1ers kWh pour la plus grande toiture solaire d’Europe

Le groupe Français Akuo Energy vient de mettre en service l’une des plus grandes centrales photovoltaïques intégrées en toiture d’Europe.

Après sept mois de travaux, Akuo Energy vient d’achever la construction de sa centrale photovoltaïque de Laudun dans le Gard (France). Il s’agit de la plus grande centrale photovoltaïque intégrée en toiture en Europe utilisant des membranes souples.

D’une puissance de 1,4 MWc (Mega Watt crête) cette centrale couvre les 52 000 m2 de toiture des entrepôts du groupe FM Logistic.

Cette unité de production est constituée de 10 240 modules photovoltaïques au silicium amorphe (couche mince) assurant l’étanchéité de la toiture et complètement intégrées au bâtiment. Le site d’exploitation devrait produire jusqu’à 1,7 GWh d’électricité par an, selon les nouvelles estimations du groupe, ce qui représente la consommation domestique d’environ 690 foyers.

Akuo Energy, par la voix de son directeur général Romain Forest, annonce par cette occasion "la mise en place de nombreux projets similaires en France et en Italie"

Akuo Energy est un groupe international spécialisé dans le développement, le financement et l’exploitation de centrales de production d’électricité à partir de ressources renouvelables. Ses
opérations se situent en Europe, Amérique du sud et du Nord ainsi qu’en inde. Le groupe développe des projets dans différentes filières du renouvelable. Energie solaire, au sol et sur toiture, parcs éoliens (Turquie, Pologne, USA, Inde), centrales hydroélectriques, usines de production d’éthanol, unités de production d’énergies à partir de la biomasse et enfin usines de production de granulés de bois.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Remi8

Si je calcule bien, cela fait un gain EDF/an de 1 700 000 * 0.57187 = 972 180 E soit sur 20 ans (comme on signe avec EDF sur 20 ans) un gain de 19.4 Million d’Euros. Comme c’est du souple, ce n’est pas plus de 200 E le m² intégré soit au max un coût d’investissement de 200 * 52 000 m² = 10.4 Millions d’E donc un gain de prés de 10 millions sur 20 ans. Cela ne vous choque pas ? En plus le non intégré va passer de 0.31 à 0.45 donc aussi relativement élevé par rapport à un coût chez le particulier de 0.1 à 0.12 euros le kWh. Bref je trouve que c’est trop même si cela encourage le PV. Mais du PV sur une passoire énergétique est une bétise ! Financierement non c’est sur…     

Gp

oui, cela me choque! Et les chiffres méritent d’être diffuser sans limite!!! RDV en 2020 pour faire le bilan de toute cette gabegie autour du solaire PV en France, en Europe et dans tous les autres pays développés!!! au lieu d’offrir en priorité ces mm équipements au pays du Sud qui produiraient de fait 2 à 3 fois plus de kWh à l’année que chez nous sous le ciel gris et les nuages…à ce rythme, le lobby de l’industrie solaire est bien partie pour détroner le lobby pétrolier!?? le hik, C qu’avant que le solaire ne fasse rouler 32 millions de VP et produise les 480 TWh d’életricité consommés en France chaque année, à 0,57 Euro/kWh la facture s’annonce salée!!!!!!!!!Sinon, y a les Négawatts…

Guydegif(91)

Entre les 2 articles on s’y perd un peu ! Les m2 fluctuent de tantot 30000 m2, tantot 52000 m2, à tantot 54000 m2. On s’y perd un peu aussi pour les intervenants: tantot c’est Urbasolar qui a tout fait de A à Z, tantot c’est Akuo Energy, tantot c’est Delos, société belge qui à défaut de soleil intense chez eux vient se faire la main chez nous dans le sud, en attendant. C’est sans doute de bonne guerre, ou pas?! Ce qui semble sûr c’est que le projet s’est fait à Laudun (Gard) pour FM Logistics in fine pour Carrefour….Ouf ! c’est ce qui s’appelle de l’empilage et qq part sans doute du cumul de marges ! ou me trompe-je?…mais il y a sans doute des subventions pour éponger ça, tant que…. A+ Salutations Guydegif(91)

Jpt

D’abord encore ‘une toiture orpheline’ qui sert à autre chose que le simple etanchité du batiment et qui ajoute un peu de ‘production d’energie renouvelable décentralisé’ dans le réseau. Certe (pour répondre à Remi8)les chiffres (et les ‘motivations primaires’ des acteurs) peuvent choquer mais. Personnellement je serai pour la vente que du ‘surplus’,pour reduire la tentation d’un ‘speculation financière énergetique’ car ça encouragera la ‘chasse un Negawatts’ de chacun, le responsabilisant face à sa propre ‘commosomation de l’énergie’ (et pourquoi pas la récharge de sa voiture élecrique sous ses propres panneaux solaires (pour Gp), et nous mettre un peu à l’abris d’un nouveau ‘lobby énergétique’ ! Mais surtout soyons un peu ‘l’avocat du diable’ à la manière de Amory Lovis du Rocky Mountain Institute on se demandant si de telles démarches ‘écologiques’ ne peuvent être à la fois, bon pour la planète, bon pour l’image de marque, créatrice d’emplois etc et bon pour le BILAN dans un genre de nouveau ‘capitalisme naturel’ du ‘gagnant gagnant’. Il est vrai aussi que les pays du sud (pour Gp)devraient pouvoir en bénéficier,car les energies renouvelables sont probablement leur SEULE espoir pour l’avenir,mais si ‘les pays riches’ n’adoptent pas ‘massivement’ ces technologies POUR FAIRE BAISSER leurs prix, cette ‘démocratisation’ de l’énergie verte’ se fera jamais. Ceci dit, il existe des ‘projets’ ambitieuses dans certaines régions désertiques (mahgreb, gobi? etc)du monde de vastes ‘centrales solaire au sol’ et dans 20 ans Afrique du nord ou du moyen orient nous venderons de l’énergie verte comme aujour’hui ils nous vendent du pétrole!! Ceci n’est pas un rêve utopique mais une évidence . jpt

Remi8

Juste pour dire que ce qui est abérant énergétiquement parlant, c’est que le carrefour du dessous est climatisé à outrance… Car l’envelloppe du bati n’est pas assez performant (inertie…). Bref dans mon métier de conseiller info énergie je ne supporte plus les gens qui font du PV “pour l’environnement et leurs enfants”… alors que la seule raison est l’appat du gain. A quand le lobbying des Négawatts et surtout est-ce possible ? Je suis Pyrénées et j’enviosage serieusement de repartir dans une troglodite…

Guydegif(91)

->>> à Jpt: OK pour plusieurs des points. OK pour sol.PV = unpeuprodElec_enlocal + étanchéïtt Pas OK pour ne vendre que surplus, car veut dire qu’il faut des batteries…alors qu’il vaut mieux utiliser le ”réseauRET comme batterie” pour plusieurs raisons, pas que l’appât du gain, bon à prendre au passage, tant qu’à..! OK à l’objectif ”Gagnant – Gagnant”pour tous aspects et pour tous, y compris la planète, les pays du sud et les autres… ! ->>> à Remi8: OUI à des isolations dignes de ce nom AVANT toute considération EnR ! Oui, 3 x oui ! Je remets aussi une couche sur l’idée du ”Bouquet de Solutions EnR et DD”, où le non-gâchis grâce à isolation ad hoc est une forme de production ! Gagnant – Gagnant ! là aussi ! A+ Salutations Guydegif(91)

Jpt

à Guydegif – non on n’a pas besoin de batteries – des contrats existe pour vente de surplus seulement – on produit – on auto consomme (donc on fait attention et fonction de sa production!) et on ‘vend’ que le surplus au reseau ou prend du reseau ce qu’on a besoin si on produit pas assez (ex la nuit). On fait ainsi moins dans l’optique ‘amortissement/comptable/business’ et plus dans la ‘responsibilation citoyen’ toute en ‘injectant’ de l’énergie verte dans le reseau pour ses voisins ! Certes on fait ‘un peu’ d’argent au passage. Bucky disait “on peut faire de beaucoup d’argent ou faire des choses sensées. Les deux sont (géneralement)incompatible ” (en passant, le présent ‘crise’ financière démontre qu’il avait bien raison!). Par contre faire UN PEU d’argent en faisant des choses ‘sensées’ (ie: les choses qui sont à faire pour l’avantage du plus grand nombre)me semble ‘ethiquement’ compatible (une PETITE rémunération pour une acte de ‘service public citoyen’?). C’est cela un certain ‘pragmatisme’ ‘d’avocat du diable’. Irai-je jusqu’a donner ‘mes bénéfices’ pour promouvoir les ENR dans les pays pauvres ? Pourquoi pas ! jpt

Albio

Il est clair que l’ensemble du PV devient la course au marchands de tapis pour la fin 2008. Professionnel et plus particulièrement ” bureau d’étude “. Nous avons remarqué, qu’il y a une forte demande pour l’aspect “DOLLARS/ gains et retour sur investissement ” enfin, je reconnais les investisseurs qui parlent de durable et d’économie d’énergie, de développement économique, mais ils sont tous à la quêtent du prix donc des entreprises qui vendent du PV, celle qui achètent en Chine.Elles font venir des travailleurs de pays voisins et vendent une installation à des prix qu’une boite française qui a des salariés qui boss pour payer sa consommation énergétique etc.etc. ne peut pas rivaliser avec des produits fabriqué en Allemengne 100 % Européens, donc si cela continu la course aux prix, cela ne va rien donner, car dépenser du pétrôle pour gagner plus et le Bilan carbone ils n’y ont même pas songés, juste le calcul des bénéfices et l’amortissement éclair.

8
0
Laissez un commentairex