l’Allemagne propose une alternative aux scissions

Le secrétaire d’Etat allemand à l’économie, Joachim Wuermeling, a proposé hier une troisième voie dans le débat concernant la scission des grands groupes énergétiques européens proposée par la Commission.

Considérant qu’un "démantèlement ne résoud pas le problème.", il propose plutôt d’accroître les pouvoirs des autorités de régulation nationale.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

La Commission européenne, dans son projet de directive qui sera présenté le 19 septembre prochain, cherche à briser la concentration verticale de certains grands groupes énergétiques comme RWE, E.ON ou EDF, en séparant les activités de production et de transport de l’énergie.

Ces groupes auraient alors le choix entre deux options : céder l’une de leur activité ou scinder leur capital.

 
(src Süddeutsche Zeitung via Romandie)
Partagez l'article

 

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires