ABB décroche un projet de connexion d’un parc éolien en Mer du Nord

Le Groupe ABB a annoncé récemment avoir décroché une importante commande de l’opérateur germano-néerlandais TenneT concernant la fourniture d’une ligne de transport de courant alternatif (CA) reliant Sandbank, un parc éolien en Mer du Nord au large des côtes allemandes, au poste convertisseur CCHT (courant continu à haute tension) de SylWin alpha.

Cette ligne permettra de transporter 288 MW d’énergie éolienne renouvelable – soit une puissance suffisante pour alimenter en électricité quelque 300.000 foyers allemands. Une fois cette connexion mise en service, le parc éolien en mer économisera l’émission de 1.500.000 tonnes de dioxyde de carbone en se substituant à des sources de production d’énergie à combustible fossile.

"La priorité accordée par l’Allemagne aux énergies renouvelables dans le cadre de sa politique de transition énergétique baptisée « Energiewende », conjuguée à l’intérêt grandissant des pays européens pour l’exploitation de l’énergie éolienne nous ouvrent d’excellentes opportunités", a expliqué Ulrich Spiesshofer, CEO d’ABB. "En intégrant de manière fiable et efficace l’énergie éolienne renouvelable, nous serons à même de fournir à nos clients une électricité à la fois propre et abordable dans un total respect de l’environnement."

Cette connexion raccordera la plate-forme CA du parc éolien en mer de Sandbank au poste convertisseur CCHT de SylWin alpha, situé à quelque 90 kilomètres de l’île de Sylt. Celle-ci sera sera assurée par deux câbles sous-marins tripolaires de 155 kilovolts (kV) mesurant chacun 36 km de long.

L’achèvement du projet est prévu pour 2015.

Sandbank constitue le cinquième projet de connexion de parc éolien en mer en Allemagne décroché par ABB auprès de TenneT. ABB réalise actuellement la liaison câblée CA « Nordergründe » destinée à raccorder directement une ferme éolienne offshore à une sous-station terrestre.

Les trois autres projets concernent des connexions de ferme éolienne offshore basées sur la technologie HVDC Light. L’une de ces liaisons, dite BorWin1, a déjà été mise en service tandis que les deux autres baptisées DolWin1 et DolWin2 sont en cours d’exécution.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz