Sierra Space décroche un contrat majeur pour l’exploration lunaire

Sierra Space décroche un contrat majeur pour l'exploration lunaire

Sierra Space, une entreprise spécialisée dans le domaine spatial, a annoncé avoir obtenu un contrat important avec l’Agence des projets de recherche avancée de défense américaine, connu sous le nom du DARPA. Ce contrat marque une étape importante dans la réalisation de missions humaines prolongées dans l’espace et l’élargissement de l’accès à l’espace.

En vertu de ce contrat, Sierra Space annonce se lancer dans une initiative de recherche et de développement inédit, concernant l’étude de capacité de l’Architecture Lunaire de 10 ans (LunA-10).

L’entreprise indique vouloir se concentrer sur l’intégration de l’extraction d’oxygène, du stockage électrique et de la technologie des moteurs à hydrogène-oxygène dans une architecture pour un concept d’infrastructure lunaire commerciale.

Une technologie éprouvée pour la production d’oxygène

Sierra Space a déjà démontré son expertise dans la production d’oxygène carbo-thermique à partir du sol lunaire, ou «régolithe».

En avril, la NASA a atteint un jalon important en extrayant avec succès de l’oxygène à partir de sol lunaire simulé en utilisant la technologie de Sierra Space. Pour se faire, l’équipe a utilisé un laser à haute puissance pour reproduire la chaleur générée par un concentrateur d’énergie solaire, faisant fondre le simulant de sol lunaire dans un réacteur carbo-thermique développé en interne par Sierra Space.

Dans le cadre d’un nouveau contrat avec la DARPA, Sierra Space se lancera dans une initiative de recherche et de développement révolutionnaire, l’étude de capacité de l’architecture lunaire à 10 ans (LunA-10). Sierra Space se concentrera sur l’intégration de l’extraction d’oxygène, du stockage électrique et de la technologie du moteur à hydrogène-oxygène dans une architecture pour un concept d’infrastructure lunaire commerciale. On voit ici la conception du démonstrateur de production d’oxygène de l’entreprise. PHOTO : Sierra Space

Vers une économie lunaire autonome

Sierra Space envisage d’utiliser la technologie carbo-thermique pour produire de l’oxygène à la surface de la lune, contribuant ainsi au développement d’une économie lunaire autonome. Cette collaboration avec la DARPA permettra à Sierra Space de mener une revue de concept de système et d’établir des exigences quantitatives pour les futures entreprises.

L’objectif ultime est d’optimiser l’architecture lunaire, de réduire la masse de lancement et de favoriser une économie translunaire dynamique.

En synthèse

Le contrat obtenu par Sierra Space avec la DARPA marque une étape majeure dans l’exploration spatiale. En se concentrant sur l’intégration de diverses technologies dans une architecture pour une infrastructure lunaire commerciale.

Pour une meilleure compréhension

Qu’est-ce que la DARPA ?

La Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) est une agence du département de la Défense des États-Unis chargée du développement de nouvelles technologies pour l’usage militaire.

Qu’est-ce que l’Architecture Lunaire de 10 ans (LunA-10) ?

L’Architecture Lunaire de 10 ans (LunA-10) est une initiative de recherche et de développement visant à intégrer diverses technologies dans une architecture pour une infrastructure lunaire commerciale.

Qu’est-ce que la production d’oxygène carbothermique ?

La production d’oxygène carbo-thermique est un processus qui permet d’extraire de l’oxygène à partir du sol lunaire, ou «régolithe».

Qu’est-ce qu’une économie lunaire autonome ?

Une économie lunaire autonome est une économie qui fonctionne indépendamment de la Terre, en utilisant les ressources disponibles sur la Lune.

Quel est l’objectif de Sierra Space ?

Sierra Space vise à élargir l’accès à l’espace et à façonner l’avenir des missions humaines prolongées dans l’espace.

Références

Communiqué de Sierra Space

[ Rédaction ]

Articles connexes