Vent de fusion dans l’électricité néerlandaise

Les deux sociétés énergétiques néerlandaises Essent et Nuon, sont en discussion avancée pour fusionner.

L’ensemble ainsi constitué du numéro un (Essent) et du numéro deux (Nuon) de l’électricité seraient valorisés à plus de 11 milliards d’euros. Ils détiendraient à eux deux, 70 % du marché hollandais, une position dominante que les autorités de la concurrence auraient du mal à accepter.

Le régulateur national de l’énergie, avait déjà mis en garde dès juin 2006, qu’en cas de fusion des deux groupes, ils pourraient être obligés d’abandonner près d’un million de clients.

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires