Cosan renforce ses capacités de production d’éthanol

Cosan, le premier producteur de cannes à sucre brésilien, a inauguré jeudi la construction de la première de trois usines de production de sucre et d’éthanol. Ces projets apporteront une croissance de 25% à la production du groupe.

Le chantier de la première usine a été lancé jeudi à Jatai, dans l’Etat de Goias, au centre ouest du pays. Ce site de production représente un investissement de 285 millions de dollars sur un total de 854 millions pour les trois usines. Sa mise en service est programmée pour le second semestre 2009, date à partir de laquelle elle produira chaque année 4 millions de tonnes de sucre et 260 millions de litres d’alcool destiné à servir de carburant.

Par ailleurs, la paille issue de la culture de canne à sucre servira à la production d’électricité, pour  offrir une capacité de 105 MW.

Les deux autres usines seront contruites dans le même Etat, sur les sites de Montividu et Parauna.

A terme, Cosan devrait voir ses capacités de production croître de 25%, avec 55 millions de tonnes de canne à sucre. Le groupe possède actuellement 18 usines à Sao Paulo, deux terminaux portuaires, et plus de 1 500 pompes à essence.

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gp

la question est : réussiront-ils à achever la planète encore plus vite que les pétroliers, C abrutis qui ne pensent qu’à faire du fric??? rien n’est mauvais tant que ca n’est pas dans l’excès : C pourtant facile de ne pas se tromper en suivant ce proverbe infaillible!!! l’éthanol à partir de surproduction de sucre et autres sous-produits oui; en rasant des milliers d’hectare de forêt et autres prairies pour y faire pousser une monoculture à grand renfort d’engrais et autres pesticides, évidemment que NON. Surtout pour mettre dans des poubelles qui avalent 10L/100km.Le grand n’importe quoi de la course au pétrole “vert”. la voiture électrique vite. Merci M. Bolloré d’avoir osé envers et contre tous y aller : on connait votre motivation ($$$$$$), elle est légitime, mais pour une fois elle peut potentiellement amener un grd bol d’air à notre pauvre petite planète qui en a grd besoin!l’étape suivante : vous associez à un un gros en faveur de la production d’électricité d’origine renouvable à faible émission de CO2 😉 que dieu punisse C grands méchants du pétrole vert, s’il existe. 

1
0
Laissez un commentairex