Güssing (Autriche) produit plus qu’elle ne consomme

La ville de Güssing, dans le sud-est de l’Autriche, a inauguré la semaine dernière une centrale de gazéification du bois d’1 MW. Une étape supplémentaire pour la ville, qui produit davantage  d’énergie qu’elle n’en consomme.

La nouvelle centrale produira 100 m3 de gaz par heure, à partir de copeaux de bois. Le biogaz sera soit consommé sur place pour le chauffage urbain, ou alimentera des centrales électriques ou des véhicules. Le projet a représenté 8 millions d’investissement.

Depuis une vingtaine d’années, le développement de la petite ville repose sur les énergies renouvelables, avec le soutien du centre européen pour les énergies renouvelables, et grâce au financement de l’UE. La biomasse (maïs, colza, déchets agricoles, bois) et le solaire, offrent 6 MW de capacité, à travers une série de petites centrales.

La production annuelle de la ville s’élève à 120 millions de kWh de chauffage et 45 millions de kWh d’électricité. Soit davantage que ce que recquièrent les habitants. La vente du courant rapporte 6,7 millions d’euros annuellement.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
alain843

des EnR, dommande que nos pouvoirs locaux ne soient pas aussi dynamiques…bravo aux “Gûssingois” ou giens

guignol07

C’est con comme article. Toutes les communes sur lesquelles se trouvent une centrale nucléaire, thermique, hydraulique, etc… produisent largement plus qu’elles ne consomment.

Chely

Je peux connaitre le nombre de communes en Europe qui ont un gisement de gaz ou une mine d’uranium à coté de leurs centrales ?

3
0
Laissez un commentairex