• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre quotidienne d'information ▼
    Exemple ?  
Linky: "le compteur qui va faire disjoncter le portefeuille des Français"
  
Alors que début juillet le Premier Ministre a acté le déploiement du compteur communicant « Linky », qui équipera à partir de 2016 les consommateurs français, l'UFC-Que Choisir a rendu publique une étude exclusive sur le "désastreux impact" de ce compteur sur les factures d'électricité.

Sur cette base, l'association appelle les pouvoirs publics et la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) à prendre les dispositions qui s'imposent pour limiter la surtension tarifaire qui guette.

Faute de conseil adapté, 55% des consommateurs mal-abonnés

Si les fournisseurs ont une obligation de conseil envers les consommateurs pour que leur abonnement corresponde à leurs besoin réels, l'étude, basée sur des relevés effectués auprès d'un panel représentatif (1) démontre que 55% des ménages ne disposent pas d'une puissance d'abonnement cohérente avec leur consommation :

- 18% des clients, soit 5 millions de foyers, sont ainsi « sur-abonnés » : ils paient un abonnement trop élevé par rapport à leurs besoins réels. Leur surfacturation représente 35 millions d'euros par an.

- A l'inverse, 37% des clients, (plus de 10 millions de ménages) sont « sous-abonnés » et paient une puissance d'abonnement inférieure à la puissance réellement appelée. Cette situation est rendue possible grâce à une grande tolérance des anciens compteurs dans les dépassements de puissance.

Un surcoût de 308 millions d'euros par an pour les sous-abonnés

"En raison de sa forte sensibilité aux dépassements, l'arrivée de Linky va obliger les foyers sous-abonnés, même si leur surconsommation est faible ou ponctuelle, à passer à une puissance d'abonnement supérieure. Au final, le seul changement d'abonnement entraînera pour ces consommateurs un surcoût annuel de 308 millions d'euros(2)" prévient l'UFC.

Un compteur dit « gratuit » aux 724 millions d'euros de frais cachés

"Au-delà du surcoût de l'abonnement, qui ne touchera que les sous-facturés, c'est l'ensemble des ménages mal-facturés qui va devoir payer pour changer d'abonnement, une opération facturée 36,21 € TTC par ERDF. Si rien n'est fait, les sous-abonnés risquent ainsi de payer 545 millions d'euros... pour un abonnement plus cher ! Pire, même les sur-abonnés - ceux qui paient trop cher depuis des années - vont souffrir de l'arrivée de Linky : pour bénéficier de la baisse de leur abonnement, et économiser 35 millions d'euros par an, ils devront s'acquitter de la somme de 179 millions d'euros au titre du changement de puissance… et auront ainsi 5 ans à attendre avant de commencer à bénéficier des économies d'abonnement."

"Cette double peine pour nombre de foyers est d'autant plus insupportable que le Linky a été récemment présenté au public comme «un compteur gratuit pour les consommateurs»."

Refusant que les consommateurs soient financièrement sanctionnés en raison du conseil défaillant des fournisseurs dans le choix de l'abonnement, l'UFC-Que Choisir demande aux pouvoirs publics et à la CRE :

1- D'élaborer une nouvelle grille tarifaire, avec des niveaux de puissance d'abonnement plus précis, afin que les consommateurs puissent bénéficier d'un abonnement en parfaite adéquation avec leur consommation réelle ;

2- D'imposer la gratuité de la prestation de changement de puissance deux ans après l'installation du compteur Linky, afin d'assurer un « réétalonnage » sans surcoût des abonnements

(1) Etude basée sur les données techniques collectées sur les compteurs de 201 foyers, complétée par un questionnaire sur les habitudes de consommation électrique de ces ménages.

(2) Surcoût total (par an) que devront payer les consommateurs après l'installation de l'ensemble des compteurs Linky et la normalisation des abonnements. Ce calcul est basé sur les écarts tarifaires (2012/2013)

[ Illustration article ]

 Lu 4821 fois 
 Publié le 25/09/2013 à 07:20 
© Enerzine.com
 
Envoyer à un ami Envoyer Flux RSS Enerzine
Imprimer Imprimer
Mac


Invité



le 25-09-2013 09:02:21

Changement de puissance sans intervention
Le changement de puissance avec Linky peut être réalisé à distance sans déplacement d'un technicien, la somme forfaitaire demandée par ERDF pour cette opération devrait logiquement ne pas être facturée pour ceux qui auront un compteur linky.

Bachoubouzouc


Invité



le 25-09-2013 09:21:24

@ mac
En effet, ou du moins être réduite à quasiment rien (il reste tout de même un opérateur qui répond au client par téléphone et qui passe 5 min à faire le geste informatique).

Toute la diatribe de UFC QC, qui repose sur un coût de changement de puissance de 36€, est donc assez creuse.

Quant à ses demandes :

1) C'est évident qu'avec un compteur qui offre beaucoup de possibilités, une foule de nouveaux abonnements divers et variés vont apparaitre. C'est dans l'intérêt de tout le monde (sauf des "sous-abonnés"), cela va donc se faire.

2) A voir. Il est certain que Linky va faire bouger beaucoup de choses. Surtout que traditionnellement, les gens ne s'intéressaient à leur abonnement qu'à leur emménagement, càd peut être une fois tous les 20 ans.

fulupik


Membre
depuis le 15-07-2010
le 25-09-2013 10:18:16

Je suis totalement contre
@ bac
Au-delà de la facture qui ne va pas être triste, comment peut-on cautionner la mise en place d'un instrument de plus pour nous pister ? Ce Linky est une m.... sans nom, et tous les tests ont montré que cela ne fonctionne pas pour le consommateur. Pour vous en convaincre, chercher un peu sur internet les études qui ont été faites et vous verrez ensuite si vous êtes encore d'accord avec le dispositif. (étude sur le signal retour, avec décryptage de la télévision (l'émission que vous regardez), de plus, l'avertissement du consommateur est nul car il faut regarder le compteur pour voir les changements de tarif (êtes vous d'accord pour garder le nez dessus, ou comme moi de sortir dehors avec une pile en pleine nuit pour modifier votre consommation), et il y en a d'autre...).

Eco


Invité



le 25-09-2013 10:31:59

Toujours plus
Bonjour. Avec edf toujours plus deviner pour qui ? avec edf plus c est gros plus ca passe
Linky c est l arbre qui cache la foret

bien a vous

badrien


Membre
depuis le 14-12-2012
le 25-09-2013 10:45:07

Le raisonnement de UFC Que Choisir est original (lire la brève)

5 millions de foyers, sont ainsi « sur-abonnés » : ils paient un abonnement trop élevé par rapport à leurs besoins réels ; plus de 10 millions de ménages sont « sous-abonnés » et paient une puissance d'abonnement inférieure à la puissance réellement appelée. Cette situation est rendue possible grâce à une grande tolérance des anciens compteurs dans les dépassements de puissance ;

Linky va détecter ces anomalies et obliger les sous-abonnés à payer le prix qu?ils auraient dû payer. Ils en ont profité pendant longtemps, tant mieux pour eux (et tant pis pour les autres). Leur sous-facturation était due à un manque de précision de l'appareillage EDF, on ne peut pas régulariser.

Prétendre que ces utilisateurs vont perdre de l?argent parce qu?ils paieront maintenant le prix qu'ils auraient dû payer depuis des années est un peu fort. De toute façon Linky n'est pour rien dans le mauvais choix d?abonnement des utilisateurs.

On peut télécharger l'étude in extenso QueChoisir ici :
ici

Bachoubouzouc


Invité



le 25-09-2013 11:01:05

@ fulupik
"Au-delà de la facture qui ne va pas être triste, comment peut-on cautionner la mise en place d'un instrument de plus pour nous pister ?"

Cela a déjà été acté que la facture de la pose serait prise en charge par ERDF. Et bon dieu qu'est-ce qu'on en a à foutre de pister votre consommation d'électricité ???? Y a t-il une seule personne sur terre qui ait envie d'espionner votre facture d'électricité ???? A un moment il faudrait arrêter avec les délires paranos !

"Ce Linky est une m.... sans nom, et tous les tests ont montré que cela ne fonctionne pas pour le consommateur. Pour vous en convaincre, chercher un peu sur internet les études qui ont été faites et vous verrez ensuite si vous êtes encore d'accord avec le dispositif."

Non, je ne vais pas chercher. Vous êtes un(e) grand(e) garçon/fille, alors si vous affirmez que des études sur internet prouvent que Linky est pourri, vous pouvez bien passer 10 secondes de plus sur votre clavier pour copier/coller le lien vers ces études. Fournir des sources tangibles pour une affirmation est la base de tout débat sain et rationnel.

filvert


Membre
depuis le 16-04-2008
le 25-09-2013 11:40:31

Linky le compteur qui émet des ondes !
Chaque compteur va émettre des onde dans le réseau électrique et dans votre installation électrique, mais aussi tous les compteurs des voisins situés sur le même transfo ! Pour une résidence de plusieurs immeubles vous pouvez avoir jusqu'à 1000 compteurs qui vont vous envoyer leurs ondes dans votre installation personnelle !

Après les ondes téléphoniques, la wifi… cela va achever la santé des gens !!!!!

Un compteur intelligent permettrait de déclencher certains appareils lors des surproductions d'électricité et des tarifs différents selon les heures afin de s'adapter à la production liée au vent, au soleil, aux marées, aux pannes de centrales… avec un boitier avec des indicateurs lumineux bien visibles verts, blanc, orange, rouge clignotant !!!!!!!

energiestr


Membre
depuis le 07-03-2012
le 25-09-2013 12:04:17

L'ufc a mis le doigt sur un problème important
Une précision pour commencer : actuellement ce n'est pas le compteur qui disjoncte, mais ... le disjoncteur. Il fonctionne sur un principe "magnéto thermique" : en cas de court-circuit, coupure immédiate par effet magnétique ; en cas de dépassement, coupure temporisée par effet thermique, long si le dépassement est faible, rapide s'il est court.

Dans le cas de Linky, je ne sais pas. Quelqu'un pourrait-il nous dire la logique de coupure en cas de dépassement ?

Il faut savoir que tout le monde dépasse la puissance maximale de temps à autre : un aspirateur de 2 kW peut appeler 10 kW au démarrage (facteur 5 typique des moteurs). Même problème avec les lampes à incandescence, les alimentations électroniques et les transformateurs. Un disjoncteur trop sensible rendrait donc la vie impossible. Il semble que cela se soit produit lors des essais de Linky.

L'UFC a donc mis le doigt sur un problème important, et il faut que les clients équipés de Linky bénéficient de la même logique de disjonction pour ne pas être obligés de souscrire un abonnement plus cher.

Ensuite, si les fournisseurs veulent proposer des abonnements "intlligents", pourquoi pas. On va bientôt payer les parkings à la minute, pourquoi ne pas facturer en fonction des appels de puissance ?

Pigeonpasnaïf


Invité



le 25-09-2013 12:24:45

@  bachoubouzouc
Bien sûr l'UFC- Que Choisir n'est pas fiable, c'est bien connu....Commencez à payer votre courant comme tout le monde et vous verrez que votre point de vue changera!

zelectron


Membre
depuis le 18-02-2008
le 25-09-2013 12:34:20

Edf et la justice
qui fabrique? distribue? facture? edf ! qui contrôle? : edf

Hervé


Invité



le 25-09-2013 13:14:08

Puissance, courant, tolérence
Actuellement, lorsque on souscrit un abonnement a EDF ou autre, on choisit une puissance par exemple 9KVA.

L'élelement qui limite l'appel de puissance est un disjoncteur qui lui mesure le courant, par ex 45A pour un contrat de 9KVA.

Le disjoncteur n'est pas hyper précis, pour garantir qu'il ne saute pas sur son calibre nominal, le fabricant le cale un peu en dessus, souvent +15%.

La tension n'est pas hyper précise non plus, le contrat est respecté si la tension est de 200V. Au dela, c'est un bonus offert au client.

Donc le client moyen ayant actuellement un abonnement de 9KVA est suceptible de consommer 45*1.15*230 = 11,9Kw sans faire disjoncter son abonnement.

Si EDF remplace le disjoncteur par le linky, il serait souhaitable, pour ne rien changer que ce dernier émule logiciellement le comportement du disjoncteur magnétothermique avec une marge fixe de 15% (car il est trés précis). Dans ce cas,rien a dire!

S'ils en profitent pour gratter les 15%, c'est une hausse déguisée du cout de l'abonnement en rapport de la situation actuelle. Encore plus s'il en profient pour faire sauter à la puissance exacte et non au courant, dans ce cas c'est pas 15, mais pres de 30% de hausse moyenne du tarif des abonnements!

C'est certainement ce que dénoncent Que choisir , et ils ont raison de le faire.

Bachoubouzouc


Invité



le 25-09-2013 13:59:47

Réponses
@ <span class="v12b">Pigeonpasnaïf :</span>

<span class="v12b">"Bien sûr l'UFC- Que Choisir n'est pas fiable, c'est bien connu...."</span>

J'émets une critique argumentée sur leurs déclarations. Essayez d'en faire de même. La question n'est pas d'être fiable ou pas fiable, personne n'est infaillible et l'avis de UFC QC n'est pas parole d'évangile.

"Commencez à payer votre courant comme tout le monde et vous verrez que votre point de vue changera!"

Aigreur et jalousie sont aujourd'hui bien les deux mamelles de la France. Sinon merci pour votre petite attaque ad hominem, elle enrichit le débat.

@ zelectron :

"QUI FABRIQUE? DISTRIBUE? FACTURE? EDF ! QUI CONTRÔLE? : EDF"

Zélectron, qui comme d'habitude se réveille uniquement quand il s'agit de bacher EDF.

@ Hervé et Energiestr :

Energiestr, en effet, si la question porte sur les appels de puissance au moment du démarrage d'appareils, il est normal que le compteur laisse passer ces pointes. Sinon nous serions tous obligés de prendre des abonnements démentiels pour pas grand chose.

Hervé, si la question porte sur la disparition d'une marge existante auparavant, alors là non, EDF est dans son bon droit :

Vous prenez un abonnement de par exemple 9kVA, si EDF vous laisse consommer jusqu'à 11kVA eh bien tant mieux pour vous. Mais si EDF se met à faire appliquer 9kVA, il ne fait qu'appliquer à la lettre le contrat !

De même, si quand vous allez au resto le serveur vous offre le café, c'est tant mieux pour vous, mais il a parfaitement le droit de cesser de le faire ! Après c'est une question de geste commercial...

gaga42


Membre
depuis le 07-04-2011
le 25-09-2013 14:24:45

calmos!
Je ne veux surtout pas me faire l'avocat du Linky, mais faudrait quand même arrêter de tout lui mettre sur le dos!

-"sur-abonnés »: C'est un problème d'EDF et de ces clients, indépendant du type de compteur. on peut même imaginer que linky permette au client d'adapter son abonnement en surveillant sa conso.

- "sous-abonnés": Désolé, un contrat est un contrat, certains (sont-ils si nombreux?) ont peut-être profité de débordements gratuits de ce contrat, tant mieux pour eux. Pour autant, le déclenchement d'un disjoncteur ne se fait pas au hasard et doit suivre des "courbes de déclenchement", qui servent notamment à "effacer" les pointes de courte durée et à permettre le déclenchement plus rapide de dispositifs comme le délesteur. Lequel délesteur permet, en cas de chauffage électrique, d'avoir un abonnement moins cher , est donc amorti en 2 ou 3 ans, et contribue à réduire les pointes hivernales.

Quand aux arguments débiles du type "pistage" ou "ondes maléfiques"... cf Bachoubouzouk

Hervé


Invité



le 25-09-2013 17:30:19

Augmentation par baisse de service
@ Bachou

Si vous allez au resto chaque jour depuis depuis 30 ans et que on vous a toujours offet le café. Si tout d'un coup on vous demande de payer ce café. Comment appelez vous cela?

Moi, j'appele ça une augmentation déguisée... Désolé

@Gaga42

Parfaitement d'accord, le linky peut parfaitement émuler un disjoncteur thermique, (et il sera plus précis, ce qui évitera la dispersion entre les clients.) Faut il qu'il soit programmé pour faire cela...

Bachoubouzouc


Invité



le 25-09-2013 18:07:45

@ hervé
"Si vous allez au resto chaque jour depuis depuis 30 ans et que on vous a toujours offet le café. Si tout d'un coup on vous demande de payer ce café. Comment appelez vous cela?"

J'appelle ça un changement de patron.

Toujours est-il que si le café a toujours été au menu à 4€ et que soudain on me demande de le payer, je n'ai pas à m'offusquer. Autrement ça serait un caprice.

Je remarque en outre qu'il n'est venu à l'idée de personne de remercier EDF pour le cadeau de 15% sur la puissance qu'il faisait aux consommateur pendant toutes ces années...

Tech


Invité



le 25-09-2013 18:27:50

Commentaire
le seul commentaire censé, c'est celui d'hervé,

ce compteur est programmable et en plus à distance!

pourquoi ne pas suivre la prod exacte et faire payer la consommation exacte, cette histoire d'abonnement est ridicule.

c'est comme si vous disiez à votre boulanger, je consomme un baguette par jour alors je vous paye tous les mois ,28, 29, 30 ou 31 baguettes suivant le mois, mais un jour vous avez reçu un ami et vous avez consommé 2 baguettes, alors le boulanger vous dit vu que vous pouvez potentiellement consommer 2 baguettes, je vous en facture 60 par mois!!!!

pas logique,il suffisait de faire payer la ou les baguettes  supplémentaires.

bachou à vouloir défendre à tout prix ce que propose erdf ou edf vous en devenez incapable de réfléchir à des solutions rationnelles

Bachoubouzouc


Invité



le 25-09-2013 18:49:38

@ tech
L'abonnement pour l'électricité répond à la même problématique que l'abonnement pour le téléphone : prendre en compte le coût d'infrastructure que supporte le fournisseur, quelles que soient les consommations.

Si votre boulanger avait mis en place un réseau pneumatique de livraison de pain à domicile, il vous ferait lui aussi payer un abonnement, que vous lui achetiez du pain tel jour ou non.

Vous êtes vraiment hallucinants ! Outre les comportements de gamins gâtés type "pourquoi c'est qu'EDF y m'fait pu d'cadeaux !!?", ça ne vous vient pas à l'esprit que si un système a été organisé pendant des décennies de telle manière par des professionnels, c'est p't'être parce qu'il y a des raisons rationnelles pour cela !!!

sansun


Membre
depuis le 16-10-2012
le 25-09-2013 19:01:16

Pas d'obligation
Je me trompe peut être mais, jusqu"à preuve du contraire , il n'y a aucune obligation à accepter ce nouveau "radar Linky chez soi .

A moins que comme les smartphones type iphone on en redemande  !!

tatuapu


Membre
depuis le 26-01-2012
le 25-09-2013 19:26:57

Mouais,
Moi, la question que je me pose, c'est l'interêt réel de ce compteur.
D'après ce que j'ai pu en lire, l'interêt serait nul pour le consommateur,voir négatif, et son "intelligence "plus que limitée.
Si le seul interêt est de fourguer à tout prix un concept "révolutionnaire " qui traine dans les tiroirs d'EDF depuis des années, ce que je soupçonne, alors je dirais stop tout de suite.
Mais bon , j'espère me tromper, et je laisse la place aux véritables connaisseurs de Linky, en posant la question suivante:
Qui peut me dire exactement ce qu'il apporte pour le consommateur? Pour EDF?
Merci

Sicetaitsimple


Invité



le 25-09-2013 19:27:11

Très discutable
D'abord, notons que l'étude del'UFC se base sur 201 foyers. Ca me parait très limite statistiquement pour extrapoler à la totalité des foyers francais.

Ensuite, c'est sur la base d'un "questionnaire" sur les habitudes de consommation.  Est-ce que tous ceux qui sont dits " surabonnés" n'ont pas oublié de temps en temps le petit coup de radiateur d'appoint qui existe quand même dans pas mal de cas.

37% de "sous-abonnés"? Ca voudrait dire 37% qui se baladent très souvent entre 100 et 110% de leur puissance souscrite, sacahnt que celle-ci évlue (au moins aujourd'hui) par pas de 3kW? La aussi ça me paraitrait surprenant, même de façon purement statistique.

Dan1


Invité



le 25-09-2013 19:38:56

Puissance et tension
Les abonnements sont en kVA (kiloVoltAmpère) et la disjonction des anciens disjoncteur d'abonné est réalisée selon une consigne en Ampères avec une marge.

Même sans marge, le consommateur était gagnant du temps du 220 V. Par exemple pour un 6 kVA, il avait en moyenne 220 V x 30 A = 6,6 kVA pour 6 payé. En réalité, avce une marge sur le courant de 15%, ça pouvait déjà faire 7,6 kVA.

Mais le mieux, c'est que l'on est passé au 230 V / 400 V et que rien n'a bougé.

L'abonnement à 6 kVA permet donc au moins 6,9 kVA et peut être 7,9 kVA !

Et cerise sur le gâteau, les particuliers ne payent pas la puissance réactive qui a augmenté dans le résidentiel à cause de l'électronique et des lampes basses consommation.

Au bilan, les consommateurs n'étaient pas perdants.

Cependant, je ne sais pas comment fonctionne Linky et si la limite sera réalisée réellement en kVA.

Car si c'est le cas, sans marge, un abonnement de 6 kVA serait limité à 6 000 / 230 = 26 Ampères !

Et là évidemment, ça fait une grosse différence avec les habitudes prises.

Sicetaitsimple


Invité



le 25-09-2013 20:23:03

Du verre toujours vide
Il ne me parait pas anormal qu'une association de consommateur crie au loup, même si dans le cas présent une étude sur 201 foyers et basée sur du déclaratif ne me parait pas très sérieux...

Sur le fond, Linky ( ou mâme un compteur Landys et Gyrr que j'avais dans une autre habitation il y a environ 15 ans) permettra à tous les "surabonnés" de pouvoir constater leur consommation de pic (elle est enregistrée) et donc de pouvoir éventuellement diminuer leur facture.

Il y aura peut-âtre quelques "perdants" parmi les "sous-abonnés", encore que ça pourra peut-être les inciter à avoir une gestion un peu plus vertueuse de leur consommation, notament lors de "leurs" pointes, qui peuvent dans certains cas correspondre aux pointes nationales, Mme Rivasi et pas qu'elle devrait être contente....

Bref, faut pas voir que le verre vide....

Hervé


Invité



le 25-09-2013 20:32:07

Remerciements
Bachou a écrit:

"Je remarque en outre qu'il n'est venu à l'idée de personne de remercier EDF pour le cadeau de 15% sur la puissance qu'il faisait aux consommateur pendant toutes ces années..."

Un grand merci a EDF pour nous avoir laissé une différence entre la limitée réele et la limite souscrite de X% (X étant une moyenne)

Je remercierais encore plus ERDF s'ils pouvaient nous laisser ces X% à l'avenir sans augmentation de l'abonnement, vraiment merci à EDF, ERDF...



Voila c'est fait

Sicetaitsimple


Invité



le 25-09-2013 20:50:55

Ceci dit
Je ne connais pas vraiment les fonctionnalités de Linky, mais j'ose imaginer qu'il serait possible d'avoir une part "abonnement au kW près", même si ça ne me parait pas être le sens de l'histoire (cf post de Bachou ci-dessus)..

Bref, au lieu d'environ 30€ pour 3kW de plus par an (pour la plupart des gens entre 3 et 9kW), avoir un truc à 10€/kW en plus ou en moins par kW.

http://particuliers.edf.com/fichiers/fc … CRE_TB.pdf

Bachoubouzouc


Invité



le 25-09-2013 21:33:53

@ tatuapu
Si je résume votre com' : "je ne sais pas trop de quoi on parle, mais ça concerne EDF donc par principe je suis contre". C'est bien ça ?

"D'après ce que j'ai pu en lire, l'interêt serait nul pour le consommateur,voir négatif, et son "intelligence "plus que limitée."

L'intérêt principal pour le consommateur est des opérations à distance (d'où plus besoin de RDV à domicile) et moins de problèmes d'écart entre consommé et facturé puisqu'il y aura télérelevé permanent. Et pour le consommateur ça s'arrête là. En même temps c'est gratuit. Faudrait pas non plus venir nous dire "oooh j'ai pas l'impression d'en avoir eu pour mon argent" !

<span class="Apple-style-span" style="color: #888888;">"Si le seul interêt est de fourguer à tout prix un concept "révolutionnaire " qui traine dans les tiroirs d'EDF depuis des années, ce que je soupçonne, alors je dirais stop tout de suite."</span>

J'aurais tendance à dire que puisque le compteur ne vous appartient pas (il appartient à l'autorité concédante), qu'il ne changera rien aux engagements contractuels d'ERDF envers vous et qu'en plus on ne vous fera pas payer un centime pour son changement, alors votre stop vous ne vous étonnerez pas si on n'en tient pas compte. Après, vous êtes parfaitement libre de ne plus être abonné à l'électricité, hein, on ne vous force pas.

"Mais bon , j'espère me tromper, et je laisse la place aux véritables connaisseurs de Linky, en posant la question suivante: Qui peut me dire exactement ce qu'il apporte pour le consommateur? Pour EDF?"

Si j'en crois votre avatar, Tatuapu, vous aimez le photovoltaïque. Que vous n'ignorez pas être une énergie intermittente. Ca tombe bien, lorsque les écolos viennent nous vendre leur "100% ENR", "smart grid" est souvent la réponse miracle lorsqu'on leur demande comment ils comptent matcher production erratique et consommation.

Ca ne suffira évidemment pas, mais Linky va être un sérieux pas en avant pour l'intégration des ENR dans le mix français :

Premièrement en étant capable de compter le courant rentrant chez un particulier, mais aussi sortant s'il est équipé d'une installation photovoltaïque. Là où autrefois il fallait poser un deusième compteur (spécifique) pour l'installation PV.

Deuxièmement en donnant aux gestionnaires de réseaux une vision précise et en live de la consommation, aidant ainsi au pilotage d'un mix électrique de plus en plus instable.

Troisièrement en permettant à terme aux gestionnaires de réseau de piloter selon les besoins (et avec des contrats client spécifiques) la consommation de certains équipements chez les particuliers (chauffe-eau, radiateurs, etc). Ce qui facilitera l'équilibrage offre/demande.

Voilà, j'espère avoir répondu à toutes vos questions.

 
  Pseudo  
  Email (facultatif)   
  Titre   
 

Avertissement !

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'éditeur ou de ses représentants.

En appuyant sur le bouton 'ajouter votre commentaire', vous déclarez avoir lu, compris et approuvé (la charte) d'enerzine.com

Un commentaire abusif ? Signaler le ici 

En mode invité : il faudra attendre 3 minutes avant que votre commentaire soit publié.
Conseil : pour laisser une ligne blanche entre 2 paragraphes, appuyez 2 fois sur Entrée

  Code de validation :   23675
  Recopier le code ci-dessus   

Pas encore membre ?
1 minute suffit pour le devenir
et poster votre 1er commentaire ...

login pass
J'ai perdu mes identifiants 

Etre un membre connecté vous permet :
  • de réserver son 'pseudo',
  • d'être reconnu auprès des autres membres,
  • de voir les signatures et les profils,
  • de vous envoyer des messages privés,
  • d'accéder sans limitation au forum,
  • et bien d'autres fonctions encore ...
  
 
Derniers communiqués
Retrouver Enerzine.com sur ...
S'abonner au rss
S'abonner à Twitter
S'abonner à Facebook
S'abonner à la newsletter
S'abonner à Youtube
S'abonner à Google+