Réacteur 3G : Areva et Mitsubishi Heavy coopérent

Pour contrer Toshiba et sa récente acquisition de Westinghouse, le japonais Mitsubishi Heavy et le géant français du nucléaire Areva annoncent qu’ils vont coopérer ensemble en vue de construire un réacteur de troisième génération (3G) de 1 000 mégawatts (MW).

Apparemment, ce réacteur ne sera pas le plus puissant sur le marché mais devrait en contrepartie répondre aux exigences de nombreux électriciens.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

A la recherche d’un partenaire, Mitsubishi s’est donc tourné vers le plus grand constructeur mondial de réacteurs de deuxième génération PWR, Areva.

Et c’est aussi la première fois qu’un acteur non américain s’introduit sur le marché très fermé de la construction de réacteurs nucléaires au Japon. (Toshiba, Hitachi et Mitsubishi Heavy)

voir aussi :
Toshiba annonce l’acquisition de Westinghouse
Areva : un partenariat stratégique avec Mitsubishi ?

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires