Fukushima : une pompe de refroidissement a lâché

Nouvelle alerte à la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, où une pompe à eau devant assurer le refroidissement de l’un des réacteurs est tombée en panne.

Le système utilisé pour refroidir à la fois le réacteur numéro 5 et l’eau de la piscine comprenant le combustible nucléaire s’est arrêté anormalement samedi soir.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

Après une intervention des techniciens qui a durée environ quatre heures trente, l’opérateur de la centrale de Fukushima, Tepco, a indiqué que la pompe défaillante avait été remplacée et mise en service.

Au moment de la panne, la température de l’eau dans le réacteur était de 68°C, avant d’atteindre environ 93,7°C, jusqu’à l’activation de la nouvelle pompe, a expliqué l’opérateur de la centrale, gravement touchée par le séisme et le tsunami du 11 mars qui avaient provoqué une catastrophe nucléaire.

TEPCO a affirmé la semaine dernière que les réacteurs 1, 2 et 3 avaient connu un processus de fusion. Une grande partie du combustible aurait probablement fondu avant de se loger au fond de la cuve.

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires