Le futur passera t-il par la circulation en peloton (platooning) ?

Le tout dernier test de conduite marque le dernier chapitre d’un projet de trois ans qui a vu le développement de la prochaine étape de la technologie de conduite autonome.

Depuis 2009, Volvo Car est moteur du projet SARTRE financé par l’UE (Safe Road-Trains for the Environment – Des trains routiers sûrs pour l’environnement), faisant progresser encore davantage la technologie de platooning (circulation en peloton) des véhicules en vue d’en faire une réalité sur les routes d’Europe.

Le platooning des véhicules vise à améliorer la sécurité, l’efficacité, le kilométrage et les temps de voyage, tout en soulageant la congestion du trafic et en réduisant la pollution.

Cette technologie – qui pourrait apparaître sur nos autoroutes au cours des dix prochaines années – permet au conducteur de rejoindre un train routier dirigé par un conducteur professionnel. Chaque voiture mesure la distance, la vitesse et la direction et s’ajuste sur la voiture placée devant elle. Tous les véhicules sont totalement détachés et peuvent quitter le peloton à tout moment. Mais une fois dans le peloton, les conducteurs sont en mesure de se détendre et de profiter du paysage, de lire ou de rattraper leur travail en retard pendant que le peloton poursuit vers sa destination.

SARTRE est le seul projet en son genre à se concentrer sur le développement d’une technologique pouvant être mise en œuvre sur les autoroutes conventionnelles sans apporter aucun changement à l’infrastructure existante.

Volvo Car Corporation prédit que ce type de technologie créera des améliorations significatives en termes de temps de voyage et de fluidité de circulation, ainsi que des avantages environnementaux avec un potentiel d’économie d’énergie de jusqu’à 20 % sur les temps de voyages.

En outre, SARTRE offre des avantages significatifs en matière de sécurité. Bien que la mortalité due aux accidents de la route en Europe ait baissé au cours de la dernière décennie, il reste beaucoup de progrès à réaliser, un récent rapport révélant que les routes européennes ont compté plus de 30.000 accidents mortels en 2011[1]. Le constructeur automobile suédois a promis que d’ici à 2020, il aura éliminé les décès ou les blessures graves au volant des nouvelles Volvo, et la technologie développée dans le cadre du projet SARTRE rapproche la société plus encore de la reconnaissance de cette ambition.

La vision à long terme du projet SARTRE consistait à créer un système de transport où réserver, rejoindre et quitter un train routier serait plus facile que d’abandonner sa voiture et d’utiliser les transports en commun pour des voyages à longue distance. Avec cette démonstration finale de la technologie sur la route, la scène est désormais préparée pour mettre en place les étapes nécessaires qui verront le passage de la législation permettant de voir cette technologie révolutionnaire sur les routes d’Europe.

« Cette technologie est un exemple prometteur d’approche novatrice en vue de rendre le transport plus écologique, plus sûr et plus intelligent. Parfois, nous devons regarder au-delà des affaires habituelles pour arriver à des solutions viables. C’est pourquoi nous avons proposé près de 7 milliards d’euros pour une recherche sur un transport intelligent, écologique et intégré dans notre programme de recherche pour l’avenir, Horizon 2020 » a déclaré Máire Geoghegan-Quinn, Commissaire européenne pour la Recherche et l’Innovation, à propos du projet SARTRE.

La conduite de demain pourrait bientôt devenir une réalité.

 

[ Elu communiqué de la semaine no 38 – 2012 : article original ediffuseur.com ]


1. http://ec.europa.eu/transport/road_safety/specialist/statistics/index_en.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Le futur passera t-il par la circulation en peloton (platooning) ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nicolas_54
Invité

“permet au conducteur de rejoindre un train routier dirigé par un conducteur professionnel” J’aurai plus confiance dans le pilotage d’un ordinateur que dans celui d’un camioneur. Lorsqu’on sait le nombre d’heures qu’ils passent sur la route, les cas de somnolence… Très peu pour moi ! Je ne leur prédis pas le plus grand succès !

cathelin
Invité

Non! Le train a été inventé au XIXème siècle et les errements statuto-corporatifs des cheminots au XXème…

trimtab
Invité
On approche un peu du ‘cocamionage’ que j’ai évoqué il y a de nombreuses mois ! “…….Et encore, pour ses besoins là (parcours longs) on pourrait imaginer du ‘train-routage'(tels que des services ‘auto-train’ existants mais très limitées ou du ‘feroutage’ fret) à l’image du tunnel sous la manche, soit en utilisant le réseau existant ferroviaire (avec certes beaucoup de contraintes concerant les possibilités de faire du ‘point to point’) ou le long des autoroutes avec des ‘camions transporteurs voitures’ ou ‘Tram-porteur’ dédiés, embarquant 10, 20, 30 SUMO’s (Small Urban Mobility Option). Un tel ‘camion’ ou ‘tramporteur’ consommerait-il moins de ‘carburant’… Lire plus »
trimtab
Invité
Pour ceux qui ne savent pas RO RO veut dire Roll ON Roll OFF, tel que des ferries trans manche qui sont ‘mon travail quotidien’ depuis plus de 20 ans (!) et que. Euro Tunnel applique ce ‘principle’ pour les voitures et camions depuis belle lurette au ferroviaire. Et on n’a pas besoin de penser beaucoup ‘hors de la boite’ pour voir venir à l’avenir la même chose sur du Paris-Brest SNCF (ou concurrent !), Paris-Marseilles ou d’autres grandes axes rails nationales voir Européennes ! Et le transposer à la route, même si chaque ‘navette’ aura guère la capacité d’un… Lire plus »
seb
Invité
Ce système est intéressant même si il relève un peu du serpent de mer dont on entend parler depuis plus de 10 ans. Je suis tout de même étonné que Volvo mette en avant la substitution de la voiture individuelle au transport en commun que cela permettrait. Ceci me semble être un des arguments forts en défaveur de ce système appliqué à la voiture individuelle, en effet 20% d’économie sur la consommation d’une voiture la laisse loin derrière les transports en commun. Sur le plan pratique j’ai des doutes sur la capacité des constructeurs et législateurs à mettre en place… Lire plus »
trimtab
Invité

Just to complete the picture, so you don’t think I’m a bit mad !: And I travalled on one as a young (British) child in the late 1950’s ! There’s not much new under the sun ? trimtab

fredo
Invité

c’est vrai que ça ressemble tellement à l’idée du train qu’on se demande plutôt où en est le ferroutage ! pour les marchandises, Novatrans filiale Sncf est sur le point d’être cèdée, pour les personnes, faut déposer sa voiture la veille, pas pratique! Sur le plan de la sécurité, perso, je serai pas à l’aise de dépendre de la bonne discipline des autres avec ce platooning, drôle d’idée.

Fabsolar
Invité

Je viens de faire 5 heures d’autoroute pour rentrer sur Paris, et maintenant, il faut que je me détende un peu avant de recommencer à bosser! Mais si j’avais pu prendre le train Volvo avec ma voiture, j’aurais fait 3L au lieu des 4,1 avec ma clio DCi, et je serais un peu plus en forme! Vivement les trains volvo sur autoroutes!

trimtab
Invité

Je pousse un peu le bouchon ! Imagine que le SNCF demarre un service ‘Cartrain’ Brest-Paris et comme les ferries (j’y connais, j’y travaille !) c’est à partir de X€ votre voirures et ses occupants. J’achète mon billet, je propose x places en ‘covoiturage’ et le tour est joué….on a du ‘cotrainvoiturage’ ! “En voiture Simone ! Un week end à Paris? Et retour par les petite routes pour notre semaine de vacances ? Est c’est pas chère avec du cotrainvoiturage” trimtab

bolton
Invité

La SNCF n’arrive déjà pas à faire des tarifs décents quand on n’utilise même pas 1 m² de siège, je la vois mal le faire pour des gens dans leur voiture, même s’ils sont 7 dans une twingo… Qu’ils essaient déjà de concurrencer le prix d’un covoiturage !

Man
Invité
Si les voitures étaient suffisament proches l’une de l’autre pour l’effet aspiration, là on réduirait vraiment la conso. Et donc çà ne servirait à rien d’avoir un moteur aussi gros par voiture, il faudrait donc pouvoir le partager. Concept plutôt mort né à mon sens. La vraie plus value serait d’avoir des voitures peu puissantes pour les trajets locaux et emprunter des “trains”, d’ailleurs qu’ils soient sur pneus ou sur rail, çà reste des trains … peut-être munis d’un tracteur plus puissant et bien caréné pour les longs trajets. L’autre voie qui me semblerait plus prométeuse mais plus lointaine :… Lire plus »
wpDiscuz