Promesses non tenues pour les ampoules basse consommation !

"Même si les lampes fluocompactes consomment moins d’énergie que les ampoules classiques, elles restent chères et ont une fâcheuse tendance à rendre l’âme avant d’avoir été rentabilisées", a déploré l’Association ’60 millions de consommateurs’.

L’Association de défense des consommateurs a lancé une série de tests sur ce type de lampe. Il apparaît que 40% des ampoules n’atteignent pas la durée de vie affichée. Un comble, alors que l’un des principaux arguments de vente s’appuie justement sur cet élément.

Normalement, l’acquisition d’une « lampe basse consommation » procurerait un gain net pouvant conduire jusqu’à plusieurs dizaines d’euros sur la durée de vie de l’ampoule !

« Certaines lampes affichent 10.000 heures d’usage – donc vous les achetez en pensant qu’elles vont tenir approximativement cette durée – et au bout de 4.000 heures, on en a vu quelque chose comme 40% qui avaient déjà lâché », explique Thomas Laurenceau, rédacteur en chef du magazine.

Il n’y va pas de main morte et dénonce des collusions d’intérêts : « Il y a une espèce de connivence entres les bureaucrates qui font les réglementations et les industriels qui disent ‘Allez, on y va, on va pousser ça c’est vachement bien !‘. Rappelons-nous que quand on nous a présenté ces ampoules, c’était le produit d’avenir. Et puis maintenant on s’aperçoit que c’est pas vrai ».

Certes, "elles consomment moins", reconnaît l’association, mais compte tenu du prix et de la durée de vie réelle, on serait ainsi "très loin des promesses faites aux Français."

Les « lampes basse consommation » consomment 4 à 5 fois moins d’énergie qu’une ampoule classique à incandescence et devrait durer 6 à 10 fois plus longtemps (voire 15 fois pour une ampoule « professionnelle »). Au total, et même si le coût d’une telle lampe se révèle plus élevé à l’achat (8 à 12 euros pièce), le coût global d’une lampe basse consommation devrait être 3 à 4 fois moins élevée qu’une ampoule à incandescence.

En attendant une meilleure fiabilité des lampes fluocompactes sur le marché, ne deviendrait t’il pas judicieux d’imposer une sorte de garantie de fonctionnement sur la durée ( 10.000 h ) lors de l’achat ?

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
irisyak

Cet article est très incomplet. il faut ajouter les off .. En effet elles sont garanties 4000 off. Il faut acheter des 20 000 ou 50 000 off car justement beaucoup ne tiennent pas un an alors qu’elles n’ont pas fait 1000 heures …

beuhji

Que sont devenue les lampes “garanties un million d’allumages” que Osram avait sorti bien avant les lois et le buzz ? Il est évident que les constructeurs font de la “sous qualité” depuis que ces lampes sont devenues incontournables !

Teredral

On oublie toujours qu’en hiver, le surplus de consommation d’une bonne vieille ampoule à incandescence participe au chauffage du local éclairé et n’est donc pas perdu.

Pastilleverte

on oublie que les ampoules incandescentes viennent contrarier la climatisation en été. Bon OK , c’est moins flagrant dans ce sens là, tout ça pour dire que la panacée, ça n’existe pas, sauf pour certains industriels peu srupuleux (il y en a …)

Wally

je propose de repasser a la lampe à pétrole, et on essaie de faire de la cogen avec! Au final le rendement est le meilleur puisque les centrale élect ont un rendement moyen de 45 %, sans compter les perte de transport de courant. j’ rigole mais qui sait ?

Samivel51

Faut passer aux LED. Encore moins de consommation, moins de champs electro-magnetiques, pas de vapeurs de mercure, et une duree de vie encore plus longue (pour de vrai cette fois).

ecoenergie

Il y a une grande difference entre les lamps CFL fabriquées par les société serieuses europeennes Philips et Osram ( je n’y ait aucun interet financier mais j’ai eu l’ocasion de faire de nombreux essais) et la majorité des lampes importées de Chine vendues dans les grands magasins qui sont des copies beaucoup moins fiables,mais beneficient de ce qu’affirment les société serieues. Sans atteidre toujours les resultats annoncés les lampes europeennes ont un durée de vie élevée et apportent un service reel au consommateur, malgré il faut le reconnaitre un coût élevé. Certains des representants des consommateurs ne sont pas mus par le profit, mais par l’ideologie de jouer un rôle sans avoir fait les essais serieux avec des tests qui apporteraient un service valable aux consommateurs. Ces essais serieux demandent plus de temps que de ne considerer que les plaintes des consommateurs, (on ne s’interesse pas aux trains quiarrivent a l’heure). La aussi comme dans l’education nationale avec la suppression de ,postes on fait des economies ……..

Savonarole

les LED encore plus chére que les fluo et avec moins d’éclairage en lumens et pas en watt !, les led c’est pour l’ambiance et un rendu lumineux équivalent sur 50 cm², qui accepte de vivre avec une lampe torche pour s’éclairer ?

moise44

Je ne connaissais pas les offf, pouvez vous expliciter ce que c’est et comment identifier les produits dont vous parlez ? @écoénergie J’ai constaté la même chose que vous sur les marques européenne (philips et osram). Mais comment se fait il que ces marques ne communiquent pas en ce sens ? Elles chauffent plus vite aussi. Enfin en ce qui me concerne. C’est une chose que j’entend régulièrement pour dépeindre ces lampes de mauvaise qualité Les led, je penses qu’elles finiront par s’imposerr, mais dire qu’elles ne sont pas polluantes, c’est a mion avis une erreur. Tout ce qui est fabriqué/transformé, engendre des déchets et des polluants… et donc les led aussi forcément. Seul les produits naturels n’ont pas ces incovénients dans leur milieu naturel, bien sur. Or les led ne pousent pas dans les champs que je sache ! Mais j’ai lu hier, un autre moyen encore et plus économe que les LED, parait-il. Chez bmw, Ils envisagent de remplacer les phares led par des phares laser ! BMW : des phares laser pour remplacer les LED ? Est-ce qu’une techno d’élairage au laser serait possible aussi dans les autres modes d’éclairage ?

Flo

60 millions de consommateurs à raison, les bureaucrates et les industriels prennent vraiment les concitoyens pour des imbéciles. La promesse première d’une lampe basse consommation est d’être plus écologique qu’une lampe à incandescence, c’est à dire de nécessiter moins d’énergie sur l’ensemble de son cycle de vie. Or cette promesse est éminemment fausse. En effet dans le cadre d’un usage domestique, les lampes sont souvent allumées et éteintes. Les lampes fluocompactes ont un nombre d’allumage-extinction relativement limité qui conduit assez rapidement à la destruction de l’ampoule (nbre de cycle d’extinction-allumage variable selon le fabricant). Elles sont donc inadaptées à un usage domestique. Les lampes fluocompactes utilisent des composants électroniques coûteux à produire et à recycler (coûteux en terme d’énergie). Une lampe à incandescence est très simple à produire, nécessite donc peu d’énergie dans le cadre de sa production, utilise peu de ressources naturelles et ne nécessite surtout pas de recyclage. Au bilan, une lampe fluocompacte nécessite beaucoup plus d’énérgie pour être produite et recyclée qu’une lampe à incandescence. Si en plus, compte tenu de son caractère inadapté au logement, elle dure moins lontemps qu’une lampe à incandescence, la lampe fluocompacte est définitvement une grande escroquerie. Mais alors à qui profite cette escroquerie? Au moins aux fabricants. La technologie fluocompacte leur permet de garder une longueur d’avance sur les pays où la main d’oeuvre est moins chère et qui ne possède pas cette technologie. Le barrage fait aux lampes à incandescence leur garantie que le marché français ne sera pas inondé de lampes à incandescence à bon prix et pour lesquels ils doivent descendre leur niveau de marge pour rester compétitif. Les lois visant à interdire les ampoules à incandescences sont des lois anti-citoyennes et ne bénéficient qu’aux industriels capable de produire ces lampes. Je suis très heureux que 60 millions de consommateurs pointe enfin du doigt ce problème et souligne les conivences peux glorieuses entre les industriels et le pouvoir législatif. Tout cela bien sûr, au détriment du consommateur et de la planète.

Nicolo

Pour l’éclairage comme pour le reste, le néant d’information reigne en maître ! Le comm de Flo ci dessus est assez évocateur : à quand une VRAIE loi qui obligerait un fabricant à indiquer sur l’emballage l’énergie “grise” de fabrication de l’ampoule, son énergie à la consommation en conditions réalistes, sa durée de vie réaliste dans l’usage pour lequel elle est vendue ?! Qu’une amoule “BC” coûte plus cher au consommateur, même sur le long terme, soit, je serais prêt à y mettre le prix SI j’étais sûr que le bilan énergétique et écologique (recyclage) final était positif. Quid ? Remplacez ampoule par voiture/verre/micro-ondes/jus de fruit/etc., et vous aurez une idée de l’opacité globale des circuits de consommation d’à peu près tous les produits. Qu’on nous donne enfin les moyens de faire les vrais choix en fonction de nos convictions et de nos moyens financiers, pas en fonction des LOIS !! Un citoyen.

Reivilo

Pour mémoire l’obsolescence programmée a été quasi inventée par les fabricants d’ampoules. Mais c’était il y a déjà bien longtemps … (voir le chapitre histoire) Par contre il existe un système d’éclairage totalement gratuit et d’usage infini qui peut répondre à une grande partie des besoins, c’est l’éclairage naturel. Une bonne disposition des ouvrants et des pièces dans la construction ou le recours à quelques dispositifs basés sur des miroirs permet de réduire largement les besoins en éclairage.

Gilles

Pour vendre à tout prix, les industriels abaissent la qualité des matériaux et le résultat n’est pas bon. Et puis, les acheteurs veulent payer le moins cher possible. Peut-être faut-il payer un peu plus et également se livrer à quelque petits calculs de bon sens. Une lampe fluo compacte de 11 watts éclaire 60 watts environ. Si vous vous servez d’une lampe à incandescence de 60 watts par exemple 5 heures par jour en tenant compte du fait qu’on éteint quand on sort de la pièce, la consommation sur 5 heures est de 60 x 5 = 300 watts. Maintenant, mettons que vous laissiez allumée la fluocompacte pendant 16 heures sans l’éteindre en tenant compte de 8 heures de sommeil pendant lesquels vous n’avez besoin ni de l’une ni de l’autre. Vous aurez consommé 11 x 16 = 176 watts et c’est là que votre fluocompacte durera 10000 heures car vous n’aurez pas allumé et éteint comme les habitudes précédentes. Le problème de la fluocompacte est que son utilisation heurte nos principes d’économie et c’est très dur de changer d’habitudes mais quand on fait des comptes, On voit qu’il vaut mieux changer les habitudes.

Lid

A Reivilo : je suis d’accord. Seul inconvénient actuel et majeur de la lumière naturelle : on ne peut se la procurer que le jour.

Lord_predator

Vous allez un peu vite en besogne vous dites mwa … un raisonnement simple d’un probléme complexe est inéluctablement … faux, et rien que vaut dire le son ! “En effet dans le cadre d’un usage domestique, les lampes sont souvent allumées et éteintes. Les lampes fluocompactes ont un nombre d’allumage-extinction relativement limité qui conduit assez rapidement à la destruction de l’ampoule (nbre de cycle d’extinction-allumage variable selon le fabricant). Elles sont donc inadaptées à un usage domestique.” Savez vous ce que sont les piéces à vivre ? Eh bien voyez vous, ce sont les piéces … où on vis ! 😉 si votre remarque est pertinente pour les toilettes ou couloirs ou ce ne sont que des points de passage, sa l’es beaucoup moins pour les chambres, bureaux, salon … Raisonnement faux donc … “Si en plus, compte tenu de son caractère inadapté au logement, elle dure moins lontemps qu’une lampe à incandescence, la lampe fluocompacte est définitvement une grande escroquerie.” Vous avez lu en diagonale, c’est pas possible … Il n’est JAMAIS DIS qu’une LBC durait moins qu’une incandescente, simplement qu’elle dure moins que ce qui est écrit sur l’emballage, enfin, aprés avoir lus, il semblerait que quel quel soit, elle dure au moins 4 à 5 fois plus qu’une incandescente … Raisonnement faux donc … Enfin, parlez de cycle de vie pour comparé une LBC à une incandescente sans même mentionné une consommation 4 à 5 fois moindres … c’est vous l’escroqueur … Raisonnement faux donc … Cordialement,

*david*

A Teredral (message du 30-09-2011 09:30:32) : Certes en hiver le surplus de consommations d’une ampoule à incandescence participe au chauffage du local. Par contre c’est un kWh qui coûte très cher (chauffage électrique).

Fluo-bobo

Aucune des fluo-compactes que j’ai acheté n’a duré plus de 2 ans (moins de 1000h de durée de vie malgré les 6000 ou 8000 heures promises par l’embalage). Qualité de lumière déplorable, de plus en plus lentes à fournir le minimum de lumière nécessaire à sortir de la pénombre, ballast qui finit par griller en dégageant une forte odeur de brulé, rayonnements électromagnétiques atteignant les seuils limite, risque de contamination au mercure en cas de casse,… Vive l’écolo-citoyenneté ! Rendez-nous les bonnes vieilles ampoules avec filament de tungstène (certainse chez moi ont plus de 20 ans de durée de vie).

Sylvaine

Si on les laisse allumer toute la journée elles ne dureons pas longtemps de toute façon.

Sylvaine

Si on les laisse allumer toute la journée elles ne dureons pas longtemps de toute façon.

Baba11120

j’ai eu des ampoules basse conso dans les premieres vendue il y a au moins 15an elles ont durée jusqua l’an dernier ou au cour de travaux je les ai casser celle actuelles dure meme moins que les ampoules a incandescentes. une fois de plus les industriel se gave sur notre dos et le gouvernement les aides

jpdebangui

Lorsque j’ai quitté la France, en 2000, j’ai acheté 20 lampes Fluocompactes Philips pour l’éclairage extérieur de ma maison. Je n’ai remplacé les dernières que l’an dernier. Elles ont au moins tenu 10 ans à plus de 1500 heures par an. C’est pas mal non ! En 2004 j’ai acheté 12 fuocompactes pour mon salon. Elles servent 4 à 5 heures par jour (il fait nuit toute l’année à 18h ici). Je n’en ai que deux à remplacer. Par contre, j’ai acheté des fluocompactes de marque chinoise pour ma cuisine, je les ai remplacé plusieurs fois sur la même période, et je les ai remplacé par des lampes Philips. Depuis 2 ans j’expérimente des lampes LED. C’est plus efficace que les fluocompactes et à éclairage équivalent, cela consomme moins. Pour les sceptiques, il existe des tubes LED qui peuvent se mettre à la place des tubes fluo. Il n’y a plus de limite du nombre d’éclairage/extinction et la qualité de l’éclairage est meilleure. Mais c’est un peu plus cher.

jpdebangui

Lorsque j’ai quitté la France, en 2000, j’ai acheté 20 lampes Fluocompactes Philips pour l’éclairage extérieur de ma maison. Je n’ai remplacé les dernières que l’an dernier. Elles ont au moins tenu 10 ans à plus de 1500 heures par an. C’est pas mal non ! En 2004 j’ai acheté 12 fuocompactes pour mon salon. Elles servent 4 à 5 heures par jour (il fait nuit toute l’année à 18h ici). Je n’en ai que deux à remplacer. Par contre, j’ai acheté des fluocompactes de marque chinoise pour ma cuisine, je les ai remplacé plusieurs fois sur la même période, et je les ai remplacé par des lampes Philips. Depuis 2 ans j’expérimente des lampes LED. C’est plus efficace que les fluocompactes et à éclairage équivalent, cela consomme moins. Pour les sceptiques, il existe des tubes LED qui peuvent se mettre à la place des tubes fluo. Il n’y a plus de limite du nombre d’éclairage/extinction et la qualité de l’éclairage est meilleure. Mais c’est un peu plus cher.

De passage

Faut réviser le Premier Principe de la Thermo avant de se lancer sur un terrain où vous vous faites flinguer de suite…!

De passage

J’ai fait comme vous et j’ai acheté des lampes Osram et les ai utilisées de façon oprimale: En moins de 1000 heure ce “made in Germany” était Kaputt. Les chinoises à 2.2€ (pour une 15w de course) mises en service depuis fontionnent parfaitement bien. Faut croire qu’il y a beaucoup de dispersion dans les fabrications

De passage

Votre raisonnement est tellement alambiqué qu’on y comprend rien: merci de le reformuler…

De passage

Votre raisonnement est tellement alambiqué qu’on y comprend rien: merci de le reformuler…

Cyretgege

Bonjour, pour info j’ais une ampoule halogène qui a duré 3 ans par une ampoule basse consommation longue durée qui à duré…3 secondes!* heureusement qu’il me reste une ampoule classique dans un tiroir

27
0
Laissez un commentairex