La vogue des bateaux électrosolaires à La Rochelle

Une liaison maritime régulière entre le Vieux-Port de La Rochelle et le Port de plaisance des Minimes va s’ouvrir dès le mois d’avril avec le premier bus de mer électrosolaire totalement intégré aux transports publics.

Un deuxième bateaux est en construction et sera opérationnel à partir de mai.

Les bus de mer sont les premiers navires de transport de passagers à propulsion électrosolaire, de grande capacité (jusqu’à 75 personnes) capables de naviguer en mer dans des conditions de vagues, de courant et de vent.

Le "Copernic" et son jumeau le "Galilée" remplaceront deux navires à moteur diesel qui transportent annuellement 200 000 passagers sur une distance de 5 km.

Ces deux catamarans fabriqués en matériaux composites ont été étudiés pour une consommation minimale d’énergie. Leur consommation pour 100 km parcourus a été évaluée à 7 euros par jour, soit six fois moins qu’un navire à propulsion classique.

Les panneaux photovoltaïques, installés sur leurs toits fournissent 20 % de l’énergie utile au bateau. Les 80 % restant proviennent de batteries nickel cadmium qui sont rechargées chaque soir.

Le "Copernic" a suffisamment d’autonomie pour réaliser 15 rotations journalières.

[credit image : Xavier Leoty]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "La vogue des bateaux électrosolaires à La Rochelle"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
benkebab
Invité

Félicitations à La Rochelle qui perpétue la tradition “développement durable” de la ville, initiée avec les vélos jaunes gratuits (plus de 20 avant le Vélib!), la création de la journée sans voiture, etc.

zobi
Invité

Oui félicitation pour La Rochelle qui perciste depuis déja presque 20 ans dans le transport  éclectrique avec des Volta dans ses début et depuis une disaine d’années dans les bateaux bus électrique avec la liaison vieux port  la bibliothéque du quatier de la ville en bois .On peut donc qu’encouragé la ville initiatrice de la journée sans voiture

Guydegif(91)
Invité
Bravo aux décideurs de cette initiative pour La Rochelle. Bravo aux concepteurs & constructeurs de ces bateaux électro-solaires. ”…premier bus de mer électrosolaire totalement intégré aux transports publics.” === > GES = 0 !!! Bravo !!! Pourquoi ne pas GENERALISER une telle approche pour tous les bateaux et navettes de toutes les villes PORTUAIRES françaises, sur mer, océans ainsi que fluviales…dont Marseille, Toulon, Bordeau, Lyon, Paris….et toutes les autres !!!! Au besoin voir Mode d’Emploi à La Rochelle !! L’énergie SOLAIRE + BATTERIES ! si soleil suffisant, un max de la recharge batteries c/o Soleil, le complément étant par recharge au port…. Mesdames & Mesieurs du… Lire plus »
Denlaf
Invité

Excellente initiative! Pourquoi ne pas appliquer la même technique au transport terrestre. Toujours les énergies renouvelables… consultez mes articles sur le sujet : http://www.denis-laforme.over-blog.com 

Solaros
Invité

Bien d’autres villes cotières pourraient imiter La Rochelle , avec autant de soleil et même beaucoup plus, telles Nice ,Cannes ,Toulon , Marseille , sète et j’en oublie beaucoup tellement il y en a …

Fifty1
Invité
C’est à dire que ca s’applique bien à la rochelle ou cette traversée depuis le vieux port vers le port de plaisance des minimes (ou se situe également le quartier étudiant et des nouveaux quartiers résidentiels) fais effectivement gagner du temps. Cependant, par exemple dans le cas de Bordeaux, développer un tel service pour longer la garonne n’aurait pas de sens puisque que cela ne ferait pas gagner de temps par rapport aux lignes de trams/ bus déjà établies. J’imagine que dans la majorité d’autres villes cotières ou avec rivière de telles navettes seraient également inutiles… on ne peut pas… Lire plus »
fifty
Invité
C’est à dire que ca s’applique bien à la rochelle ou cette traversée depuis le vieux port vers le port de plaisance des minimes (ou se situe également le quartier étudiant et des nouveaux quartiers résidentiels) fais effectivement gagner du temps. Cependant, par exemple dans le cas de Bordeaux, développer un tel service pour longer la garonne n’aurait pas de sens puisque que cela ne ferait pas gagner de temps par rapport aux lignes de trams/ bus déjà établies. J’imagine que dans la majorité d’autres villes cotières ou avec rivière de telles navettes seraient également inutiles… on ne peut pas… Lire plus »
Meuch
Invité

20% solaire, c’est tres bien. Mais les 80% restant sont nucleaires, c’est moins bien. On deplace le probleme. Si le nucleaire rejette pas de CO2, c’est quand meme pas terrible cote dechets. Et l’hiver, les centrales nucleaires suffisent pas alors EDF remet en marche ses centrales au fioul!

wpDiscuz