Quelle est la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude ?

Présent dans beaucoup de logement, le ballon d’eau chaude, appelé aussi cumulus ou chauffe-eau, représente une part non négligeable de la consommation électrique d’un foyer.

La production d’eau chaude avec un chauffe-eau électrique correspond à environ 11% de la dépense énergétique moyenne d’un foyer français selon l’Agence de la transition écologique (ADEME). Le coût annuel revient donc en moyenne à 255 euros (21€/mois environ, sans compter l’abonnement d’électricité) pour un chauffe-eau de 200 L (source : totalenergies).

C’est le 3ème poste de dépense après le chauffage (66%) et les appareils spécifiques (17% : électroménager et multimédia).

Plusieurs éléments influencent la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude :

  • la contenance : il existe beaucoup de contenances différentes : 100 litres, 150 litres, 200 litres etc. il faut choisir par tranche de 50 à 75 L par personne et par jour
  • la consommation d’eau du foyer qui augmente selon le nombre de personne : l’ADEME estime qu’un adulte consomme environ 56 L d’eau chaude par jour et un enfant en consomme la moitié (28 L)
  • les habitudes de chacun sur l’utilisation de l’eau : douche, bain, temps de lavage, etc
  • la température de chauffe-eau : la température idéale se situe entre 55 et 60 °C. Vous pouvez en règle générale la régler sous le capot du cumulus. La température max est de 65° généralement.

Comment baisser sa facture d’électricité en optimisant l’utilisation de son chauffe-eau ?

  • Choisir le bon volume lors de l’installation ou du remplacement : 50 à 75 L par personne suffisent. Exemple : un chauffe-eau de 200 L va permettre de vous apporter 360 L (360 = 200*1,8) d’eau chaude à 40°. Un 200 L est donc confortable pour 4 personnes.
  • Économisez l’utilisation de l’eau chaude : moins de bains, laissez moins couler l’eau sous la douche, utilisez des réducteurs de débit d’eau…
  • Programmez votre ballon à une température de 60°
  • Détartrez la cuve tous les 5 ans même si celui-ci est équipé d’un dispositif anti-corrosion
  • Contactez votre fournisseur énergie pour savoir s’il serait rentable de passer aux heures pleines/creuses (le coût de l’abonnement mensuel est plus élevé)

Bon à savoir :

  • la plupart des chauffe-eau électriques récents sont équipés d’un dispositif anti-corrosion (ACI), vous devez donc laisser l’alimentation branchée pour qu’elle alimente le dispositif pour éviter la corrosion dans la cuve et même quand vous partez en vacances !
  • la durée de vie d’un chauffe-eau est entre 10 à 15 ans : n’hésitez pas à contacter un plombier-chauffagiste à proximité et qualifié en cas de panne de votre chauffe-eau
  • changer le groupe de sécurité tous les 5 ans pour éviter la panne et les dégâts des eaux !

Article Publi-rédactionnel, rédigé par un webmaster spécialisé dans le domaine du dépannage et un plombier à Villeurbanne

Partagez l'article

 

[ Billet sponsorisé / publi-rédactionnel ]

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires