L’Iran porte à 30 kilos ses réserves d’uranium enrichi

L’Iran dispose de 30 kilogrammes d’uranium enrichi à 20% et poursuit les travaux d’enrichissement, a indiqué mercredi le chef du programme nucléaire iranien Ali Akbar Salehi, cité par l’agence Isna.

L’Iran extrait actuellement l’uranium de la mine de Gatchin à Bandar Abbas, située sur la côte nord du golfe Persique, a déclaré M. Salehi à la presse.

M. Salehi a indiqué que l’Iran avait également exploré deux mines supplémentaires dotées de réserves d’uranium, mais n’avait pas encore lancé d’opérations d’extraction.

Les autorités iraniennes justifient la production d’uranium à 20% par les besoins du réacteur de recherche de Téhéran, alors que la fabrication d’une arme atomique nécessiterait de l’uranium enrichi à 90%.

Auparavant, l’AIEA et les Six médiateurs internationaux sur l’Iran (Russie, Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France, Allemagne) avaient proposé à Téhéran d’échanger son uranium faiblement enrichi contre de l’uranium hautement enrichi. Téhéran n’a pas rejeté cette offre mais les parties ne parviennent pas à se mettre d’accord sur les modalités de cet échange.

L’Occident soupçonne l’Iran de mettre au point l’arme nucléaire sous couvert de programme civil. Téhéran rejette catégoriquement ces accusations, affirmant que son programme nucléaire s’assigne pour objectif de satisfaire les besoins du pays en énergie.

            

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
moise44

Les sept soeurs (pseudo données au 7 compagnie pétrlières dans le passé), avaient réussie a faire de l’iran un producteur de pétrole sans lui permettre de construire des unités de raffinage, ce qui a conduit a la spoliation de la ressource et l’iran est aujourd’hui paradosalement dépendante des capacités de raffinage des pays occidentaux. La décision de fermeture de la raffinerie de total il y a peu, qui a été réouverte de force par les juges n’y était sans doute pas entrangère. Aujourd’hui l’iran essaye de construire sa propre indépendance énergétique avec des ressours d’uranium présentes sur son térritoire mais les pays occidentaux veulent lui refaire le même coup que dans les années 60-70 avec le pétrole ! Bien que je ne soutienne pas les propos ou les méthodes de leur président actuel, il me semble qu’ils ont droit a une indépendance énergétique avec leur propres ressources et techniques ! L’article nous dit qu’il faut un enrichissement a 90% pour faire une bombe A et ajoute que leur uranium enrichi l’est a 20%, mais malheureusement nous ne pourrons en être sûr car les inspecteurs de l’AIEA sont interdits de visite en iran.Je penses que l’iran les refusent car lelles pensent que cette intitution n’est pas totalement indépendante ou qu’elle ne compte pas. Et les attaques contre cette institution par les USA, ignarant ses rapports en irak en 2003 pour lancer la guerre sur de faux prétextes d’ADM, a fini de la décrédibiliser l’institution internationnale aux yeux des pays arabes. Il faudrait aussi rappeler que tous les pays qui ont fabriqué une bombe A ne sont pas passé par la filière uranium mais par la filière plutonium (récupéré dans les réacteurs après “combustion/fission”, donc ils sont encore loin. Bref, mon avis est qu’ils ont raisons de ne pas céder et d’essayèer de devenir indépendant énergétiquement alors qu’ils ont les ressources sur leur territoire !

1
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime