Boeing, “Eco-entreprise de l’année” pour le magazine Air Transport World

Boeing a reçu le prix de l’« Eco-entreprise de l’année » (Eco-Company of the Year) décerné par la revue aéronautique Air Transport World (ATW) à l’occasion de la 41ème édition de ses trophées industriels.

Les journalistes d’ATW ont récompensé Boeing pour ses avions « toujours plus efficients en matière de consommation de carburant et d’émissions de CO2 », tels que le 787 Dreamliner, le 737 MAX et le 777X, pour les initiatives prises par la société au niveau international en faveur du développement de biocarburants durables pour l’aviation, ainsi que pour son programme ecoDemonstrator, dont le rôle est de tester de nouvelles technologies en vue d’abaisser la consommation de carburant et de réduire les niveaux d’émissions et de bruit des avions.

"Pour pérenniser son succès, le transport aérien doit être durable", a déclaré Karen Walker, rédactrice en chef d’Aviation Transport World. "Boeing Aviation Commerciale l’a bien compris et a mis au point une stratégie environnementale complète à la fois collaborative, créative et innovante."

"C’est un honneur pour Boeing de recevoir le prix de l’Eco-entreprise de l’année décerné par Air Transport World qui récompense notre détermination à améliorer les performances environnementales de l’aviation, en étroite collaboration avec nos clients, les gouvernements, les instituts de recherche et tant d’autres organisations", a déclaré Ray Conner, président et CEO de Boeing Aviation Commerciale. "Ce prix récompense l’engagement sans faille de notre entreprise et de nos équipes pour que l’avenir de l’aviation civile soit meilleur et plus propre."

En 2014, l’appareil d’essais en vol ecoDemonstrator 787 a testé plus de 25 technologies en vue de rendre les appareils plus efficients sur le plan environnemental.

Plusieurs clients de Boeing — Southwest Airlines, le groupe Lufthansa, Air Astana et Ethiopian Airlines — ont également été récompensés par ATW pour leur leadership dans l’aviation.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
b api

On utilise trop facilement le mot ECO – pour ECOlogie ? – dès qu’on veut prétendre verdir sa pollution carbonée. Dans la gamme de transport en commun dont l’avion commercial fait partie, un avion de ligne nécessite encore 20 fois plus d’énergie carbonée que le train et 4 fois plus que le bus. Mais moins qu’une voiture individuelle. On a beau réduire la consommation de jetfuel ou le remplacer par des carburants verts, c finit toujours en CO2 dans l’atmosphère. L’avenir est dans un changement complet de ressource, venant de la fée électricité. Tout devient électrique dans les avions, y compris les moteurs de propulsion. Reste à évoluer la source électrique, qu’elle soit en batterie et/ou à pile d’hydrogène. Et bien sûr à condition que la source électrique soit renouvelable. Alors enfin le transport aérien sera véritablement ECO.

1
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime