Google injecte 117 ME dans BrightSource Energy

Google, le géant américain de l’internet a annoncé lundi avoir investi 168 millions de dollars supplémentaires dans la construction de nouvelles installations d’énergie solaire thermodynamique basées dans le désert de Mojave en Californie.

La centrale d’Ivanpah qui constitue l’un des plus grands projets (au monde) d’énergie solaire thermodynanique permettra de développer environ 392 MW de puissance. Enerzine a déjà maintes fois évoqué ce projet d’envergure baptisé "Ivanpah Solar Electric Generating System" (ISEGS) et porté par BrightSource Energy.

Google fournit quelques précisions supplémentaires : "La tour solaire d’Ivanpah mesurera environ 137 mètres de hauteur et (elle) utilisera à sa périphérie 173.000 héliostats, doté chacun de 2 miroirs. Le projet est construit par Bechtel, une firme d’ingénierie. La construction qui a débuté en octobre 2010, devrait s’achever en 2013."

Déjà, en 2008, Google avait injecté 10 millions d’euros dans BrightSource Energy. Cependant, Google indique qu’il s’agit là de son investissement le plus important dans le secteur des "énergies propres".

Google n’est pas le seul à s’intéresser à la société BrightSource Energy. Début avril, l’industriel français Alstom avait également décidé d’investir 75 millions de dollars dans la compagnie californienne, devenant le second actionnaire.

A ce jour, la firme de Mountain View aura dépensé plus de 250 millions de dollars dans les cleanteach.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Google injecte 117 ME dans BrightSource Energy"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
jl06
Invité
Vous vous souvenez des annonces de Google en 2006: équiper les toits du campus de Mountain View en panneaux PV? Que de chemin parcouru depuis leur mise en service en 2007! Toujours appliqués à montrer l’exemple (en se faisant la main), il y a eu les Prius rechargeables en partage sur le Campus, la gestion de l’énergie dans leurs centres de données, mais surtout les investissements dans l’éolien (“classique” et plus aventureux), l’achat-vente et le transport de l’énergie, les smart grids, les véhicules, les batteries, la géothermie, les bio-carburants, le solaire thermique et thermodynamique et j’en ai surement raté. Beau… Lire plus »
wpDiscuz