Du gaz naturel liquéfié comme carburant alternatif pour le secteur ferroviaire

Avec le projet pilote RaiLNG, le secteur ferroviaire espagnol entend démontrer le potentiel et la viabilité du gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburant alternatif pour l’exploitation des chemins de fer.

S’inscrivant dans un programme de l’Union européenne, ce projet est financé par l’INAE, l’Agence exécutive « Innovation et Réseaux ». Il rassemble la société nationale espagnole d’exploitation des chemins de fer Renfe, les distributeurs de gaz Enagas et Naturgy ainsi que ECA/Bureau Veritas. Le projet RaiLNG vise à démontrer et à analyser la faisabilité technique, environnementale, juridique et économique de la traction ferroviaire au GNL afin d’étudier sa potentielle utilisation en Espagne.

Le gaz naturel révolutionne le secteur des transports et son utilisation contribue à la mobilité durable. L’utilisation du gaz naturel dans les transports, en particulier de gaz liquéfié, contribue à améliorer la qualité de l’air en réduisant les émissions d’oxydes d’azote (NOx) de 85 à 90%, les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 25% et celles d’oxydes de soufre (SOx) et de particules de pratiquement 100% par rapport aux carburants traditionnels *.

Le projet RaiLNG vise non seulement à faire des secteurs ferroviaire et énergétique espagnols les leaders de l’introduction du gaz naturel comme carburant alternatif dans les chemins de fer de l’Union européenne, mais aussi à proposer des solutions technologiques qui leur permettront à court terme d’améliorer la compétitivité et la durabilité de leurs services.

En rejoignant RaiLNG, le Groupe SEGULA Technologies se positionne comme précurseur dans l’intégration des énergies alternatives au secteur ferroviaire démontrant par la même occasion sa grande connaissance des technologies du rail et du gaz.

Résultats Achat Groupé EnergieMoinsChere.com
achat-groupe.energiemoinschere.com

Découvrez vite les 3 offres gagnantes. Jusqu'à -25% sur le prix de vos consommations ! Prolongation des inscriptions.

Ces dernières années, l’Espagne est devenue une référence internationale en matière de matériel roulant. De nombreuses entreprises ont apporté des technologies innovantes et nous sommes ravis de pouvoir contribuer à notre tour à l’évolution et la transformation du secteur ferroviaire grâce à ce projet de Gaz Naturel Liquéfié,” explique José Ángel Martín, directeur de la Division ferroviaire en Espagne de SEGULA Technologies.

Au niveau mondial, SEGULA Technologies compte actuellement plus de 800 ingénieurs et techniciens spécialisés dans le secteur ferroviaire. En France, ses trois centres d’excellence Rail situés à Paris (signalisation), à Valenciennes (tests et validation) et à la Rochelle (design) rassemblent 450 collaborateurs.

* Source: Enagas
Crédits : SEGULA Technologies

Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

      

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des