Enerzine

Croissance verte en France : 600 000 emplois attendus

Partagez l'article

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, plus de 450 milliards d’euros seront dépensés d’ici 2020 en France. Cette somme considérable injectée pour aboutir à une croissance économique verte doit à terme avoir des effets sur l’emploi.

Le Boston Consulting Group (BCG) a conclu à un potentiel de 600 000 emplois en moyenne sur une période de 12 ans ( 2009- 2020) dans les nouveaux métiers et dans les secteurs reconvertis à la croissance verte. Il a ainsi été évalué que l’amélioration des performances techniques dans le bâtiment représentait un potentiel de 300 000 emplois, les évolutions liées aux modes de transports 249 000.

Valérie Létard a présenté mercredi les orientations du ministère pour le développement des métiers liés à la croissance verte. Un plan de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de la croissante verte, sera élaboré d’ici la fin de l’année, afin d’anticiper les besoins à venir.

L’activité économique générée par le grenelle de l’environnement montera progressivement en puissance, selon les secteurs d’activité.

Les effets emploi attendu selon les secteurs :

  • Bâtiment [191 milliards d’euros] -> 392 000 emplois en 2013
  • Transports [110 milliards d’euros] -> 249 000 emplois en 2018
  • Energies renouvelables -> 134 000 emplois en 2020

Un investissement de 110 milliards d’euros dont :

Fonds chaleur : 16 mds d’€ ;
Biomasse cogénération : 7 mds d’€ ;
Bois chauffage individuel : 10 mds d’€ ;
Pompes à chaleur individuelles : 10 mds d’€ ;
Solaire thermique : 15 mds d’€ ;
Photovoltaïque : 37 mds d’€ ;
Electricité hydraulique : 3 mds d’€ ;
Electricité éolienne : 12 mds d’€

  • Prévention des risques naturels et technologiques [36 milliards d’euros] -> 22 000 emplois en 2013

[Crédit photo : MEEDDM/Laurent Mignaux]


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    5 Commentaires sur "Croissance verte en France : 600 000 emplois attendus"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    ..c’est vraiment une création nette d’emplois (après déduction des emplois supprimés dans les industries/services « sales pas verts ») tant mieux

    indianagrenoble
    Invité

    Allez on va taxer le carbone et vous allez voir, ça va créer des emplois !!! Quelle propagande ! C’est pitoyable de colporter ce genre « d’information »

    js
    Invité

    c’est certain qu’ils n’ont pas honte d’annoncer de tels chiffres, meme si j’espere que ça generera de l’emploi; ça en supprimera aussi !!

    Reivilo
    Invité

    Quand on a intedit l’amiante on a aussi supprimé des emplois par milliers… Et il s’en est créé pour des substituts plus inofensifs. Pour la production d’énergie, le problème est de savoir si on le fait en France ou si comme dab on laisse faire les chinois indiens et autres.

    Bartomieu
    Invité

    ils nous endorment et en attendant le temps passe et c’est les entreprises etrangéres qui prennent tous les marchés. il serait grand temps que la france se bouge un peu le c…, nous sommes  gourvené par des vieux, alors le progré quesqu’y s’en ont a faire?

    wpDiscuz