Boeing teste un avion à hydrogène

Boeing et ses partenaires industriels européens ont annoncé le lancement de vols expérimentaux d’un avion équipé d’une pile à combustible couplée à une batterie légère.

"Etant données l’efficacité et les avantages environnementaux de technologies émergentes telles que la pile à combustible, Boeing veut se positionner à la pointe de leur développement et de leur application dans l’aviation", explique Francisco Escarti, Directeur de Gestion du Centre de recherche européen de Boeing (BR&TE).

Le système expérimenté par Boeing est hybride : une pile à combustible à membrane d’échange de protons, couplée à une batterie au lithium alimentent un moteur électrique faisant tourner une hélice conventionnelle. La pile à combustible est utilisée pour les phases de vol en vitesse de croisière, estimée à 100km/h. La batterie prendra le relais pour les phases ascensionnelles et de décollage, les plus gourmandes en énergie.

Les piles à combustible permettent de convertir l’hydrogène en électricité et en chaleur sans combustion. Elle n’émettent que peu de particules, et sont moins bruyantes que les moteurs à hydrocarbure.

Elles représentent donc un espoir de réduction de la pollution attribuée au transport aérien : en 2000, l’aviation commerciale a représenté 2,5% des émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) dues aux activités humaines, soit 550 millions de tonnes (chiffres IFEN)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des