Des piles à combustible moins coûteuses sur la voie

Les piles à combustible convertissent l’hydrogène et l’oxygène en électricité et en eau, un domaine clé pour faire fonctionner des voitures sans émissions de CO2.

Une équipe du Centre d’excellence pour les Sciences des matériaux** basé à l’université de Monash à Melbourne, a mis au point une nouvelle cathode conductrice de courant en polymère, appelée poly (3,4-ethlenedioxythiphene) ou PEDOT.

La pile à combustible traditionnelle possède une cathode contenant des nanoparticules de platine, indique le professeur Maria Forsythe, qui a contribué au développement de la nouvelle cathode. Et, "il faut compter entre 3 500 à 4 000 dollars de platine par véhicule, ce qui rend le coût d’une pile à combustible assez coûteuse", explique-t-elle.

Un autre problème demeure que les nanoparticules peuvent perdre en efficacité soit par agglutination ou en étant "empoisonnés" par le monoxyde de carbone.

Ce polymère en plastique a la propriété de conduire l’électricité. Selon M. Forsythe, leur matériel cathodique pourrait coûter seulement quelques centaines de dollars, tout en produisant la même quantité de courant par unité de surface que la cathode en platine. Cette nouvelle cathode est également beaucoup plus stable que le platine et reste immunisée contre le monoxyde de carbone. En conditions de laboratoire, elle a été en mesure de fonctionner pendant 1 500 heures en continue.

C'est maintenant !
Fournisseur Total direct énergie

10% de remise sur le prix de votre consommation d'électricité et de gaz !

Les chercheurs vont maintenant s’atteler à construire une pile à combustible, en trois dimensions, afin de maximiser la surface disponible pour générer du courant.

Pour terminer, la cathode pourrait également être utilisée dans des batteries "zinc-air", en cours de développement, afin de stocker l’énergie dans les voitures.

Les conclusions de l’équipe australienne ont été publiées dans le journal "Science", en date du 1er août.

** Australian Centre of Excellence for Electromaterials Science

Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
bolton

Ca c’est une bonne nouvelle. Quid de la pollution et de la consommation d’énergie pour la fabrication de cette cathode ?