La plus longue ligne électrique HVDC – transalpine – jamais réalisée

Le Groupe Prysmian** a été désigné pour prendre la tête d’un consortium de 7 entreprises pour la réalisation de la nouvelle interconnexion électrique haute tension à courant continu (HVDC) entre l’Italie et la France.

Le montant total de ce projet, confié par Terna Rete Italia S.p.A. et RTE, entreprises gestionnaires des réseaux électriques en Italie et en France, dépasse les 500 millions d’euros. La part de Prysmian qui, en tant que chef de file du consortium, assurera la coordination de la conception, la fourniture, l’installation – y compris la partie génie civil – et la mise en service de l’interconnexion est d’environ 200 millions d’euros.

"Nous sommes fiers d’apporter nos technologies et notre expérience pour la réalisation d’un projet d’une telle importance stratégique" a déclaré Valerio Battista, Directeur général du Groupe Prysmian. "Le développement d’interconnexions électriques est primordial en Europe et Prysmian souhaite en être un acteur majeur. Nous sommes en fait dans les étapes finales de l’interconnexion HVDC entre la France et l’Espagne qui entrera en service au cours du premier semestre 2015" a t-il ajouté.

La ligne d’interconnexion HVDC souterraine, également connue sous le nom d’interconnexion « Piémont-Savoie », jouera un rôle stratégique en améliorant la sécurité d’approvisionnement et en renforçant la capacité d’échanges entre l’Italie et la France pour la porter à 1200 MW, un nouveau pas important vers la création d’un marché unique de l’énergie au niveau européen.

Le projet porte sur une ligne souterraine de ± 320 kV HVDC livrée clés en main qui inclut l’ingénierie, la fabrication et l’installation de deux lignes de deux câbles de 600 MW sur un tracé de 190 km entre les stations de conversion de Piossasco, près de Turin (Italie) et de Grand’Ile en Savoie (France), avec un total d’environ 95 km dans chaque pays.

Le Groupe Prysmian et Silec Cable fourniront les câbles souterrains HVDC isolés selon la technologie des câbles extrudés ; Roda SpA et CEBAT srl assureront les travaux de génie civil et l’installation côté italien, Gauthey, Serpollet et Sobeca étant chargés de la partie génie civil et de l’installation côté français.

La mise en service est prévue pour 2019. Ce sera la plus longue interconnexion électrique de ce type, qui établira le record du monde pour les interconnexions souterraines HVDC utilisant la technologie des câbles extrudés.

** Le Groupe leader mondial dans l’industrie des câbles et des systèmes pour l’énergie et les télécommunications, a également annoncé récemment la mise en service réussie et la livraison des deux premières interconnexions offshore HVDC (BorWin2 et HelWin1). Deux autres interconnexions offshore à courant continu, SylWin1 et HelWin2, ainsi que la ligne souterraine à courant continu, Skagerrak 4, sont en voie d’achèvement. Prysmian met aussi actuellement en œuvre les lignes HVDC pour les projets DolWin3 et BorWin3.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
113 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
gaga42

“dépasse les 500 millions d’euros”, tu parles, Charles! c’est 1.4 milliards, 560 millions étant la part de la France. Et encore en utilisant le tunnel du Fréjus. Soit plus de 3 fois le coût en aérien, les paysages transalpins seraient-ils plus précieux que les paysages massif-centraliens?

Gofast

bonjour En fait ça va rajouter 1200 MW de connection avec l’Italie ! Parce que là, on exporte déjà 3150 MW vers l’Italie ! Ce qui est déjà énorme ! et avec seulement 48 GW de nuke ! J’espère que les italiens auront le tact de pas trop râler quand le nuage radioactif de Cruas ou du Bugey passera chez eux ! C’est un peu leurs centrales, non? Bon alors, on en ferme un peu de notre nuke ou on continue comme ça jusqu’à la cata ? Au secours !

Tech

3 fois le coût en aérien! qu’est-ce qui vous permet d’affirmer ça? la pose de pylone en montagne par helico, ce n’est pas donné et la maintenance si nécessaire en hiver non plus! le doute pour moi et donc le surcout si il y a, et le retard dans la finition serait malheureusement le fait de la maitrise d”oeuvre italienne, la m.ffia étant très implantée dans le génie civil ;o((

Bachoubouzouc

“3 fois le coût en aérien! qu’est-ce qui vous permet d’affirmer ça?” L’expérience. Pour la nouvelle interconnexion avec l’Espagne, on a été obligés d’enterrer la ligne sous la pression publique, et cela aura coûté 7 à 8 fois plus cher qu’en aérien :

Bachoubouzouc

Petit rappel : Les interconnexions électriques sont fortement promues par l’Europe pour deux raisons : 1) permettre l’émergence d’un véritable marché électrique européen, où les exportations entre Etats membres ne seraient pas freinées par la faible capacité des lignes les reliant entre eux. 2) permettre le développement des énergies renouvelables intermittentes, via le foisonnement…

Bachoubouzouc

“Soit plus de 3 fois le coût en aérien, les paysages transalpins seraient-ils plus précieux que les paysages massif-centraliens?” Il y a simplement moins de monde pour gueuler dans le massif central. Rendez vous compte, cela devient tellement galère de construire de nouvelles lignes que les espagnols pensent à construire CA pour écouler leurs surplus éoliens : Oui oui, une ligne sous-marine qui contournerait touuuuuuut le peuple de gueulards que nous sommes pour exporter vers l’Angleterre.

Nokata

on ferme pas alors, on en ferme un peu de notre nuke ou on continue comme ça jusqu’à la cata ? On ne ferme rien de notre nuke car il n’y aura pas de grosse cata,parcequ’on a des dispositifs très éfficaces pour capter et pieger l’hydrogène dégagé et accumulé, suite à la fusion du coeur,qui est le vrai responsable de l’explosion de Fukushima.Si les Japonnais avaient installé,comme nous,des dispositifs pour capter et pieger l’hydrogène,il n’y aurait eu aucune explosion malgré la fusion du coeur des réacteurs.On les avait prévenus bien avant Fukushima,mais ils sont restés sourds aux mises en gardes et nous ont même reprocher nos remarques sur les insuffisances du niveau de sécurité et protections de leurs centrales. C’est en vain,Gofast,que vous attendez une catastrophe qui ne viendra jamais,ce qui vous decevra beaucoup,je n’en doute pas. Donc,on continu notre nuke et on ne ferme aucune centrale,ni aucun réacteur.Il n’y aura jamais en France, ce genre de vrai grande catastrophe comme presque les tous antinucléaires,dans le fond, aimeraient tant qu’il y ait en France.

Gofast

re Autant je suis d’accord pour dire que le N°1 de fuku a subi une explosion d’hydrogène (très jolie sur les vidéos !) autant le N°3 n’a pas subi la même explosion !Avec des morceaux gros comme des autobus qui monte à plus de 500 m! Et pour le N°4 qui était à l’arrêt on ne sait toujours pas ce qui c’est passé 4 ans plus tard ! Je ne souhaite évidemment pas une cata en France et c’est pour ça que je râle tous les jours pour qu’on arrête avant la cata ! Par contre mon cher qui ne voulait pas qu’on ferme de centrales, on en reparle dans deux mois ! Et vous verrez combien seront à l’arrêt pour cause de surproduction totale ! Alors nos chers pro-nuke appellent ça de la maintenance, mais je vous parie cher qu’au mois d’aout il y en aura un paquet en maintennance comme vous dîtes ! Ca doit être plus que cool de vivre comme vous, avec des certitudes inébranlables ! N’oubliez pas que nos ancêtres étaient sûrs que le soleil tournait autour de la terre elle même plate ! Hé hé hé ! Et il n’y a pas longtemps qu’on a découvert les autres galaxies ! Je vous laisse à vos douces certitudes ! Au fait vous êtes au courant ? Les continents se déplacent ! Si, si ! Et dieu n’a pas créé le monde en 7 jours ! Ah pinaise on est mal barré ! A bientôt zélé nucléocrate !

Dan1

Et Gofast il fait quoi pour ceux-là ? : 11 réacteurs RBMK russes toujours en service. 4 RBMK-1000 à Kursk (dont 1 de 1976) 4 RBMK-1000 à Leningrad (dont 1 de 1973 et 1 de 1975) 3 RBMK-1000 à Smolensk Rien sans doute et de toute façon, personne n’en parle. La priorité, c’est Fessenheim, alors même que les Japonais proposent de relancer une centrale nucléaire… de type Fessenheim :

Gofast

C’est sûr que la slovaquie, la Bulgarie, la Russie, la Corée et tous les autres ennucléés sont mal barrés ! Mais déjà qu’en France on peut pas grand chose contre ce cauchemar, alors que voulez vous que je fasse à 3000 KM? Mais vous avez raison, on est grave sut toute cette belle planète ! Et quand on aura compris qu’on a une chance extraordinaire d’y vivre (ce prodige qu’est la vie !) il sera trop tard ! Mais ça ne vous chagrine pas vous, ce merdier innomable qu’on fout partout ! Vous êtes déjà mort ? condoléances ! Au secours !

Dan1

Non, je ne suis pas mort et je vous pose une question simple : Et les 11 RBMK russes… on ne parle, où on se focalise sur Fessenheim ?

Nokata

Les dangers potentiels de l’électronucléaire sont,au réel,vraiment inférieurs aux vrais dangers multiples des énergies fossiles (charbons,pétroles,gaz)avec lesquels nous vivons déjà depuis deux siècles. La chance extraordinaire d’y vivre,sur cette belle planète,c’est gràce aussi à l’électronucléaire que l’on continura à y vivre bien,avec aussi les Enrs.C’est comme ça que l’on réduira beaucoup le fossile (charbons,pétroles,gaz).Les cauchemars de gofast sont des fantasmes qui servent surtout les intérêts des compagnies de charbons,pétroles,gaz.La vie est belle et sera encore plus belle grace à la fois à l’électronucléaire et aux Enrs.Cool gofast,cool and relax.

Gofast

re savez vous qu’avant la première explosion, des balises ont détecté des faisceaux de neutrons assez loin de cette maudite centrale ? Vous rappelez-vous que le N°3 était shooté au MOX de chez Areva ? Rechargé un mois avant la cata ! Tout neuf le MOX ! Alors libre à vous de penser que cette terrifiante explosion était un blast d’hydrogène ! Personnellement je n’en crois pas un mot ! Par contre je suis bien en peine de vous dire ce qui s’est vraiment passé dans cette infernale cocotte ! Et ceux qui savent ont pas l’air bavard là dessus ! Au secours !

