L’Australie vend pour 15 milliards d’euros de GNL

ExxonMobil Australia a conclu un accord avec la compagnie indienne Petronet pour la fourniture de gaz naturel liquéfié sur une durée de 20 ans. Le contrat atteint le montant de 15 milliards d’euros.

Annoncé par le ministère australien de l’énergie, le contrat prévoit la vente d’1,5 million de tonnes de GNL par an, sur une durée de 20 ans. Le gaz proviendra du projet Gorgon, encore en développement, qui devrait produire 15 millions de tonnes de GNL par an.

Le projet Greater Gorgon appartient à une coentreprise, détenue par Chevron (opérateur, 50%), ExxonMobil (25%) et Shell (25%). Le champ gazier dispose de réserves estimées à 1 100 milliards de mètres cubes. Il constitue la plus importante ressource gazière du pays.

Le développement du projet a coûté quelques 50 milliards de dollars australiens, soit davantage que le plan de relance du gouvernement australien.

"Ce contrat (…) représente l’aube d’un nouveau partenariat de commerce entre l’Australie et l’Inde", a déclaré le ministre de l’énergie, Martin Ferguson. "Nous sommes un pays entièrement construit sur l’investissement étranger. Les investissements qui développent nos ressources naturelles pour le bénéfice de tous les australiens continueront à être bienvenu par le gouvernement".

"J’espère que ce nouveau partenariat avec l’Inde deviendra aussi important que que nos accords commerciaux avec nos amis d’Asie orientale et du Nord Est asiatique", a-t-il ajouté.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
alain843

La filiale australienne de Chevron a signé des contrats d’un montant de 70 milliards de dollars australiens (60 milliards USD étalés sur 25 ans) pour la livraison de GNL au Japon et à la Corée du Sud, a annoncé jeudi le Premier ministre australien. Le gaz proviendra du champ gazier de Gorgon dont l’exploitation doit débuter en 2014. Chevron va fournir 1,37 million de t/an au japonais Osaka Gas, 1,1 million de t/an à Tokyo Gas et 0,5 million de t/an au sud-coréen GS Caltex. Une annonce qui intervient un mois après un contrat de 41 milliards de dollars US pour la fourniture de gaz du même gisement de Gorgon au groupe chinois PetroChina et d’un autre de 21 milliards de dollars avec l’indien Petronet.

1
0
Laissez un commentairex