L’Indispensable à Savoir Sur Le Connecteur Fibre Optique

Les Connecteurs Fibre Optique

La fibre optique a pour objectif de transporter la lumière. Elle offre des vitesses de transmissions extrêmement élevées, proches de celles de la lumière, avec une atténuation faible. Des données peuvent être transmises sur plusieurs dizaines de kilomètres, sans quasiment aucune perte. Son poids, sa taille et sa résistance font partie intégrante de ses multiples avantages. Afin d’assurer la communication des signaux lumineux, un connecteur fibre optique se trouve à chaque extrémité d’une fibre. Pour assurer un minimum de perte de signal, il est important de choisir un connecteur en fonction de sa conception.

Quels sont les différents connecteurs de fibre optique ?

Il existe une multitude de connecteurs optiques. Cependant, ils possèdent tous 3 composants communs qui sont :

• La férule, qui permet l’alignement des fibres.
• Le corps, qui maintient l’ensemble du connecteur sur la gaine entourant le câble optique.
• Le dispositif de couplage, qui est l’embout qui permet la connexion dans une prise optique.

Parmi la variété de connecteurs optiques, il en existe 4 types qui sont le plus couramment utilisés :

• Connecteur FC (Ferrule Connector) : permet un alignement optimal, avec un niveau de perte de signal à 0,25 dB. Il est conseillé pour des raccordements avec une fibre monomode.

• Connecteur SC (Switching Connector) : peut aussi bien être utilisé pour la fibre monomode, que pour la fibre multimode. Il se caractérise par un faible coût à l’achat et une par une facilité d’installation. Il est notamment utilisé dans les baies de brassage. Sa perte de signal est de 0,25 dB.

• Connecteur LC (Lucent Connector) : possède les mêmes caractéristiques que le connecteur SC. Il est cependant plus petit et peut se connecter dans des endroits difficiles d’accès. Le connecteur LC est utilisé avec une fibre monomode.

• Connecteur ST (Straight Tip) : est plutôt recommandé pour une utilisation avec une fibre multimode. Parmi les 4 types de connecteurs, il est celui qui présente la plus grande perte de signal à 0,30 dB.

Plusieurs critères importants sont à prendre en compte dans le choix d’un connecteur optique. Il convient de comparer la perte d’insertion, ou autrement dit, la perte de signal lors du branchement. Cette perte, pour être optimale, doit se rapprocher le plus possible de 0 dB.

Un autre critère est celui de la durabilité. En effet, une installation en intérieur, sur un réseau local, ou une installation en extérieur, pour un raccordement de téléphonie FTTH, ne demandera pas la même résistance.

Enfin, la facilité d’utilisation est un dernier critère important. Il faut savoir qu’un connecteur optique est conçu pour environ 500 branchements. Toute manipulation malheureuse pourrait détériorer la fibre. La simplicité d’utilisation d’un connecteur est donc primordiale.

Partagez l'article

[ Billet sponsorisé / publi-rédactionnel ]

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires