Enerzine

Le leader des groupes électrogènes se dote de véhicules électriques

Partagez l'article

Afin d’assumer ses engagements d’industriel responsable en faveur du développement durable et de la protection de l’environnement, le 3eme fabricant mondial de groupes électrogènes et de centrales d’énergie, SDMO a annoncé s’être doté de nouveaux véhicules électriques, début mai.

Engagé sur le marché mondial de l’énergie, SDMO remplace son parc de véhicules thermiques par quatre nouveaux véhicules électriques, qui permettra une diminution de 5 tonnes de rejet de CO2 par an.

Ainsi, 2 Citroën C-Zero se substituent aux C3 Diesel, permettant de réaliser une économie de 99g de CO2/ km (soit 990 kg de CO2 pour 10.000 km). Les 2 Renault Kangoo thermiques sont remplacés par des Renault Kangoo Z.E électriques, économisant 129 g de CO2/ km par rapport aux Kangoo Diesel (soit 1.290 kg de CO2 pour 10.000 km). Ces véhicules dédiés à la logistique / production, assurent les rotations, enlèvements et livraisons de petits colis.

Principalement utilisés pour assurer les liaisons entre les différents sites de l’entreprise brestoise, ces véhicules disposent d’une autonomie de 120 km, distance qui équivaut à 12 aller – retour entre le Siège de SDMO situé rue de la Villeneuve et le site de production de Kergaradec, principale usine de fabrication des groupes électrogènes SDMO.

Etablis pour une durée de 5 ans avec une distance parcourue de 50.000 km, les contrats passés pour ces véhicules pourront être réévalués selon les kilomètres réalisés au cours de la première année.

Le leader des groupes électrogènes se dote de véhicules électriques

** Créé en 1966, SDMO Industries est aujourd’hui le leader français et le 3e producteur mondial de groupes électrogènes. L’industriel conçoit, fabrique et commercialise une gamme de groupes électrogènes et centrales d’énergie de 1 KW à 200 MW répondant à tous les besoins de puissance et s’adaptant à toutes les applications.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "Le leader des groupes électrogènes se dote de véhicules électriques"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    aurel
    Invité

    S’ils pouvaient plancher chez SDMO sur un prolongateur d’autonomie compact (50-70 kg avec le générateur) consommant 3 l/h pour 30kW, ce serait fabuleux. Si en plus ils décidaient de le rendre directement accessible aux particuliers, ça ferait décoller les conversion de véhicules déjà existants en hybrides série.

    Bibi57
    Invité

    Moi j’ai ce projet, calculé et dimenssionné depuis 15 ans et d’un moindre coût de fabrication…mais personne n’en veut car je suis seul(presque)et je ne fais pas partie du personnel de leurs centres de R & D. Alors s’il y a quelqu’un de bien placé pour en faire la promotion, je dirai tout! J’ajoute que le seul carburant possible après est celui aux algues et l’H² gazeux haute pression, mais c’est une autre histoire. JC BIDOIS 57

    Lionel_fr
    Invité
    Le principal intéret d’un prolongateur d’autonomie dans un tel vehicule serait de réduire la taille et le coût de la batterie lithium. Mettez une batterie hybride Nickel/Lithium permettant 30 km d’autonomie avec un groupe générateur dans un shaker, remuez bien et vous avez… une chevrolet volt !! Pas de bol ! le marché est déjà occupé. L’autre filière hybride est occupée par Toyota qui semble impossible à rattraper. Le tout-electrique dont ces voitures sont bariolées jusqu’a la lunette arrière est le seul segment de marché où la concurrence laisse un peu de place. Je suis ok pour admettre que le… Lire plus »
    aurel
    Invité

    Sauf que le moteur thermique de la Chevrolet Volt n’a pas été optimisé pour tourner à régime constant. C’est juste un moteur de petite cylindrée, récupéré d’un ancien modèle de chez Opel. Ce qui esplique la consommation supérieure à 6l/100km, une fois que la batterie est vide. Il reste donc bien une place pour un range extender optimisé. @Bibi57: pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ? Ou peut-être souhaitez vous trouver un partenaire industriel pour le développer (auquel cas, je peux aisément comprendre votre souhait d’en dévoiler le moins possible).

    Lionel_fr
    Invité
    Pas vraiment le temps d’approfondir mais jetez un coup d’oeil à la page wiki consacrée au moteur de la Toyota Prius (cycle de Miller) et sa tranmission planétaire à 2 motorisations.. Comme je roule en Toyota Aygo, je fais un calcul différent , il faut noter que les 3 modèles Citroen C1, Peugeaot 107 et Aygo sont tous peu ou prou produits par Toyota qui a encore amélioré le rendement déjà incroyable de son moteur VVTI 68ch.. Le plus léger de l’histoire de l’automobile (26kg) Difficile de faire mieux qu’eux dans ces domaines pour les constructeurs « normaux ». Il faut une… Lire plus »
    Bibi57
    Invité

    @ aurel Je peux en dire un peu sur mon projet;le thermique est une variante d’un 2temps spécial pour avion mais à graissage continu et séparé(pas de mélange)et sans culasse ni arbre à came,ni soupape;HDI of course,sural, régime constant. 35 pièces simples et classiques. L’alternateur qui lui est couplé est à rotor stator contrarotatifs. Un brevet fort sur le circuit de lub est possible et sera déposé si un constructeur est intéressé. le mieux est de me téléphoner au 0629409207 et je pourrai en dire + JCB

    aurel
    Invité

    Ca à l’air très intéressant ce projet. Etant donné que votre numéro de téléphone a été supprimé par la modération, vous pouvez m’envoyer vos coordonnées par message privé (lien sous mon avatar). @Lionel Etes-vous sur du poids du moteur VVTI 68ch (26kg) ? Ca me semble excessivement bas.

    wpDiscuz