84 maisons bioclimatiques construites dans l’Allier

A la fin 2009, un quartier de 84 maisons bioclimatiques sortira de terre à proximité du centre ville de Vichy,.

La société Sebdo Enr (Eneovia) est chargée de la construction de ces 84 maisons, de type T3 et T4. Elles seront conçues selon les normes BBC de basse consommation énergétique, et seront notamment équipées de pompes à chaleur, de béton cellulaire, d’isolation thermique, et, en option, de systèmes de récupération d’eau de pluie. Leur exposition au soleil sera optimisée, et le quartier bénéficiera d’aménagements pour les trsnports doux (pistes cyclables et voies piétonnes)

La société installera également des panneaux photovoltaïques, intégrés à la toiture des maisons. Eneovia les exploitera pour son propre compte. Les 2000 m2 de panneaux solaires cumuleront une puissance de 200 kWc, de quoi générer une marge brute de plus 100 000 euros/an, selon les prévisions du promoteur Strategeco.

La livraisons des bâtiments se fera à partir du 4ème trimestre 2009.

L’éco-quartier comprendra :

42 maisons T3 de 80m² (1 salon + 3 chambres) à 150 000 euros TTC + terrain,
42 maisons T4 de 100m² (1 salon + 4 chambres) à 170 000 euros TTC + terrain,

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Samy

Et l’amortissement de cet investissement ds l’écolo pour les heureux propiétaires ? En a-t-on une idée ?

raminag

En même temps, la maison individuelle est elle qqchose de durable?Elle occupe énormément d’espace : 1000 m² typiquement, avec un jardin qui ne sert à rien (bon disons il capte un peu de carbone), pour loger 3 ou 4 personnes… C’est autant de pris au détriment de l’agriculture ou de la foret. En plus il faut des routes tout autour, donc encore de l’espace pris, du sol rendu improductif. Et ça étend les agglomérations sur des très grandes superficies, rendant obligatoire l’usage de la voiture… Pour voir le résultat, il suffit de regarder l’agglomération de Houston sur google earth. Pour seulement 6 millions dh’abitants, soit bcp moins que l’agglo de paris, ca s’étend sur plus de 120 km du nord au sud, d’où une circulation automobile énorme…

fredhu

Samy, l’amortissement est une chose, l’effort consenti pour, on l’espére, une vie meilleure une autre …Si l’on doit parler de “rentabilité”, la quasi-totalité des francais sont de bien piètres gestionnaires ! On achète toujours autant de bagnoles, et entre les coûts d’achat, d’entretien, d’assurances, de péages, de pneumatiques, de carburant, que quelqu’un m’explique quel est l’amortissement de cet “investissement” …Et pourquoi a-t-on tant de mal à prendre en compte la hausse probable de l’énergie dans les années à venir dans ce calcul de rentabilité ?Et qui calcule la rentabilité de cette ou ces pièces supplémentaires qu’on peut trouver nécessaire d’ajouter au plan minimum ?Rentabilité de la piscine ? De l’écran plat ? De la haie de troenes et des géraniums ?On ne peut tout peser à l’échelle de ce que l’objet va rapporter …D’autre part, dans un autrre forum, j’ai lu le témoignage d’un utilisateur d’un système de chaffage d’eau solaire et récupération d’eau de pluie, qui avouait avoir, bien sûr, dépensé plus  mais qui prennait un “pied” géant à se doucher avec de l’eau “gratuite” !Je prévois sans souci ce type de dépense supplémentaire pour ma future maison,  je peux me le permettre en réduisant la surface totale construite (pas besoin d’un demi-manoir !), et compte sur la satisfaction d’un investissement utile plutôt qu’uniquement “gagner du pognon”. Il y a une part de satisfaction dans ce genre d’investissement, comme un tableau de maitre ou un diamant au doigt, non ?Raminag, je prêche la modération d’un côté, et souscrit au gachis d’espace vital de l’autre en prévoyant une maison individuelle … Honte à moi.Sans chercher d’excuse, le terrain est situé à 200 m de la station de métro, ensuite à pied au lieu de travail. J’espère que ma faute est un peu diminuée …Mais tu as raison ! L’étalement des villes impose un effet contraire à une gestion efficace: route, voiture, énergie gâchée pour chaque déplacement rendu obligatoire.MAIS …Même ici en Allemagne, je n’ai pas trouvé d’immeuble en centre ville, réhabilité ou neuf, qui réponde à mes critères de choix. Uniquement KfW60 (mon standard mini: KfW40), pas de récup eau de pluie, pas de chuffage eau solaire, etc …Que faire: choisir le regroupement, le déplacement minimum, ou agir avec une construction neuve qui réponde (persque) à la nouvelle donne énergétique ?Là est le problème: encore trop peu de progammes qui prennent en compte cette nouvelle donne. Ensuite, reste le choix du “plus moins mauvais”, hélas …

fredhu

En passant, qui a noté que l’image de ces pavillons bioclimatiques en illustration de cet article a changer depuis ce matin ?Première image. un pavillon type des lotissements de grande banlieue, moche et nul, une bagnole garée devant, un vague panneau solaire sur le toit pour la touche Greeeen.Deuxième image: un joli petit bout de construction, tout coloré … alsacien ?Mais à quoi qu’ils ressemblent donc, ces maisons bioclimatiques de l’Allier ?

La vipere noire

Je tiens à apporter une petite rectification à la légère confusion de l’auteur au début de cet article : Enéovia c’est la marque commerciale de la société Strategéco, pas de SebDo ENR, bien que le groupe Strategeco possède une participation de 14% au capital de SebDo ENR, et que les deux sociétés soient associées dans la joint-venture Strategéco Promotion.Au final ça ne change pas grand chose puisque les deux sociétés vont construire ces maisons bioclimatiques ensemble, c’était seulement pour être précis.

5
0
Laissez un commentairex