Futures Energies inaugure le parc éolien de la Vallée du Rognon (12 MW)

Futures Energies, filiale d’ENGIE spécialisée dans les énergies renouvelables, a inauguré mercredi dernier le parc éolien de La Vallée du Rognon en Champagne-Ardenne, soit 6 éoliennes de 2 MW chacune situées sur les communes de Darmannes et de Mareilles pour une production annuelle de 28 millions de kilowattheures.

Développé, construit et exploité par Futures Énergies, filiale d’ENGIE, le parc éolien de la Vallée du Rognon (52) est le 2e parc éolien exploité par Futures Energies en Haute Marne après le parc des Hauts Pays (78 MW), parc éolien français d’ENGIE le plus puissant.

Comprenant 6 éoliennes de 2 MW chacune situées sur les communes de Darmannes et de Mareilles, le parc éolien de la Vallée du Rognon produira chaque année 28 millions de kilowattheures, soit la consommation électrique annuelle de plus de 15.000 personnes. Par ailleurs, il permettra une économie annuelle de plus de 22.000 tonnes de CO2 par rapport à la production électrique d’une centrale au fioul.

Le parc de la Vallée du Rognon s’inscrit dans la stratégie d’ENGIE et de ses filiales qui privilégient des projets en faveur de la croissance économique et de l’emploi local, concertés et respectueux de l’environnement. Dès le démarrage des études en 2008, le parc éolien a bénéficié de l’appui de la Communauté de Communes de la Vallée du Rognon. Ce soutien, associé à une démarche permanente de concertation avec l’ensemble des acteurs locaux et de la population, a permis d’aboutir à une adhésion forte au projet et à sa concrétisation.

Par ailleurs, des études environnementales successives ont été menées pour définir un projet de moindre impact sur les riverains, le paysage, la faune et la flore. Parmi les mesures d’accompagnement : la mise en place d’aménagements paysagers chez les riverains, l’installation d’un panneau d’information à destination du public et le suivi du comportement des oiseaux et des chauves-souris pendant 3 ans à compter de la mise en service du parc.

Futures Energies inaugure le parc éolien de la Vallée du Rognon (12 MW)

L’éolien en région Champagne-Ardenne

Par l’intermédiaire de ses filiales, ENGIE compte désormais 13 parcs éoliens dans la région Champagne-Ardenne. Les 170 éoliennes en service du Groupe représentent aujourd’hui une puissance totale installée de plus de 360 MW sur les 1 600 MW que comptent la région.

Deux nouveaux parcs sont actuellement en construction dans la Marne : le parc de Mont Heudelan (29,7 MW) et celui de Bétheniville (12 MW). Leur mise en service d’ici fin 2015 portera la puissance éolienne installée d’ENGIE en Champagne-Ardenne à 403 MW.

ENGIE a implanté en 2010, à Châlons-en-Champagne, son premier Centre de Conduite des Energies Renouvelables. Ce centre pilote les actifs éoliens et photovoltaïques au sol du Groupe en Europe. 420 éoliennes sont à ce jour raccordées au Centre dont trois parcs italiens ainsi que 40 parcs belges pour une puissance installée de 817 MW, auxquelles il faut ajouter 105 000 panneaux photovoltaïques pour une puissance de 26 MWc.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Futures Energies inaugure le parc éolien de la Vallée du Rognon (12 MW)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nature
Invité

Assez étonnant ce chiffre de 28 millions de KW /H pour 6 machines de 2MW On admet qu’une éolienne de 2MW produit entre 240000 et 250000 KX/H X6 = 2700000 et non 28 000000 .

Nature
Invité

440000 et non 240 mais le résultat reste .

Dan1
Invité

A Nature Comme on vous l’a expliqué, des KW/H ne donnent pas une quantité d’énergie : Utilisez donc le kWh, le MWh, le GWh ou le TWh voire le PWh ou l’EWh. KW/H est à bannir absolument et le “k” de kilo est minuscule ainsi que le “h” de heure.

Nature
Invité

Quelle que soit l’écriture des choses il n’en reste pas moins que les éoliennes citées ne produiront que le 1/10 de ce qu’annonce l’article . On a le choix :ou la rédaction était un peu hative ,ou il s’agit de propagande .

Dan1
Invité
Passons sur la forme, mais elle a son importance surtout dans le domaine de l’énergie. Faites tout de même un effort, ça renforce la crédibilité. Pour le fond, un parc de 12 MW qui produirait 28 millions de kWh (28 000 MWh), c’est dans le domaine du possible, puisque comme le fait remarquer badrien : 28 000 / (12 * 8 760) = 0,266 ou 26,6 %. Il n’y a donc probablement pas une surestimation énorme du productible espéré, qui de toute façon pourra varier d’au moins 15 % d’une année sur l’autre. Votre calcul : “On admet qu’une éolienne… Lire plus »
wpDiscuz