Trina Solar fournira les sites Renault en modules solaires

La filiale espagne de Trina Solar a annoncé lundi avoir conclu un accord commercial avec la société Gestamp Solar, responsable du développement industriel à grande échelle de projets relatifs à l’énergie solaire, en vue d’alimenter en électricité les sites de production Renault en France.

Au titre de cet accord, Trina Solar doit fournir à Gestamp Solar des modules solaires représentant une capacité de 55 MW. Les livraisons débuteront en juin et se poursuivront jusqu’en novembre 2011 aux prix convenus.

Ces modules sont prévus pour être installés sur les sites de production Renault en France, notamment à Douai, Maubeuge, Flins, Batailly et Sandouville.

À l’issue de ce projet, les modules Trina Solar couvriront une étendue d’environ 415 000 mètres carrés sur les toits des parcs de stationnement couverts, ce qui équivaut à une surface d’environ 55 terrains de football. La production d’électricité annuelle qui en résultera devrait être suffisante pour pourvoir aux besoins d’une ville d’environ 14 000 habitants.

« Nous avons le plaisir d’annoncer notre collaboration sur du long terme avec Gestamp Solar sur le plus grand projet de modules solaires photovoltaïques jamais réalisé dans le secteur automobile, » a déclaré Ben Hill, vice-président de la division Ventes et Marketing en Europe. « Nous sommes heureux de pouvoir associer nos modules hauts de gamme à un service de première qualité afin de fournir des solutions PV économiques pour les sites de production Renault en France et de sensibiliser un plus grand nombre de personnes aux avantages présentés par l’adoption de l’énergie solaire. »

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Regismu

la question est dans le titre..pourquoi ne pas choisir des panneaux assemblés en France..

Don

Parce qu’AREVA, EDF et TOTAL….

3nids

Parce que EDF pose des panneaux chinois, et que Total achete un fabricant américain de panneaux … Areva, eux nous tue avec son nucléaire !!! On a tout comprisen France. Apres on nous demande de faire du Made In France …

Bachoubouzouc

Il semblerait que malgré le moratoire sur le solaire, le prix de rachat de l’électricité solaire soit toujours en France un des plus élevé d’Europe ! C’est bizarre… Pourtant la France s’acharne à tuer son industrie solaire d’après ce que vous dites. Alalah, vous et vos théories du complot 😀

Sicetaitsimple

Parce que le gouvernement Chinois encourage des pratiques de dumping certes répréhensibles selon l’OMC, mais avant qu’ils ne soient rattrapés par la patrouille, le mal sera fait, non? Je ne vous connaissais pas aussi pro “goosplan”….

Sicetaitsimple

J’avais oublié…une autre réponse?

airsol

si effectivement le tarif d’achat pour particuliers reste l’un des plus élevés au monde, le discours gouvernemental et mediatique du au moratoire a cassé le marché. C’est un constat, pas un discours politique Ce qui permet de dire, que si la confiance revient, le marché (particulier) repartira Si le tarif ne rebaisse pas trop

airsol

Cette destruction du marché français a pénalisé en premier lieu les fabricants français Etonnant, non?

Colerix

pour bachoubouzouc qui ne comprends pas grand chose au photovoltaique vu qu il travaille chez areva, les tarifs ici pratiqués sont ceux avant le moratoire et que edf a détourné en usant (abusant) de son consanguinité avec erdf/aoa et consors, et en magouillant sur la réglementation pour détourner totalement l’esprit du photovoltaique pour en faire une affaire de “gros sous”. tristes bouffons x-mines… les 20 fabricants français qui paient des salariés français consommant et épargnant en france sont totalement ignorés par edf qui ne pense qu’a se mettre plein les poches en oubliant sont origine, son actionnaire et son objet meme “service public” mais que voulez vous avec ce gourvenement la comment voulez vous montrer l exemple ? heureusement que nous n en avons plus pour longtemps (ni avec des “politiques” ni avec le nucléaire d’ailleurs).

Bachoubouzouc

Purée vous portez bien votre nom ! En effet, je ne connais pas grand chose au PV vu que je ne travaille pas dans ce secteur (et pas non plus chez Areva). Mon commentaire faisait suite à un lien vers un site que j’avais trouvé par hasard (lien figurant au début de mon commentaire, ce lien a été supprimé par la suite), et cette histoire de tarif de rachat élevée m’avait surpris. En effet, vous (représentants de l’industrie PV) n’en avez jamais parlé, et êtes constamment en train de vous plaindre d’un pseudo complot d’EDF pour s’assurer de votre mort. Ce tarif de rachat élevé me semblait pourtant aller dans le bon sens. Par ailleurs je ne comprend pas : L'”esprit du photovoltaïque”, c’est bien celui d’installer des panneaux chez soit pour produire l’électricité de sa propre consommation et éventuellement revendre l’excédent non? Alors mis à part la communication probablement maladroite du gouvernement, ce tarif de rachat (financé entièrement par EDF et non par l’état je vous le rappelle, merci pour votre gratitude envers nous…) va encore une fois dans le bon sens non ?!? Pour ce qui est d’EDF ignorant les producteurs français de PV, on n’y peut pas grand chose : l’état (vous) a décidé que EDF serait une entreprise privée. Elle agit donc comme une entreprise privée en achetant les panneaux les plus intéressants financièrement (et il semblerait que les panneaux français ne rentrent pas dans cette catégorie, parce que soyez certains que nous n’avons aucun plaisir particulier à donner votre boulot à des chinois). Après, vous pouvez toujours mettre la pression à vos élus pour que l’état demande à EDF de faire preuve de favoritisme (patriotisme) industriel, mais c’est un autre débat…

Rice

… 1 – Tarif de rachat : ce sont les Pouvoirs Publics qui ont (pour des raisons incompréhensibles même des professionnels du photovoltaïque), fixé le nouveau tarif de rachat en 2006 en y rajoutant un soupçon “d’intégration” (abérration technique et économique). Des petites entreprises on profité de l’aubaine car le particuliers pouvait à moindre coût, faire un gentil placement financier en installant 3 kW sur sa toiture. Les agriculteurs qui disposaient de grandes toitures (ou qui sur la pression de quelques affairistes on spécialement construit des bâtiments pour l’occasion), ont également profité de ces tarifs avantageux. Les grandes surfaces et autres “investisseurs” ont emboîté le pas aux précédents pour “rafraîchir” nos voitures sur leurs parkings (quelle magnanimité !) en installant des “ombrières”. Parallèlement, détournant la réglementation des 12 MW et des 500 m., profitant de dispositions fiscales TRES avantageuses, certains “développeurs” ont investi massivement dans d’immenses surfaces au sol (qu’ils couvraient avec des panneaux asiatiques pour améliorer -encore- la rentabilité). Les technocrates des ministères concernés qui n’avaient rien su prévoir, ont un jour réalisé qu’avec ces tarifs garantis sur 20 ans, “la cabane allait tomber sur le chien” et ont réagi avec la violence et l’incompétence que l’on sait. Mais dans tout cela, à qui profite le crime ? Au particulier qui va faire moins de 2000 € / an de recettes ? L’artisan installateur qui pose 1 ou 2 installation par semaine ? Le naïf industriel français qui a cru au discours de N.Sarkozy au Bourget du Lac en 2009 et a investi dans un outil de production en France ? Ou bien quelques gros affairistes “énergéticiens”, filiales de groupes de BTP ou simplement officines “d’optimisation fiscale” (voir TEPA / ISF). Et vous voudriez que la grande majorité des professionnels du photovoltaïque qui avaient cru que l’on pourrait développer de petites centrales locales d’énergie renouvelable, culpabilise ???? Ce ne sont pas eux qui coûtent cher au contribuable !!!! Qui est le plus gros exploitant de centrales photovoltaïques en France ? Qui est le plus gros importateur de panneaux chinois ? Qui est le seul acteur de cette profession à être juge ET partie à travers ses multiples faux-nez ? Qui est le seul installateur à être régulièrement rappelé à l’odre par les tribunaux pour les irrégularités pré-moratoire ? Des “voyous” + des “technocrates” + des “politiques” complices… et vous tuez en moins de 3 ans une filière en devenir (après l’avoir littéralement pillée). Comment voulez-vous qu’ils ne soient pas amères et révoltés ? Pire, comment voulez dès lors, au regard de leurs pratiques dans ce domaine, qu’on leur accorde une quelconque confiance dans d’autres, notamment le nucléaire ? Car le problème est bien là : quand on peut tromper à ce point le contribuable, uniquement par cupidité, on est en droit de se demander ce qui se passe vraiment dans les centrales atomiques… 2- EDF boite privée ? Certes son statut n’est plus depuis 2004 celui d’EPIC mais cela a changé quoi ? Quand un état possède 84,48 % d’une entreprise, je ne suis pas sûr que l’on puisse parler d’entreprise “privée”. J’imagine donc, que si l’actionnaire veut définir la politique de l’entreprise (y compris en matière d’achats), il en a les moyens, non ? De là à faire du “patriotisme industriel”… pourquoi pas ????? Je suis d’accord que la CSPE augmente pour payer le développement des énergies renouvelables. Pas pour financer des ateliers en Chine ou des spéculateurs à La Défense. 3 – Quand à la “communication maladroite” dont vous faites état, détrompez-vous. C’est au contraire une communication délibérée, très étudiée et parfaitement organisée, dont les effets sont aujourd’hui bien perceptibles auprès des consommateurs. Demandez aux installateurs et fabricants français du secteur. Là encore à qui profite le crime ?

11
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime