Le Venezuela accueille un sommet de l’énergie inédit

L’île de Margarita au Venezuela va accueillir aujourd’hui les représentants de dix pays de l’Amérique du Sud pour un sommet consacré à l’énergie.

L’Argentine, le Brésil, la Bolivie, le Chili, la Colombie, l’Equateur, le Paraguay, le Pérou, l’Uruguay et le Venezuela sont invités à cette première édition où les présidents respectifs vont faire le point sur leurs ressources en hydrocarbures, en bio-carburants, en électricité et en énergies alternatives.

Il sera également question d’un projet gigantesque de gazoduc. Ce dernier ferait 8 000 kilomètres de long et nécessiterait une dizaine d’année de chantier pour une vingtaine de milliards de dollars d’investissement.

Comme à son habitude, le dirigeant vénézuélien Hugo Chavez devrait dénoncer l’utilisation d’aliments comme le maïs pour la production de carburants et prôner la création de consortiums régionaux destinés à fournir du pétrole à un tarif préférentiel aux pays pauvres.

Partagez l'article

 

      

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
jeanletuan

Projet déjà ancien est qui connaît un début d’application de la part du Venezuela avec les Caraïbes et l’Amérique centrale. Il se heurtera à l’opposition du Brésil comme des USA. De plus, c’est un instrument de puissance pour le président Chavez d’où la méfiance de certains pays. Il aura l’appui de la Bolivie et probablement de l’Equateur.