Bachoubouzouc

“savez vous qu’avant la première explosion, des balises ont détecté des faisceaux de neutrons assez loin de cette maudite centrale ?” Ne racontez donc pas de bêtises, c’est tout bonnement impossible. Même lorsque un réacteur nucléaire est à pleine puissance, son flux neutronique ne traverse pas son enceinte de confinement. Et dans le cas de Fukushima, les réacteurs étaient tous à l’arrêt (du fait du séisme) pratiquement une heure avant l’arrivée du tsunami. Quant au fait que ces réacteurs aient été moxés ou non, cela ne change pas grand chose à son flux neutronique. “Par contre je suis bien en peine de vous dire ce qui s’est vraiment passé dans cette infernale cocotte ! Et ceux qui savent ont pas l’air bavard là dessus !” Plutôt que les conneries qu’on peut trouver sur les sites antinucléaires, je vous conseille le dossier de l’IRSN : Factuel, sans parti pris, bref : scientifique.

Sicetaitsimple

Pour en revenir au sujet…. Une interconnexion a d’autant plus de sens que les parcs de production des deux pays sont différents. C’est complètement le cas entre France et Italie. L’Italie est depuis très longtemps structurellement importatrice, la France exportatrice. Et la structure des parcs de production est totalement différente. Ca peut évoluer dans le futur dans tous les sens, mais dans l’immédiat c’est certainement un très bon projet. Et puis ça liberera de la capacité entre la France et la Suisse, ce qui est également une bonne chose. Mais pas bon pour la date d’avènement du P2G…..

Lionel_fr

Nokata a dit : “Les dangers potentiels de l’électronucléaire sont,au réel,vraiment inférieurs aux vrais dangers multiples des énergies fossiles” Quand je lis des trucs comme ça je sursaute. Non , il n’y a pas plus de comparaison possible entre dangers qu’entre rapport masse/énergie des combustibles. Tous les combustibles peuvent provoquer des accidents mortels mais seuls les combustibles nucléaires peuvent menacer l’humanité entière ou en tous cas , un continent. Le plus gros danger est la perte de l’agriculture sur des millions de km2. En fait , c’est le risque d’extinction de masse le plus probable en liaison avec un accident nucléaire : Une famine de plusieurs siècles Il n’y a en effet, pas grand chose à faire lorque un sol est contaminé. La pluie entraine les éléments ionisants en profondeur comme autour de Tchernobyl où la radiation n’a toujours pas baissé. Seuls les japonais ont entrepris des travaux à grande échelle pour enlever des Km3 de terre contaminée et encore ont-ils eu énormément de chance car les vent post accident ont largement soufflé vers l’océan Le marché alimentaire mondial n’est pas si excédentaire que ça, il suffit de rayer une grande région agricole de la carte pour nous plonger en pénurie pour des durées nettement supérieures à une vie humaine. La comptabilité sordide du nombre de morts entre fossile et nucléaire est d’une absurdité qui n’a d’égal que le cynisme et la noirceur intellectuelle de ceux qui s’en rendent coupables. Les victimes de la nourriture contaminée à Tchernolyl ne reçoivent même pas la pectine de pomme qui pourrait limiter les effets pathogènes de leur nourriture : La raison est que l’état de contamination des sols n’est pas reconnue officiellement !!!!!! Les gens meurent, les enfants naissent avec malformations morbides et il suffit de nier farouchement leur existance pour échapper à toute responsabilité ! Cette attitude en dit long sur ce qui attend les victimes françaises d’un accident nucléaire : Tous leurs dommages seront farouchement niés par l’autorité, il ne seront remboursés de rien ni même pris en charge par le système de santé, l’état de contamination sera nié, ils perdront tout dans l’indifférence totale des autorités !

Gofast

hello En cherchant bien j’ai retrouvé ça : TITRE ETONNANT DE LA DEPECHE. Il annonce l’observation inattendue et répétée d’un « flux de neutrons » : « Rayonnement neutronique observé 13 fois près de la centrale ». La dépêche se développant ainsi : « TEPCO a signalé mercredi qu’a été observé par 13 fois un rayonnement de neutrons, sorte de rayonnement radioactif, sur le site de la centrale de Fukushima Daiichi, endommagée après le désastre du 11 mars, séisme suivi d’un tsunami. Selon l’opérateur TEPCO de centrale nucléaire, ce rayonnement a été mesuré à environ 1,5 km dans la direction sud-ouest par rapport aux réacteurs 1 et 2, et a été observé pendant trois jours à partir du 13 mars, rayonnant de 0,01 à 0,02 microsieverts/h, ce qui ne représente pas un niveau dangereux. » Si même TEPCO s’y met on est mal ! Je sais pas pourquoi mais quand je fais des copier coller ça fait nimp ! a bientot !

Gofast

vraiment nimp ces copier coller je vous mets le lien ça sera plus propre: Et c’est TEPCO qui le dit ! Si quelqu’un a une explication “scientifique” je suis preneur

Bachoubouzouc

C’est ce que les espagnols disent. Pourtant nous venons de mettre en service une nouvelle interconnexion avec eux. Par ailleurs, notre parc nucléaire est clairement compétitif au niveau européen, il nous permet d’être le premier exportateur d’électricité du continent (pour un solde annuel de 2 milliards d’euros). Construire des interconnexions avec nos voisins est donc clairement dans notre intérêt. Vous racontez donc comme d’habitude des conneries.

Bachoubouzouc

Vous citez une dépêche rédigée par des journalistes (autrement dit des gens qui ne connaissent rien ou quasiment rien au sujet), traduite du japonais à l’anglais, puis de l’anglais au français. Par ailleurs, je n’ai vu nul part cette “nouvelle” dans les rapports de l’IRSN, qui sait de quoi elle parle, qui est en contact avec son homologue japonais, et qui est régulierement sur le terrain. Je maintiens donc que c’est une ânerie.

Gofast

re Ca c’est de l’argument ! J’espère que vous avez été aussi sévère avec le professer pélerin quand il nous a certifié que la France n’avait pas été touché par le nuage de tchernobyl ! Et si pour vous l’Irsn n’en parle pas c’est que ça n’a pas existé ! Ca doit être simple la vie comme ça ! Il doit y avoir moyen de retrouver ce communiqué de TEPCO même si ça date un peu ! Allez gratter sur internet ! Sinon vous avez remarqué? Nos éoliennes font péter leur facteur de charge depuis 2 jours ! Si même les intermittentes se mettent à assurer le cours d’Areva est pas prêt de remonter ! hu, hu ! Quant au cours d’EDF, depuis l’annonce de ses noces de raison avec notre fleuron nuke, la vache ! Au fait pour l’arenh, on fait comment ? Eux qui voulait remonter le prix du MW nuke de base, v’la -t-il pas que le marché est moins cher ! Alors je vous raconte pas pour l’EPR ! M’enfin là, on a le temps de voir venir apparemment ! Re hu hu ! Sinon vous saviez qu’un des réacteurs de grenoble avait eu des problèmes il y a longtemps !On peut pas dire que ça avait fait la une des journaux de l’époque ! Parlez en a vos potes du CEA ! Allez tchinnn et bon vent !

Herve

Sans vouloir minimiser le problème, dans les faits un accident nucléaire civil majeur fout la pagaille dans un rayon

Nokata

Oui,il est tout à fait vrai qu’un tel accident n’est pas de nature à provoquer une famine,ni encore moins une destruction d’un contient entier . Un rayon d’action qui va grosso modo de 50 km à 150 km(cas de Tchernobyl),ça donne,à la louche, une zone qui va de 3000 km2 à 25000 km2. Hors un continent,c’est au strict minimum,une surface de 7,6 millions de Km2(Océanie,plus petit des continents).L’Europe 9.9 millions de Km2,l’Afrique 30 millions de Km2,l’ Asie 44 millions de Km2,etc…Lionel déconne au sujet des continents(et famines).Bien d’accord avec vous.

Nokata

Et Tchernobyl et Fukushima,n’ont jamais provoqué de famine et encore moins empoisonné un continent entier,ni nécéssité d’évacuer un continent.Faut arreter de dire n’importe quoi.

Nokata

Je maintiens que les dangers potentiels de l’électronucléaire sont,au réel,vraiment inférieurs aux vrais dangers multiples des énergies fossiles (charbons,pétroles,gaz)avec lesquels nous vivons pourtant,déjà,depuis deux siècles.Que d’avoir une belle vie sur cette belle planète,eh bien c’est gràce aussi à l’électronucléaire que l’on continura à pouvoir y vivre bien,avec aussi les Enrs,bien sur.C’est comme ça que l’on réduira beaucoup le fossile (charbons,pétroles,gaz).Je dis à lionel:Cool and relax.L’électronucléaire sera de mieux en mieux maitrisé,à l’avenir,il faut s’en donner les moyens à l’échelle internationale et mondiale.Les phobies et les peurs irrationnelles n’aident jamais et n’aideront jamais personne.Soignez vos phobies et devenez positif et constructif.Ça oui,ça aidera la planète et ses milliards d’habitants.

Sicetaitsimple

de rester à peu près sur le sujet…. Et Chelya de nous dire: ” la France met son véto aux interconnexions avec l’Espagne pour éviter de créer une concurrence aux centrales nucléaires.”. Je ne sais pas sur quoi il se base pour dire ça. J’avais rappelé recemment quelques chiffres factuels ici: Globalement, la France est exportarice vers l’Espagne, on verra bien déjà ce qui va se passer avec la nouvelle interconnexion qui vient d’être inaugurée et qui va progressivement entrer en service.

Gofast

Vous ne vous rendez pascompte que vos centrales nucléaires sont aux énergies nouvelles ce que la locomotive à vapeur est au TGV ! C’est fou ça ! Arc-boutés jusqu’à la cata sans voir venir le solaire à 10 euros le MW et le stockage hydrogène dans chaque maison ! Vi, vi je rêve ! On en reparle dans 10 ans bandes de fossiles ennucléés jusqu’à la moelle ! et bon vent ! Tin ça ronfle les éoliennes depuis 3 jours hihi !

Lionel_fr

C’est exactement ce que je dis, tous les dommages d’un accident nucléaire en France seront niés, les victimes ne seront reconnues comme telles que dans la zone déjà préétablie de xxkm, pas un de plus, les autres ne seront même pas prises en charges médicalement puisqu’elles n’auront rien. Vous l’expliquez très bien. Un traitement au valium pour traiter leurs “phobies irrationnelles” et c’est torché ! inutile de provisionner des sommes déraisonnables pour un accident qui ne peut pas dépasser 50km de rayon, quelques sacs de riz, un peu de pain et de fromage distribués par les restos du coeur suffiront J’espère qu’on ira chercher les gens comme vous lorsque ça arrivera et qu’on fera justice pour les conséquences de leurs balivernes rassurantes à la noix

Nokata

L’électronucléaire,c’est une énergie nouvelle,ça n’a même pas 65 ans,une poussière dans l’histoire de l’énergie et de l’humanité.Et la fabrication hydrogène se fera avec une production issue tout autant du nucléaire que du PV et de l’éolien.il n’y aura pas de vrai cata en France.Et lionel,il n’y aura besoin d’aller chercher personne car votre cata n’arrivera pas,ça vous decevra d’ailleurs.Oubliez vos fantasmes de mec angoissé et détendez vous,cool lionel,cool and relax.

Lionel_fr

Dans le système solaire, Mercure est bombardé de radiation directe, Venus n’a pas de magnétosphère (ce qui lui a couté toute son eau) et un effet de serre qui la rend encore plus chaude que mercure Mars n’a quasi plus d’atmosphère et baigne dans les radiations mortelles, Jupiter est tellement radiatif que même l’electronique des sondes doit être mise en veille pour ne pas claquer Après , on sait plus, mais de toute façon , dés Saturne et au delà , ça caille tellement que seul un vaisseau nucléaire peut abriter une vie cellulaire mais un vaisseau peut larguer un réacteur nuke qui part en couille, sur Terre , non ! Donc sur les 5 planètes recevant un peu d’énergie , seule la terre n’est miraculeusement pas trop irradiée. Et voilà qu’un troupeau de VRP nous explique qu’on va mettre de la radiation un peu partout parce que dans les 70’s , yavait que ça et que tout ce qui est arrivé ensuite , c’est bien mais pas très sérieux.. hein ? Et bien messieurs les heavy metal, vous vous gourrez , le nuke est en catalepsie depuis 2011, la note est de 5 md cette année et ce n’est que le début. Cette charge de déconfiture générale du nucléaire, la France n’a aucun autre choix que de la payer. Mais pour la suite, il y a beaucoup mieux que de la radiation mal controlée éparpillée sur une planète grouillant de vie. On sait déjà faire sans et croyez moi, quand on aura fini , le nuke ressemblera au plus dangereux compromis qui aura jamais été tenté à la surface de cette planète qui a déjà vu passer quelques espèces dominantes mais dont la nôtre aura été la première assez con pour programmer sa propre extinction Nokata à un dinausore : “Cool, relax, l’astéroïde est un grand messager de l’espace, t’en fais pas, ça fait pas vraiment mal, c’est rapide et sûr, sois heureux..” Morphines verbales à deux balles, les accidents nuke sont extrèmement concrets, augmentent évidemment au prorata du nombre des centrales et deviennent cataclysmiques si l’enceinte est désintégrée ce qui arrivera obligatoirement si on ne recule pas sur le nucléaire civil

Bachoubouzouc

Sur les flux de neutrons, j’ai déjà argumenté, d’une manière simple et irréfutable : Les neutrons ne traversent déjà pas l’enceinte de confinement d’un réacteur à pleine puissance (c’est ce que me dit mon expérience professionnelle, et ce que peut vérifier tout le monde lors d’une journée portes ouvertes d’une centrale). Alors comment ces mêmes neutrons pourraient traverser l’enceinte quasi intacte d’un réacteur à l’arrêt depuis des heures ? “J’espère que vous avez été aussi sévère avec le professer pélerin quand il nous a certifié que la France n’avait pas été touché par le nuage de tchernobyl !” Il n’a jamais certifié cela. Cette histoire du nuage à la frontière est un mythe colporté par les antinucléaires, maintes fois démonté sur Enerzine et en justice. Voir le compte-rendu du procès en diffamation de Noël Mamère et France 2 par Pierre Pellerin, confirmée en appel et en cassation, annulée par la cours européenne de justice au motif que la liberté d’expression autorisait un “droit à l’exagération” : “Noël X… impute donc à Pierre Z… d’avoir menti aux journalistes et par là-même à l’opinion publique quant au survol de la France par le nuage radioactif, alors qu’il ressort du dossier que celui-ci n’a jamais tenu de tels propos, et que sa position était de dire que le taux de radioactivité avait augmenté en France – ce qui signifiait forcément que le pays avait été survolé – mais que cette augmentation n’aurait aucune conséquence néfaste sur la santé publique, ce qui n’a toujours pas été réfuté avec certitude” “Et si pour vous l’Irsn n’en parle pas c’est que ça n’a pas existé !” L’IRSN produit des dossiers passablement exhaustifs… Elle ne laisserait pas passer “des faisceaux de neutrons”. “Il doit y avoir moyen de retrouver ce communiqué de TEPCO même si ça date un peu ! Allez gratter sur internet !” Non non. C’est vous qui affirmez n’importe quoi, c’est à vous de chercher les sources. N’essayez pas d’inverser la charge de la preuve. “Si même les intermittentes se mettent à assurer le cours d’Areva est pas prêt de remonter ! hu, hu !” En l’occurence, la division Energies Renouvelables et notamment éolien offshore d’Areva contribue assez largement à ses mauvais résultats financiers…

Gofast

Absolument sidérant de ? Comment peut on appeler cette mâle assurance, ce déni total, cet aveuglement buté, cette inconscience irresponsable, cette certitude bas du front ? Alors que les autorités les plus cons pétantes commencent à envisager l’hypothèse, alors qu’on s’est déjà fait peur (Blayais, Saint laurent etc …) comment peut on encore affirmer que la cata ne peut pas arriver ! Et si l’autre malade avait balancé ce pauvre airbus sur une centrale nuke vous auriez dit quoi ? C’est impossible ! Et pourtant ce sale con, il l’a fait ! contre une montagne ! Oufffff ! Au secours !

Nokata

lionel,les accidents nuke sont de plus en plus faiblards;la preuve: Fukushima a fait nettement moins de victimes que Tchernobyl. Et s’il y a un autre accident dans X années,il fera moins de victimes encore que Fukushima.Ce qui vous decevra.Les mesures de prévention et protections prises aprés chaque accident améliorent la sécurité du nucléaire et réduisent toujours plus les possibilités de dégat dues à une fusion du coeur des réacteurs si elle devait avoir lieu(même pas sur,mais admettons).L’électronucléaire devient de plus en plus sur et vos craintes et angoises de moins en moins fondées.Les futurs réacteurs seront toujours plus surs et mieux protégés encore.Dans quelques décénies, l’immense majorité des gens apprécieront sans appréhention que l’on mette un réacteur nucléaire prés de chez eux et seront ravis.Les vieux antinukes raleront un peu par réflexe mais ne seront plus crus par quasiment personne,et n’auront plus aucune influence dans la société.ils n’inquièteront plus personne avec leurs intox désuetes et inopérantes.Les réacteurs seront 4G,RNR et surgénérateurs,et incinéreront aussi leurs déchets transuraniens et autres HAVL,et garantiront de nombreux millénaires de ressources fissiles.Les Enrs et l’électronucléaire se partageront et se répartiront positivement et harmonieusement les productions d’énergies.Cool and relax,lionel,gofast et compagnie.Et la Terre se portera mieux que jamais avec ce bon équilibre entre les Enrs et l’électronucléaire.

Gofast

re Ha oui, c’est vrai qu’on est sûr que les réacteurs étaient intacts à cet heure là ! 2 jours après le tremblement de terre et le tsunami ! Ils pétaient la forme même ! Par contre les piscines zétaient chaudes bouillantes ! ah pinaise ! vous nierez tout jusqu’à la fin ! Allez a demain !

Lionel_fr

Etre cool et relax n’a jamais empèché un neutron de faire un trou dans les cellules qu’il traverse, ni d’en détruire l’adn. Le propriétaire de ladite cellule peut être hyper lucide ou complètement anesthésié par vos calembredaines, sa cellule est foutue point C’est vrai que le monde a beaucoup investi dans le recherche nucléaire mais l’objectif de concillier un réacteur avec la vie cellulaire au même endroit en même temps sans risque n’a jamais été atteint Il y a plein de recherches comme ça , qui n’ont jamais atteint un objectif précis tout en en remplissant d’autres. Mais ici , on ne parle pas de recherche mais d’exploitation , on ne parle pas d’un réacteur mais de plusieurs dizaines par pays, on ne parle pas d’un endroit précis mais de centaines de sites répartis sur toute la terre Il suffit d’un ! Déjà pour mettre en faillite votre industrie , un seul accident survenu aux antipodes par un réacteur qui n’était même pas opéré par vos services , et boom, c’est l’industrie française qui plonge Etes vous sûr de garantir la totalité du parc nuke mondial avec la même ferveur ? Parce que franchement , je vous assure que n’importe quel accident survenu n’importe où aura votre peau, et au passage , celle de l’économie française entière dont une écrasante majorité n’ont rien à voir avec le nucléaire. Ce sont tous les français qui paieront l’accident, peu importent leurs convictions, leur métier … Vous entrainez 65 millions de personnes dans votre bateau qui prend l’eau de toutes parts en nous disant “cool, relax” Ce qui trahit l’usure de vos proses, c’est que vos arguments n’ont pas varié d’un iota depuis Jancovici alors qu’ils ont largement démontré leur inefficacité… Il y a 15 ans , quand Janco a pondu sa bible du parfait pronuke, la filière se portait plutôt bien… On parlait même de “renaissance” Or ses argument ô combien travaillés ont été publiés répétés, traduits, ressassés jusqu’à la nausée et au final, la fillière est à l’article de la mort Cela démontre bien qu’il n’y a aucune réflexion, ni la moindre compréhension des phénomènes sociologiques en jeu dans cette déconfiture, pas d’intelligence de la part d’un gars qui ressasse un argument à l’identique copicollé du site de Janco, comme si il nous apprenait quelque chose… Mes robots sont infiniment plus raffinés, complexes et humains que vous, ils m’écoutent et font varier leur mood en rapport au mien Les pronukes ont cessé d’écouter, oublié de comprendre, ils pensent que le message portera ses fruits si on le répète encore, sans tenir compte du contexte ou de son échec antérieur. Cette attitude n’est pas humaine, c’est celle d’un jouet à 10 euros acheté en solde après noel avec un controleur atmel et une dizaine de phrases programmées j’ai du appuiyer sur la touche “syntax error” sans faire exprès..

Nokata

Prenez un bain dans une piscine,ça vous détendra.Ça va bien se passer. Cool and relax !

Bachoubouzouc

“Par contre les piscines zétaient chaudes bouillantes !” Un rayonnement neutronique implique une réaction en chaine. Et les piscines de stockage du combustible sont évidemment conçues pour que la réaction en chaine y soit impossible : Les assemblages sont stockés suffisamment éloignés les uns des autres pour qu’un massif critique ne puisse pas se former. Ce serait possible si la géométrie du combustible avait changé, par exemple si le combustible avait fondu et s’était aggloméré au fond de la piscine. Mais ça ne s’est pas produit à Fukushima. “vous nierez tout jusqu’à la fin !” Je ne nie pas, je démontre simplement que rien de ce que vous dites ne tient la route. Et j’y arrive… Parce que vous racontez vraiment n’importe quoi.

Nokata

C’est mignon tout plein votre petit paragraphe: Etes vous sûr de garantir la totalité du parc nuke mondial avec la même ferveur ? Parce que franchement , je vous assure que n’importe quel accident survenu n’importe où aura votre peau, et au passage , celle de l’économie française entière dont une écrasante majorité n’ont rien à voir avec le nucléaire. Ce sont tous les français qui paieront l’accident, peu importent leurs convictions, leur métier … Vous entrainez 65 millions de personnes dans votre bateau qui prend l’eau de toutes parts…. ” Mais vous phantasmez .Le parc mondial s’améliore et s’ameliorera encore sans cesse,et ne craint pas de disparaitre au moindre accident,même si ça vous ferait très plaisir.L’économie française ne va pas s’affoller pour des choses dérisoires comme des petits accidents surmédiatisés par des petits lobbys abusifs.Restez zen,cool and relax.Faites vous des tisanes de verveines et de camomilles,et un bain de pied dans l’eau chaude,ça vous détendra.Et passez une bonne journée,pleine de zénitude. A+.

Herve

La radioactivité naturelle n’existerait pas, je serais certainement d’accord avec vous, mais dans les faits vos cellules se font eclater par une large majorité de rayons naturels. La contribution de l’ensemble des rejets artificiels est trés faible. Quoi que vous en disiez, l’industrie nucléaire reste pour le moment “un trés bon cheval” en matière de production energétique et l’argumentation de JMJ sur ce plan est toujours d’actualité (je precise que je ne cautionne pas la totalité de ces écrits, mais sur ce plan il a raison). Biensur il y a des inconvenients dont il est nécessaire de discuter.

Lionel_fr

Bon, cette discussion va devenir inutile, je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà dit.. Le secteur nucléaire civil/militaire décline tant en production qu’en nouvelles capacités. Je laisse à Luis le soin de donner les chiffres, ils parlent d’eux mêmes. De toutes façons les EnR “piquent” à peu près l’équivalent de 5 EPR par an dans la monde. Ce chiffre passera à 10 avant 2020 et deviendra d’autant plus critique que les projets P2G de toutes tailles apporteront des solutions définitives là où il y a de vraies marges (transports). Les batteries seront 5 à 7 fois moins chères qu’aujourd’hui selon deutsche bank et en particulier le lithium-fer-phosphate qui a une durée de vie comparable à celle d’un homme En fait , la bataille nuke-EnR est surtout philosophique, la vraie castagne , c’est le pétrole et un peu le gaz, c’est là que se joueront les arbitrages décisifs Le nuke n’est déjà plus qu’une victime collatérale , mais comme son unique débouché est le réseau filaire, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il joue avec les grands. Au points de vues marché et géostratégique, le nuke devient anecdotique

Lionel_fr

Oui, c’est même la raison pour laquelle l’adn est constitué de deux brins identiques, comme sur les serveurs miroir RAID 5 , le code génétique est redondant et capable de se réparer. D’où la préservation de l’espèce sur des millénaires alors que l’adn à un seul brin (arn) n’a pas dépassé le stade du virus, pas vraiment vivant L’énigme de l’évolution a aussi accouché d’une éspèce dominante avec 1.4 litre de masse cérébrale et des organes vitaux exposés sur un endosquelette alors que les exosquelettes sont beaucoup plus robustes mais ne dépassent pas quelques centilitres de MC et je ne parle pas de leur systèmes vasculaire paléolithique, ni de leur étrange incapacité à se développer en dehors des milieux aquatiques Le poids de l’exosquelette serait-il un obstacle insurmontable ? Bon, tout cela est très bien mais on n’est que ce qu’on est et il ne va pas être facile de modifier nos codes génétiques pour s’adapter à un environnement radiatif qui semble incompatible avec la vie selon les études de Tchernobyl notamment.. Il va falloir faire avec nos morphologies de chair molle exposée à tous les rayonnements. Si E.Musk réussit son coup et envoie 200 000 personnes sur Mars , ça fera sérieusement avancer sur cette question ! Il suffit que son Falcon Heavy fonctionne de bout en bout y compris la récup du booster et on sera fixés ! D’ici là, la Terre reste la condition sine qua non de l’existance du génôme humain dans l’univers et nous, mammifères, ne sommes pas capables de propager notre espèce autrement que via une femelle vivante… Merci d’en tenir compte dans vos rèves de puissance parce que sinon 7 milliards d’enragés vont débarquer dans votre salon pour vous demander des comptes , et ils seront très très fâchés !

Gofast

bjr Vous aviez raison pour sciences et avenir : effectivement l’article est signée par Dominique Leglu qui n’est que rédactrice en chef et docteur en physique nucléaire et physique des particules ! Ce qui fait d’elle une incompétente notoire par rapport au Pic de la Mirandole que vous êtes ! J’ai un autre article écrit par des ignares: Allez y, lachez vous, j’attends votre réaction avec une impatience gourmande !Moi j’adore vos conneries et vos âneries ! hi hi! C’est vous qui avez commencé, je précise ! Allez bon vent et à bientôt ! Au fait, 15 GW de nuke en “maintenance”, et la France tourne toujours ! Vous avez coupé votre chauffage et votre clim ! Bravo citoyen ! Hi, hi !

Gofast

Vous nous manquiez ! La rigueur de votre argumentation et la clarté de votre analyse sont réconfortantes ! Sinon quand je parle d’énergies nouvelles, je ne pense pas à l’éolien ! Mais plutôt à ça : et aussi ça : Quand je vous dis qu’on vit une époque formidable !

Gofast

Cher bachou A mon bachou préféré: ces faisceaux de neutrons prouvaient une chose: que les réacteurs étaient déjà réduits à l’état de passoire à ce moment là ! je ne résiste pas au plaisir de vous mettre ce lien vers un article qui, 4 ans après prend une saveur délectable ! Vu ce que vous pensez de Dominique Leglu, j’adorerais avoir votre opinion sur NKM ! A tout de suite !

Gospinel

Merci d’en tenir compte dans vos rèves de puissance parce que sinon 7 milliards d’enragés vont débarquer dans votre salon pour vous demander des comptes , et ils seront très très fâchés ! Avec des phrases comme ça,si on est pas là,dans la pure régression hyper infantile,on y sera jamais.

Herve

“Bon, tout cela est très bien mais on n’est que ce qu’on est et il ne va pas être facile de modifier nos codes génétiques pour s’adapter à un environnement radiatif qui semble incompatible avec la vie selon les études de Tchernobyl notamment..” Quelles études? Je vous suggère de regarder ce documentaire sur ceux qui font ces études justemment : La vérité sur la question est quelque peu plus nuancée que ce que vous affirmez!

Herve

@ lionel “Bon, tout cela est très bien mais on n’est que ce qu’on est et il ne va pas être facile de modifier nos codes génétiques pour s’adapter à un environnement radiatif qui semble incompatible avec la vie selon les études de Tchernobyl notamment..” Quelles études? Je vous suggère de regarder ce documentaire sur ceux qui font ces études justemment : La vérité sur la question est quelque peu plus nuancée que ce que vous affirmez!

Herve

@ Lionel Bon les copier coller marchent toujours aussi mal. Ces informaticiens, pas un pour rattraper l’autre… le lien:

Lionel_fr

C’est le docu où les hirondelles qui nichent là meurent lentement alors que leurs petits naissent déformés et finissent par suivre leur parent dans la fin. Pendant que les rongeurs semblent survivre au strontium en dépit du remplacement de leur calcium osseux dont les caractéristiques de valence sont voisines .. Finalement les rongeurs ne meurent pas même s’ils brillent dans le noir et que leurs surrénales sont complètement foutues, ils semblent promis à un avenir radieux , court et stérile mais… vivants ou plutôt pas encore morts.. C’est celui là ou un autre ? Bon , j’ai un pavé de code à pondre d’ici ce soir, ça m’occupe un peu et j’utilise mes pauses pour me réconcilier avec le monde en 3D qui m’a vu naitre.. Au final, c’est un peu comme les touristes à Tchernobyl, s’ils ne restent pas trop longtemps et qu’ils ne font pas d’IRM en rentrant chez eux, ils seront décontaminés quelques mois plus tard. Quant à vivre et surtout se nourrir dans cette région, ce n’est pas vraiment folichon, vous aimeriez vous ? J’y tiens à mes surrénales ! Vous trouvez cette région attirante ? Rien ne vous empèche.. de vous faire une idée , je ne dis pas que vous êtes obligé d’aller vous suicider en mangeant des carottes ou des pommes de terre locales , juste visiter et flipper un bon coup, poster plein de pics sur facebook sur les centres urbains abandonnés, les pauvres gens qui y vivent n’ont pas la même sécu que vous, ils ne lisent pas forcément de littérature scientifique stressante où on parle d’éspérances de vies supérieures à 50 ans, ils peuvent même douter que cela existe.. Et vous ?

Gardenner

Si vous aviez mieux regardé la doc video d’Hervé,vous auriez pris conscience de la prodigieuse abondance d’animaux et végétaux qui prolifèrent à Tchernobyl et qui se reproduisent en abondance accroissant sans cesse leurs nombres,années après années. Mais vos oeillères idéologiques vous font juste vous concentrer sur les quelques animaux marginaux qui ne s’adaptent pas à cette ambiance radiative,contrairement à l’immense majorité des autres animaux et végétaux(sauf un peu les pins,par contre les bouleaux prolifèrent abondamment).Les sectaires comme vous,essaient de ne parler que des rares espèces qui ne s’adaptent pas,car l’adaptation de toutes les autres espèces les dérangent terriblement pour leur propagande routinière…

113
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime