Vattenfall débute la construction du parc éolien en mer Hollandse Kust Zuid

Vattenfall a annoncé que la construction du parc éolien en mer de 1,5 GW Hollandse Kust Zuid a officiellement commencé : le premier navire transportant les fondations destinées à la construction du parc a levé l’ancre aujourd’hui. Il sera le premier parc éolien en mer au monde qui est construit sans subvention et il sera opérationnel d’ici deux ans au large des côtes néerlandaises.

Vattenfall construit le parc éolien Hollandse Kust Zuid aux côtés de BASF, son partenaire récemment dévoilé. Le parc éolien se trouvera à environ 18 km au large des côtes de La Haye et de Zandvoort, et l’éolienne la plus éloignée, à 36 km en mer. Lorsqu’il sera pleinement opérationnel, il sera le plus grand parc éolien en mer au monde, avec ses 140 éoliennes atteignant une puissance installée de 1,5 GW.

À terme, le groupe suédois destine une part importante de l’électricité qui y sera produite à l’alimentation en énergie renouvelable d’environ 2 millions de foyers néerlandais et des petites entreprises. BASF de son côté, utilisera sa part de la production pour mettre en œuvre des technologies innovantes à faibles émissions de carbone sur plusieurs de ses sites européens.

Martijn Hagens, Représentant du groupe Vattenfall aux Pays-Bas a déclaré : « Avec, pour la première fois au monde, la construction sans subvention de ce parc éolien en mer, nous écrivons un nouveau chapitre qui démontre la maturité du marché. Je suis très fier de cette étape qui va permettre d’alimenter les foyers néerlandais et nos partenaires industriels en énergie renouvelable. »

Dans le détail, chaque fondation a été spécifiquement conçue en fonction du site d’installation. Le plus important des monopieux est aussi le plus lourd : 955 tonnes pour 75 mètres de long, alors que le plus léger, qui est aussi le plus court pèse et mesure seulement 735 tonnes pour 62 mètres. Les monopieux seront installés entre 17 m et 28 m sous le niveau de la mer.

« Nous allons installer des douzaines de fondations durant les mois à venir », explique le directeur du projet Ian Bremmer. « Nous avons prévu une pause hivernale, car les conditions météorologiques en mer ne permettent pas de travailler dans des conditions de sécurité satisfaisantes. La construction reprendra au printemps 2022 et nous installerons les fondations restantes puis les éoliennes. Les premières éoliennes devraient être mises en service à l’automne 2022 et toutes devraient être opérationnelles d’ici l’été 2023. »

Partagez l'article

 

[ Communiqué ]
Lien principal : group.vattenfall.com/fr

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires