Comment se retrouver dans la jungle des fournisseurs d’électricité ?

Il existe un peu plus de 100 fournisseurs d’électricité actifs sur le territoire français dont font partis les fournisseurs historiques, les entreprises locales de distribution et les fournisseurs alternatifs. Concernant plus spécifiquement le marché du résidentiel des particuliers, une petite quarantaine de fournisseurs sont identifiés.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, la liste des fournisseurs alternatifs n’a de cesse de s’allonger.

Sans faire la liste exhaustive de tous les fournisseurs, certains sont restés mono-énergie alors que d’autres sont en mesure de proposer des solutions énergétiques diversifiées (électricité verte, gaz naturel, biogaz, panneaux solaires, auto-consommation, etc.)

Les fournisseurs proposent généralement des offres avec des tarifs variables (prix du kWh indexé sur le marché de gros) ou fixes (prix du kWh ne fluctuant pas durant une période donnée). La durée de validité des offres commerciales oscillent souvent entre 12 mois et 36 mois. Enfin, le prix du kWh HT bénéficie périodiquement de remises plus ou moins importantes, allant de 2 à 13%, voire davantage encore.

Parmi les 10 opérateurs les plus connus, nous trouvons : Engie, Eni, EDF, ekWateur, Enercoop, Sowee, Vattenfall, Planète OUI, TotalEnergies, Mega Energie.

Pour faciliter la sélection des offres disponibles sur le marché, il existe sur internet un comparateur des fournisseurs d’électricité qui permet de faire le tri d’une façon pertinente.

Quelques chiffres

Selon le dernier rapport de l’observatoire des marchés de détail au premier trimestre 2021*, le développement des offres de marché d’électricité a connu une importante augmentation au cours du premier trimestre de 2021 avec 505.000 nouveaux clients résidentiels (contre 357.000 nouveaux clients en offre de marché au quatrième trimestre 2020).

Si on regarde plus précisément les données, il apparait que les fournisseurs alternatifs ont conquis 303.000 sites au total durant le premier trimestre 2021 tandis que les fournisseurs historiques ont remporté 202.000 nouveaux clients.

La mise en services par type de fournisseur sur le segment du résidentiel montre que l’équilibre a été atteint en mars 2021 entre les fournisseurs alternatifs versus fournisseurs historiques (voir tableau ci-dessous).

Sources : GRD, RTE, Fournisseurs historiques – Analyse : CRE

En France, le nombre de logements raccordés à l’électricité chez les particuliers dépassent les 33,5 millions. Au 31 mars 2021, un tiers des sites résidentiels (soit 11,1 millions) étaient en offre de marché.

Concernant l’évolution du coût annuel maintenant. Le montant de la facture pour un client consommant 2.400 KWh d’électricité au tarif bleu base** avec une puissance souscrite de 6 kVA est passée de 492 euros en février 2020 à 507 euros en février 2021. Autre exemple : Pour un client dont la consommation est de 8 500 KWh, répartie en 54 % heures pleines et 46 % heures creuses, au tarif bleu HP/HC** avec un compteur de 9 kVA, le montant annuel de la facture passe de 1.502 € (février 2020) à 1.551 € (février 2021).

Quelques définitions

  • Entreprise Locale de Distribution (ELD) : distributeur non nationalisé qui assure la distribution de gaz ou d’électricité sur un territoire déterminé.
  • Fournisseur historique : un fournisseur est considéré comme historique dans une énergie, s’il commercialise ou a commercialisé des tarifs réglementés de vente dans cette énergie.
  • Sites résidentiels : la puissance souscrite des sites résidentiels est inférieure ou égale à 36 kVA.

* CRE (Commission de régulation de l’énergie)

** Tarif bleu correspond au tarif réglementé de vente

Partagez l'article

 

[ Billet sponsorisé / publi-rédactionnel ]

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires