Autopartage : Bolloré lance son “Bluecub” à Bordeaux

Après Paris et Lyon, c’est au tour de Bordeaux d’accueillir la voiture électrique d’autopartage du groupe Bolloré ("Bluecub"), où pour commencer, moins d’une centaine d’unités sera disponible dans une trentaine de stations.

A terme, l’ensemble proposera 200 véhicules sur un réseau de 40 stations réparties non seulement à bordeaux mais aussi dans 5 autres communes (Bègles, Cenon, Mérignac, Pessac et Talence).

Le dipositif a été totalement financé par le groupe Bolloré qui a investi 20 millions d’euros à Bordeaux.

Mais à la différence d’Autolib Paris qui est encadré par une délégation de service public (DSP), il relève ici de l’initiative du groupe privé. L’offre est développée sur la base d’une Autorisation Temporaire d’Occupation (AOT) du domaine public, délivrée par la Communauté urbaine (CUB), pour l’installation de bornes de recharge des véhicules électriques.

Autopartage : Bolloré lance sa "Bluecub" à Bordeaux

Le groupe Bolloré prendra à sa charge l’installation des stations d’autopartage, ainsi que la mise à disposition des véhicules de type « Blue Car » et de 180 bornes de recharge. De plus, chaque année, il versera à la ville 230 euros par place de stationnement.

Près de quarante emplois devraient être créés pour faire fonctionner le dispositif. La CUB précise que ce maillon supplémentaire dans la chaîne locale de la mobilité fonctionnera en complément du tramway, des bus, du BatCub, des VCub, mais aussi d’Autocool dont elle souhaite préserver la spécificité. Autocool est en effet également un service d’autopartage proposé par une coopérative pionnière du réseau Citiz.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Autopartage : Bolloré lance son “Bluecub” à Bordeaux"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Après Paris, Lyon,…maintenant Bordeaux ! Très Bien ! L’air des villes devient ainsi plus respirable ! et désengorgé, car les gens sont arrivés sans leurs voitures privées, si extérieurs ou touristes, ou des locaux laissant leur voiture au garage ! Des Bons Réflexes ! Suggestion: Prochaine Cible: Strasbourg et sa CUS ! avec ouverture sur Kehl et l’Allemagne voisine….si on arrive à contourner la cacophonie des standards de stations de recharge rapide ou moins rapide en parking ! Voilà donc un double challenge: BlueCuS et stations de recharge au-delà des frontières pour asseoir UN standard UE ! Bon courage !… Lire plus »
Beurk
Invité

… on va pouvoir augmenter nos importations d’électricité allemande pour maintenir les batteries à une température de 80°C lorsque les véhicules ne sont pas utilisés… Lire aussi ici :

Beurk!
Invité

… on va pouvoir augmenter nos importations d’électricité allemande pour maintenir les batteries à une température de 80°C lorsque les véhicules ne sont pas utilisés… Lire aussi ici :

Jjp
Invité

Je ne sais pas s’il faut se réjouir de la généralisation des voitures Bolloré :

Titi
Invité

ce qui me derange dans ce genres de chose c est l’occupation rampannte du domaine public par des opérateurs privés le prétexte “ecolo” étant pour cela tres pratique

wpDiscuz