IDEX fait l’acquisition de centrales de cogénération biomasse en Guyane

IDEX fait l'acquisition de centrales de cogénération biomasse en Guyane

Fin mai 2022, en rachetant les droits de construction de deux centrales de cogénération biomasse au groupe AKUO, acquis dans le cadre des appels à projet initiés par le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), IDEX renforce sa position d’acteur de la Transition énergétique dans les Outre-Mer.

Ces appels à projets avaient été gagnés en 2020 par AKUO, Groupe français, spécialiste des énergies renouvelables. En 2021, dans le cadre d’un recentrage stratégique des activités du Groupe sur le solaire et l’éolien, IDEX s’est porté acquéreur de ces deux projets de centrales (CBK1 et CBK2) afin d’accompagner la CNES dans ses besoins d’énergies décarbonées, à prix compétitifs et stables.

Fourniture de froid et d’électricité décarbonées

Ces centrales qui seront construites sur le site du Centre Spatial Guyanais (CSG), à Kourou, doivent être mises en service en janvier 2024 pour la centrale CBK1, et janvier 2025 pour la centrale CBK2. A termes, ces deux centrales énergétiques alimentées en biomasse locale, produiront de l’électricité et du froid pour les besoins de la base spatiale.

La production d’électricité sera en partie injectée sur le réseau électrique Guyanais dans le cadre d’un contrat avec EDF SEI. En tant que propriétaire et gestionnaire de ces centrales énergétiques, IDEX est en charge de la finalisation du développement de ces projets, de la construction, du financement et de l’exploitation des installations, ainsi que de l’approvisionnement en biomasse des deux sites.

Après la mise en service de sa centrale de production d’électricité à partir de biomasse localisée à Montsinéry, Idex poursuit son développement dans les infrastructures de production d’énergie renouvelable en Guyane et renforce son positionnement de développeur de projets clé en mains.

Chiffres clés :

● Capacité électrique de 9.1 MW (via un contrat avec EDF SEI)
● Capacité thermique de 9.1 MW (froid sous forme d’eau glacée à destination des sites industriels du CSG)
● Investissement total de 120 M€
● Traitement de 120 000 tonnes/an de bois collectées en Guyane

Pour Benjamin Fremaux, Président d’Idex, « Ce projet renforce notre positionnement de développeur de projets d’infrastructures énergétiques durables en Guyane. Après la mise en service de notre centrale de Montsinéry-Tonnegrande au premier semestre 2023 nous poursuivons nos efforts de développement au bénéfice de la transition énergétique de ce territoire. »

[illustration image / Crédit idex]

À propos d’Idex : Avec un chiffre d’affaires 1,3 milliard d’euros en 2021, Idex est aujourd’hui le leader indépendant de l’énergie bas carbone du bâtiment dans les territoires. Avec 5300 collaborateurs, IDEX s’engage pour une énergie utile, locale, décarbonée et compétitive qu’il valorise via les déchets ménagers, la biomasse, la géothermie, le solaire, la chaleur perdue dans la perspective de développer tout le potentiel de chaleur et d’électricité renouvelables des territoires; distribue sous forme de chaleur et de froid via des réseaux urbains; produit pour les utilités industrielles en circuit court, répondant à leurs besoins de flexibilité; promeut pour accompagner la rénovation énergétique des bâtiments et favoriser la sobriété des usages

[ Communiqué ]

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime