Une start-up spécialisée dans le stockage massif de l’électricité lève des fonds

Stolect, start-up industrielle spécialisée dans le stockage massif de l’électricité, annonce qu’elle vient de sécuriser 4 M€ de financements pour accélérer le développement de sa technologie et installer son premier système de série de 1 MW / 5 MWh sur le site SNCF du Technicentre Maintenance Bretagne, à Rennes.

Fondée en juin 2019 par Jean-François Le Romancer, Stolect développe une technologie innovante de stockage massif d’électricité basée sur la conversion thermique (Batterie de Carnot). Cette technologie cible des capacités de stockage de plusieurs heures, et pouvant aller jusqu’à plusieurs jours. En offrant une solution adaptée au stockage d’électricité renouvelable, Stolect ouvre la possibilité de faire fonctionner des réseaux 100 % EnR en convertissant une production variable en une électricité pilotable pour des zones isolées, des gestionnaires de réseaux électriques ou des industriels. Grâce à sa conception particulièrement optimisée et durable, cette technologie offre une solution à la fois écologique et compétitive pour accélérer la transition énergétique.

Le système Stolect est constitué d’enceintes de stockage à la conception innovante et brevetée, contenant des matériaux réfractaires (basaltes, céramiques…) et dans
lesquelles circulent uniquement de l’air
. Stolect s’est efforcé à chaque étape du développement de concevoir un système sûr, durable et respectueux de l’environnement. La conversion réversible de l’électricité en chaleur est réalisée grâce à des turbomachines spécifiques. Le rendement global visé du cycle est de 70 %, possible grâce au fonctionnement en circuit fermé.

Face aux enjeux de criticité des matériaux nécessaires à la transition énergétique et à l’impact carbone associé à l’extraction, la transformation et au transport de ceux-ci, la technologie Stolect offre l’avantage de n’utiliser que des matériaux facilement disponibles en grande quantité partout dans le monde. Sûrs et à faible impact environnemental, ces matériaux sont tous recyclés, recyclables ou réutilisables. Ce système de stockage d’électricité fiable et propre permet d’envisager son implantation avec de faibles contraintes géographiques.

Cette technologie, en développement depuis 2014, a reçu le soutien de Bpifrance à travers le Concours Mondial de l’Innovation en 2014, de l’ADEME et des

Investissements d’Avenir en 2016 et de la Région Bretagne via les fonds FEDER à partir de 2019. Ces étapes de développement ont permis de réaliser les premiers prototypes, préciser la modélisation du système et de constituer un réseau de partenaires et de fournisseurs pour la réalisation de chaque sous-ensemble.

En vue de renforcer ses équipes, d’enrichir son portefeuille de brevets et d’installer son premier système de série de 1 MW / 5 MWh sur le site SNCF du Technicentre Maintenance Bretagne à Rennes, STOLECT a réuni 4 M€ de financements sous forme de fonds propres, de subventions Européennes (FEDER Bretagne) et de prêts (Bpifrance, Banque Populaire Grand Ouest et Caisse d’Epargne Bretagne-Pays de Loire).

La levée de fonds a été principalement réalisée auprès d’entrepreneurs et industriels du secteur de l’énergie, du numérique et de la finance carbone, qui apporteront à Stolect leur expertise technique et financière et leur connaissance du marché mondial.

Une deuxième levée de fonds viendra prochainement compléter les besoins de financement de la société afin de répondre aux sollicitations commerciales en cours, en France et à l’international, pour l’installation de nouvelles unités de stockage de capacité identique et supérieure.

Partagez l'article

 

[ Communiqué ]
Lien principal : www.stolect.com

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires