Le potentiel éolien plus important en altitude

Exploiter l’énergie du vent à haute altitude apparaît comme une solution prometteuse pour l’énergie éolienne.

Une étude, la première du genre, a mesuré l’énergie qu’il serait possible de capter à haute altitiude. Entre 500 et 12 000 m, la densité du vent peut atteindre les 16 kW/m², contre 1kW/m² au sol. La force du vent est également plus facile à prévoir qu’au sol.

"La ressource est vraiment, vraiment phénoménale", s’enthousiasme Christina Archer, de la California Stat University Chico. Mais elle nuance :  "Il y a beaucoup d’énergie la-haut, mais elle n’est pas aussi stable que nous le pensions. Cela ne sera pas la solution miracle qui résoudra tous nos problèmes énergétiques, mais elle aura un rôle à jouer".

Son collègue de la Carnegie Institution souligne qu’ "idéalement, il faudrait s’approcher du Jet Stream, à près de 9000 m".

Les mesures ont été réalisées dans cinq des plus grandes villes du monde : Tokyo, New York, Sao Paulo, Seoul et Mexico City. Les plus importantes ressources éoliennes en altitude correspondent à des régions très peuplées.

Des entreprises comme KiteGen, Sky Windpower, Magenn, et Makani testent actuellement des prototypes pour exploiter les vents de haute altitude.

L’étude a été publiée dans la revue Energies Open Access Journal

 

 

 

      

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
stan1504

sa ne marchera jamais ce ballon gonflable. Il suffirait d’une tempete pour mettre par terre les millions investis. Qui est pret à courir le risque ? pour une installation individuelle de type ferme ce serait bien (si sa coute pas trop cher).

Etienne solar

Quand on pratique le Kite surf, on a une idée très précise de la puissance possible qui peut être absorbée par un cerf-volant …et de la solidité de celui-ci Le Kite est l’avenir de l’éolien … et ceci pour les raisons suivantes : L’éolien est cloué au sol … un mat de 200 m est déjà gigantesque, or le vent commence à vraiment être interressant à partir de 1000 m, plus puissant et plus constant (x 3 par rapport à 20m) L’éolien nécessite une quantité de matière relativement importante (socle en béton – mat – pales  ) et le rapport matière / energie produite ne peut pas vraiment être réduit. L’éolien pose des problèmes écologique (oiseaux, chauves souris, paysage, bruit) Avec l’éolien, sur terre, une unité ne produira certainement jamais plus de 5 Mwc et 15 Mwc en mer Avec le Kite, la production change totalement de dimension … et les site de productions au dela de 10 Gwc sont envisageables ( cf les documents de Kite Gen ) Le kite n’est simple qu’en apparence, et toute la technolgie est opérationnelle : tissus hight tech – lignes hyper résistantes – capteurs de pilotage embarqués – imformatique – logiciels de pilotage -“chariot” de production d’énergie Le kite est la vrai révolution des systèmes de production d’énergie ( avec le PV en couche mince) car le rapport matière / production d’énergie s’effondre. Les infrastructures lourdes restent au sol et les kites peuvent être ramenés en quelques minutes. Il n’y a pas de pollution visuelle, les cerfs-volants sont à 1000 m ou plus et leur mouvement, vu la distance, reste lent … Il n’y a plus de risque pour les oiseaux … les avions devrons les éviter et les couloirs aériens sont là pour ça. Quand le Kite producteur d’énergie aura franchi les étapes expérimentales ( max 2 ans), cela ira très très vite car le rapport investissement / production d’énergie sera de très loin en dessous des systèmes actuellement développés … Le futur sera Kite ou ne sera pas … et google l’a compris qui à investi 10 M$ dans le kite ( et créé la société nanosolar … PV en couche mince)

Wiki eolienne

Bonjour, Est-ce que quelqu’un sait si de tels prototypes ont deja été testés et mis en place ? — Wiki Eolienne

3
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime