Corée du Sud : faux certificats et risques de pénuries d’électricité

La Corée du Sud a indiqué hier avoir procédé à la fermeture de 2 réacteurs nucléaires de la centrale de Yeonggwang (sud-ouest) à cause de "pièces non conformes", au risque de provoquer de graves pénuries d’électricité cet hiver.

Les réacteurs en question qui ont été stoppés après la détection de ces composants non conformes pourraient rester inactifs jusqu’au début de l’année 2013, a alerté le ministre de l’Economie Hong Suk-Woo. "Des contrôles de sécurité exhaustifs sont nécessaires sur les deux réacteurs où les composants non certifiés étaient abondants (…) il est inévitable que nous connaîtrons des pénuries d’électricité sans précédent pendant l’hiver", a-t-il ajouté.

Bien que le pays possède 23 réacteurs nucléaires, fournissant environ 35% de la consommation électrique, le réseau reste en sous-capacité surtout lors des périodes de pointes. C’est donc pour cette raison que le gouvernement prévoit de construire 16 nouvelles unités d’ici 2030.

En Corée du Sud, les composants d’une centrale nucléaire doivent recevoir la certification de l’un des 12 organismes internationaux agréés par Séoul. Il apparaîtrait que 8 fournisseurs cité par le ministre ont falsifié 60 garanties couvrant près de 7.700 pièces. En juillet, la justice avait annoncé la mise en examen pour corruption de 32 employés de Korea Hydro and Nuclear Power soupçonnés d’avoir touché des pots-de-vin de la part de fournisseurs.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jpdebangui

Cet évènement montre que les risques, dans le nucléaire comme ailleurs, sont surtout le fait des hommes. Les malversasions, la corruprion et les erreurs sont des faits humains qui ne peuvent pas être imputé au nucléaire. On admet combien de mort sur les routes en France ? En Europe ? En Afrique ? etc… Lorsqu’on prend sa voiture on admet un risque “normal”. Lorsqu’on prend l’avion aussi. On admet aussi les risques chimiques ménagers. Combien d’accidents par an ? De l’enfant qui se brûle à elui qui boit de l’eau de javel… A Fukushima aussi on suppute une malversasion de la part de la direction de la société gérante et aussi de celle du gouvernement.

Ambiel

Bien sur ça ne reisque pas d’arriver en chine et en Arabie saoudite, deux pays reconnus pour leur transparence, leur démocratie et l’absence de corruption. Et deux pays connus pour être nos cibles pour y faire du nucléaire… Décidement notre filière nucléaire n’en a pas grand chose à faire de la sécurité et de la sureté, tant qu’on peut essayer de vendre des réacteurs… Au moins en Corée des courageux ont réussi au péril de leurs carières à faire remonter les infos, j’imagine que ça a du etre très dur pour ces héros anonymes… Mais la corée est pourtant un pays bien plus démocratique, transparent et moins corrompu que les 2 autres que je cite plus haut. S’il arrive un jour la même chose en chine à leur nucléaire que sur leurs TGV, on ne pourra pas dire en France que nous y sommes pour rien. Nous en serons pour partie responsables.

moise44

Calmez vous. J’ai du louper un truc là, AREVA et EDF ont vendu de l’électronucléaire a l’arabie Saoudite ? Les pb de corruption peuvent arriver plus près de chez nous, en république Tchecque a la centrale de Temelin par exemple. Vous dites que notre filière nucléaire n’a rien a faire de la sécurité, mais KEPCO ou KHNP n’est pas en France, et même un concurrent de nos réacteurs AREVA. Je ne vois aucune critique a l’égard de l’ASN, qui est pourtant bien plus indépenandete que l’agence de sureté coréenne ou même états-unienne… QU’est-ce que vous en savez en affirmant que la corée est moins corrompue ??? Il ne vous est jamais venu a l’esprit que sans l’aide états-unienne, ce pays serait exangue ? Le grand frère Nord coréen ne blague pas… “S’il arrive un jour la même chose en chine à leur nucléaire que sur leurs TGV, on ne pourra pas dire en France que nous y sommes pour rien. Nous en serons pour partie responsables.” Oui, “pour partie” comme vous dites. Car AREVA ne monte pas les bâtiments, NON AREVA fourni l’ILOT NUCLEAIRE Uniquement. Vous avez l’accusation des autres facile. Et les méthodes des autres lobbys ne sont guère plus aines et guère meilleurs pour l’environnement et le climat. Rien que le barrage des trois gorges a déplacé 2 millions de personnes… le désert de Gobie avance si vite que dans 2 décennies il touchera Beijing ! Le climat se réchauffe, et ce n’est pas votre principal ennemi a longueur de commentaire qui est le plus responsable.

Ambiel

En ce moment même Hollande et Bricq sont en train de faire avancer les pions d’Areva et d’EDF en Arabie Saoudite pour leur vendre de notre nucléaire. Je préfère 1000 fois qu’on en vende aux Tchèque qu’à ce pays, j’ai bien plus confiance dans un pays européen que dans une dictature qui fournit et finance une bonne partie des djihadistes de la planète. Avec du nucléaire directement sur le territoire, que se passe-t-il en cas de “révolution”? De coup d’état? De pétage de plomb de quelques locaux? Que se apsse-t-il après la succession du roi actuel? C’est totalement IRRESPONSABLE ! Sans même parler de l’absence de transparence et de critique interne possible dans une dictature. On est vraiment prêt au pire pour notre filière d’avenir… On est déjà en grande partie responsables du problème Iranien actuel, du problème pakistanais mais cela ne nous suffit pas, notre lobby nucléaire national a décidé de nous pourrir encore plus l’avenir, ça me fait halluciner que ça passe à ce point comme une lettre à la poste. Du nucléaire français en Arabie Saoudite. Ben voyons. Quand à votre critique de la corée du sud, elle date de la guerre froide, la corée du sud est une très grande puissance mondiale qui n’a plus besoin de l’aide des états-unis pour le rester. Voyagez un peu ça vous fera du bien, vous serez surpris. Votre défense dela vente de notre technologie aux chinois est pathétique. Dans tous les cas on peut s’interroger sur la petinence de leur vendre notre technologie, et dans la majorité des cas cela a du sens, dans le cas du nucléaire sur un point de vue économique court termiste ça a du sens. Mais d’un point de vue éthique, d’un point de vue sureté et sécurité, c’est plus qu’honteux, c’est criminel. Le jour ou un accident aura lieu en Chine, la filière nucléaire française en sera co-responsable. Et ne me caricaturez pas, le nucléaire européen marche plutot pas mal d’un point de vue sureté/sécurité et en france le nucléaire amorti nous offre une formidable chance pour la tranistion économique en rendant possible son financement. Sauf qu’on a pas encore décidé d’en profiter. Quand aux fossiles, ni vous ni moi n’en voulons, il n’y a donc pas débat sur ce point. Le vrai débat c’est votre potision qui dit que les ENR n’ont aucun rôle à jouer en France et la mienne qui pense que si, et je suis bien conscient que ça pose un gros problème d’incompatibilité avec le niveau actuel de nucléaire dans le mix.

4
0
Laissez un commentairex