scientifiques de l’université de Columbia sont en train de concevoir des "arbres synthétiques" capables de capturer le CO2 atmosphérique 1000 fois plus rapidement que leurs homologues organiques.

Le principe est le suivant : lorque le vent souffle sur les "feuilles" en plastique, le carbone se retrouve piégé dans une chambre, puis comprimé et stocké sous forme de dioxyde de carbone liquide.

La technologie est similaire à celle utilisée pour la capture du carbone dans les centrales électriques alimentées au charbon, mais la différence demeure que "l’arbre synthétique" capture le carbone à tout moment et n’importe où.

"Cette technologie pourrait s’appliquer à l’essence pour les voitures ou au kérosène pour les avions. Nous allons là où le CO2 est presque impossible à séquestrer" a déclaré le professeur Klaus Lackner, professeur de géophysique à l’Université de Columbia.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ferdi

Ce n’est pas une nouvelle toute fraîche si j’en crois ce lien:

Koko

La fabrication et l’utilisation de ce procedé a quel coût énergétiquement et au niveau environnementale ?

Freakynaute

ça parait etre une bonne idée mais que  fait on du CO2 “capturé” ??

Jeff_carca

Un bon vielle arbre de dame nature c’est la top. 0€ en R&D, 0 risques et 1000 façon de s’en servir. Questions: cout energetqiue du procedé, durée de vie, recyclage et usage du CO² liq? Pourquoi reinventer en moins bien ce que la nature nous offre pour rien?

wydocq

Je reviens sur le débat!!! Capturer le CO2 our piéger le carbone c’est bien mais il n’y a pas que le carbone qui est piégé, l’oxygéne aussi et il ne me semble pas que nous faisons le plein d’oxygéne “fossile” dans nos réservoir!!! Quand à dame nature, elle fait bien les chose, elle, elle recycle le CO2 pour garder le carbone et rejeter de l’oxygéne! On ne sent toujours pas un probléme là? 

F.teyssier

Dans la réaction de photosynthèse chlorophylienne, Le CO2 n’est pas dissocié en carbone + O2,comme tu le croit à tord, mais il est transformé en hydrate de carbone,plus précisément en cellulose,et pour cela le CO2 est combiné (au cours d’une réaction biochimique complexe faisant intervenir le biocatalyseur chlorophyle sous l’action des rayons solaires) avec de l’hydrogène issu de la molécule d’eau H2O , tandis que l’oxygène issue de la molécule d’eau H2O est libérée dans l’atmosphère . C’est cet Oxygène issu de la molécule d’eau que nous respirons tous et non de l’oxygène issu du CO2.Le CO2 (et son oxygène ) va en totalité dans la cellulose(famille des hydrates de carbone)constitutif des végétaux. Donc, pas de risque de manquer d’oxygene pour respirer si on stocke du CO2 en sous sol. De plus le captage et stockage ne concerne que le CO2 en surplus et n’irait guère plus loin que l’abaissement du taux de CO2 dans l’atmosphère à 350 ou 300 ppm ( à débattre).Bref,tu ne risque aucune asphixie ou anoxémie .Les arbres synthétiques peuvent travailler tranquilles sans menacer aucune respiration d’oxygene. L’oxygene que l’on respire vient de la molécule d’eau H2O et pas du tout de la molécule de dioxide de carbone CO2.Ce qu’il fallait préciser.

yp

pour les précisions instructives F.teyssier. En ce qui concerne l’arbre synthétique le principe semble très intéressant, et ça n’empêche pas de planter des vrais arbres et de la végétation en plus là où il y a besoin de dépolluer, les périphériques, les aéroports. Ca apporte bien plus qu’une seule fonction de dépollution, ça engendre des écosystèmes, ça abrite des insectes, ça régule les vents, ça fixe les sols, ça met en place tout un tas d’actions qu’un jour où l’autre on découvre utilite pour nous, ça rend la vie des hommes plus douces de mille façons, même ceux qui ne croient pas y être sensibles

wydocq

Bien, je d’accord avec toi, mais le souci c’est que cet oxygéne (consommé avec les hydrocarbures ou charbons fossiles) ne reviens pas dans le “cycle normal de l’oxygéne” je ne pensais pas à une asphyxie mais à une baisse progréssive et légére du taux d’oxygéne, à termes; de plus comme tu le dis si bien la plante stock le carbone en hydrates de carbones ou autres composés carbonés qui peuvent étre réutilisés (recyclables) et une profusion de CO2 peux ammener à une profusion de plantes qui poussent plus vite et plus fort, épurent l’air en l’oxygénant voir même réenrichissent le sol de carbone (et d’azote par l’occasion) pour de meilleurs cultures, selon les espéces…. si c’est pas mieux çà que de stocker carbone et oxygéne combinés en CO2 en sous sol avec les risques d’accident (déjà vu avec certains lacs ou marais) moi ce que j’en dis c’est que le principe de stockage béte et méchant en sous sol, instinctivement je sent que çà craint!!! 

8
0
Laissez un commentairex