Le Brésil décline l’invitation de l’OPEP

Le Brésil a décliné l’invitation qui lui été faite d’intégrer l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole.

L’an dernier, la compagnie Petrobras a réalisé l’une des plus importantes découvertes de ces 20 dernières années. Si elles sont confirmées, les réserves du pays estimées à 26 milliards de barils de pétrole pourraient faire le faire entrer parmi les 10 premiers producteurs mondiaux.

Mais le Brésil ne compte pas devenir exportateur pour autant, a annoncé le ministre de l’Energie Edison Lobao. Les ressources seront raffinées sur place pour exporter les produits traités.

 

 

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

Partagez l'article

 

      

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lo

Si le brésil continue sont devellopement vert, avec le potentiel qu’il a   en bio carburants  en  centrales solaires, hydraulique ou marémotrice   une surface immence a couvrir d’éolienneautant garder le petrole  et le vendre  dans 10 ou 15 ans  quand il sera bien cher….Le brésil à tou tpour devenir un grand acteur du monde de demainseulement il ne faudrait pas que cette richesse n’aille qu’au riches  et que tout le peuple brésilien puisse en profiter.. quoi?  c’est pas ainsi que cela se passe? oh…  triste monde

Euk

Ils ont raison. Nous avons et aurons trop besoin du pétrole pour d’autres usages. L’utiliser en carburant est du gaspillage.

Rich

Comme je le met dans le titre le pétrole au brésil pourrait éradiquer la misère du pays et changer radicalement celui ci.On aurait plus des buildings de haut standing acollé a des favelas.Il faut que le brésil l’exploite car le biocarburant et la déforestation est bien pire écologiquement que l’exploitation du pétrole, et moins rentable.