Tata & le MIT travaillent sur un catalyseur à bas coût

Le Groupe Tata a annoncé la signature d’un accord avec un chercheur de renommée mondiale, en l’occurrence Daniel Nocera – fondateur de Sun Catalytix – qui affirme avoir découvert un procédé peu coûteux de production d’énergie avec de l’eau.

L’enseignant chercheur et son équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont attiré l’attention de l’industriel indien Tata, lorsqu’ils ont évoqué une technologie de pointe capable de reproduire le processus naturel de la photosynthèse.

Les dispositifs d’électrolyse qui permettent de décomposer l’eau (hydrogène / oxygène) existent bien évidemment sur le marché, mais ils demeurent encore trop coûteux et réclament de l’eau d’une certaine pureté.

Il y a un peu plus d’un mois, les scientifiques du MIT ont réalisé une percée, en plongeant une plaque de silicium artificiel, recouverte d’une solution propriétaire de cobalt et de phosphate dans un bocal rempli d’eau, le tout produisant de l’électricité avec des rendements qui dépassent ceux des panneaux solaires.

Tata & le MIT travaillent sur un catalyseur à bas coût

Sans dévoiler pour l’instant le détail de ses travaux de recherche (cela devrait faire l’objet d’une publication dans la revue Nature), le professeur Nocera a indiqué en revanche qu’il n’en était encore qu’au stade préliminaire. Mais ce dernier a bon espoir d’arriver à générer suffisamment d’énergie à partir d’une demi-bouteille d’eau (non potable), pour alimenter une petite maison !!

Tata & le MIT travaillent sur un catalyseur à bas coût

"Nous espérons réaliser un prototype d’ici un an et demi ", a déclaré le fondateur de Sun Catalytix, dont les autres investisseurs sont Bob Metcalfe, co-inventeur de l’Ethernet et un ancien directeur de la CIA !

Par ailleurs, il s’attend d’ici à une dizaine d’années voir apparaître sur le marché un système à la fois efficace et économique de production d’énergie propre, accessible à l’ensemble de la population mondiale.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Tata & le MIT travaillent sur un catalyseur à bas coût"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
falmer
Invité

Et le machin produit de l’energie avec la force du Saint-Esprit? Faudrait qd meme un peu plus de precision…

Antoine 59
Invité

J’ai un reveil à eau qui fonctionne depuis 6 mois sans problème depuis que je l’ai rempli d’eau alors pourquoi pas

oeildecain
Invité

Le Saint-Esprit était une chose invisible souvent représentée et décrite comme un ” SOUFFLE DIVIN ” : le même que celui qui agite les éoliennes qui produiront de l’H2 … Bref, un peu d’humour n’est pas nuisible …

Pastilleverte
Invité

y’en a des qui trouveront bien des solutions “miracle”, alors pourquoi pas ? RDV, déjà, dans un an et demi (demain on rase gratis)

yp
Invité
c’est un genre nouveau de photovoltaique qui non seulement produit de l’électricité mais aussi produit de l’Hydrogène à partir de l’eau. Or l’hydrogène sert de carburant pour les piles à combustible hydrogène. on a lumière du soleil + eau + matériau catalyseur = électricité + hydrogène + oxygène. donc d’une part production électrique directe le jour, et d’autre part production d’hydrogène qui alimentera des piles à hydrogène pour la nuit. Car d’après ce que j’ai lu pour comprendre l’article, à l’heure actuelle le frein majeur à la technologie de la “pile” à hydrogène, c’est la production d’hydrogène. Du coup on… Lire plus »
Shok
Invité

@yp cobalt et phosphate apparemment : et si j’ai bien compris soleil + eau souillée + matériau catalyseur => électricité + (hydrogène + oxygène => electricité + eau ) et tout cela a l’interieur de la bouteille

Claude b.
Invité

Ce site est malheureusement en englais mais presque tout est la. les explications du chercheur sont a écouter. Je crois qu’il a beaucoup d’avenir avec cette découverte. Tata a beaucoup de sous…

enerZ
Invité

Enerzine avait déjà mis la vidéo en ligne sur la colonne du milieu. La rédaction

Claude b.
Invité

Merci de le souligner. Désolé.

Zolex
Invité

Si ce professeur Tournesol dit vrai, les fabriquants de panneaux solaires n’auront plus qu’à mettre la clé sous la porte.

wpDiscuz