Hugo Chavez utilise le pétrole comme arme défensive

Le président vénézuelien, Hugo Chavez, répète à qui veut l’entendre qu’en cas d’invasion des Etats-Unis au Venezuela, la livraison de pétrole cesserait immédiatement. Hier, dans la capitale paraguayenne et en la présence des présidents du Paraguay, de l’Uruguay et de la Bolivie, Hugo Chavez a ainsi déclaré : "Si les Etats-Unis envahissaient notre pays comme ils ont fait en Irak, nous n’aurions pas d’autre alternative que de dynamiter nos puits de pétrole pour les empêcher d’utiliser les ressources naturelles du pays".

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commentairex