Téhéran accélère son programme d’enrichissement

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien, Mohammad Ali Hosseini a déclaré hier, que son pays était disposé à installer 3 000 centrifugeuses d’enrichissement d’uranium, d’ici mars 2007.

Par ailleurs, l’Iran prévient Israël qu’elle donnera une réponse "destructrice" à une éventuelle attaque militaire de sa part contre ses infrastructures nucléaires.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

"Israël n’a pas les moyens et la capacité pour oser menacer l’Iran car sa situation intérieure et sécuritaire est fragile", a déclaré Mohammad Ali Hosseini.

"S’il fait une telle bêtise, la République islamique et ses défenseurs donneront une réponse destructrice et cela ne prendra pas une seconde", a-t-il ajouté.

Le vice-ministre israélien de la Défense, Ephraïm Sneh, a affirmé dimanche que "l’option militaire doit être considérée comme un ultime recours" pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, "car ses conséquences seraient graves", à la radio publique israélienne.

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires