IMERYS : premier industriel français à utiliser le Gaz Naturel Liquéfié

La compagnie énergétique espagnole Gas Natural Fenosa (GNF), récemment implantée dans notre hexagone, a annoncé hier avoir équipé la société Imerys Terre Cuite en Gaz Naturel Liquéfié (GNL) ; C’est la première fois en France qu’un industriel a recours à ce combustible sur le marché du GNL de détail.

La livraison par camion de GNL a été réalisée fin décembre 2012 pour une première utilisation le 4 Janvier 2013. Après quelques semaines de tests et quelques ajustements techniques, la fourniture de GNL se fait à ce jour de manière optimale et à haut rendement a précisé GNF.

"La crise économique se fait fortement ressentir dans le bâtiment et ce depuis 4 ans. Nous avons alors recherché des postes d’économie. L’énergie était un de nos plus gros postes de dépense. Ce nouveau mode de combustion nous permet de réaliser des économies allant de 10 à 30% en fonction du marché. Autre avantage significatif, le GNL est moins polluant que les autres combustibles, ce qui va de pair avec nos engagements en matière de développement durable", a expliqué Carryl Cambier, Directeur du site IMERYS Terre Cuite à Damiatte.

"Gas Natural Fenosa propose aujourd’hui une nouvelle offre et souhaite investir le marché français pour proposer une nouvelle alternative, plus respectueuse de l’environnement, mais aussi moins coûteuse pour les entreprises. De plus, nous finançons une partie des investissements de l’installation, ce qui permet aux clients de ressentir la réduction des coûts dès la première année", a expliqué Joaquin Mendiluce, Directeur Général de Gas Natural Europe.

Gas Natural Fenosa dispose en termes de volume 320 TWh de gaz en portefeuille, dont 200 TWh en GNL, soit 13 millions de tonnes de GNL ainsi que des méthaniers.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lionel_fr

200TWh ! C’est sûrement une annonce lourde de conséquences bien que je ne comprenne pas grand chose au marché du gaz sorti de ma facture.. Si j’ai bien compris , le gaz de schiste américain a complètement fermé ce marché aux producteurs de GNL qui reviennent “brader” leur gaz en Europe. D’une certaine manière , c’est du gaz conventionnel au prix du gaz de schiste.. Comme les Emirats produisent beaucoup de gaz mais que nous n’avons aucun pipeline qui aille aussi loin, ce gaz transporté par bateau méthanier peut nous libérer de l’emprise des contrats à long terme passés avec la Russie, l’Algérie et la Norvège

1
0
Laissez un commentairex