L’EPR finlandais coûterait au final 6,6 mds d’euros !

Le député Marc Goua chargé d’étudier les comptes d’Areva et d’EDF a estimé jeudi que le réacteur nucléaire EPR de 3ème génération en cours de construction en Finlande devrait coûter au final 6,6 milliards d’euros, soit près d’un milliard de plus que la dernière évaluation connue.

En effet, "à la facture initiale de 3 milliards d’euros vont s’ajouter 3,6 milliards de surcoûts", a déclaré à l’AFP le député socialiste.

Le Groupe Areva a de son côté maintenu sa prévision d’un surcoût de 2,6 milliards d’euros qu’il a provisionné dans ses comptes. "Le prix initial du projet OL3 (Olkiluoto 3) était de 1,8 milliard d’euros pour la part d’Areva. Le groupe a depuis passé dans ses comptes des provisions pour un montant total de 2,6 milliards, comme indiqué dans notre rapport semestriel 2011. Un surcoût de 3,6 milliards, tel qu’évoqué par la presse, est donc sans fondement", a déclaré Areva à l’AFP.

"Le chiffre qui m’a été donné c’est bien 3,6 milliards en plus, j’ai même dit que c’était plus du double", avait pourtant déclaré plus tôt le député à l’AFP.

"A priori c’est le chiffre, est ce que ça va être le montant de la provision ce n’est pas sûr parce que dans cette affaire, il y a une action judiciaire, dans laquelle Areva pensait récupérer un milliard", a tempéré M. Goua.

Dans un pré-rapport remis mardi, le député indiquait que des nouvelles provisions étaient à prévoir dans les comptes d’Areva en raison du retard accumulé pour l’EPR finlandais et de l’acquisition au prix fort en 2007 de la société minière Uramin, dont les réserves d’uranium ont depuis été revues en forte baisse.

Areva maintient malgré tout son calendrier qui prévoit l’achèvement du chantier EPR OLKILUOTO 3 l’année prochaine pour une mise en service fin 2013.

            

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Teredral

Le principal mérite de cette brève, c’est sa clarté des plus obscures.

Propv

C’est bien connu, la commission des Finances de l’Assemblée nationale ne contient que des opposants au nucléaire ! Franchement Teredral, peut-on reprocher à nos députés de nous dire la vérité sur les couts du nucléaire ?

Steph

Et un peu plus haut on lit : ‘La France (ou plutot Mr Besson) renouvelle sa confiance dans le nucleaire et l’EPR’ Vous vous souvenez des vieux generaux (Weygang, Petain….) qui organisait notre armee en 1940 sur des conceptions depassees datant de la 1ere guerre mondiale ? La France a toujours une guerre de retard.

renewable

Il reste encore qq années à notre EPR français, je parie sur un bon 7milliards, auquel il ne faut pas oublier d’ajouter le prix de la nouvelle THT. Cette dernière est d’ailleurs totalement stupide, nous attendrions 5/10ans que ferme les vieilles tranches de flamanville et nous aurions pu réutiliser les lignes existantes. Mais non, on doit préparer le terrain à la nouvelle floppée d’EPR que la droite veut imposer aux français.

yp

c’est tellement vrai =) toujours à s’accrocher à des vieux trucs et des vieilles idées plutôt que de miser sur l’avenir et la nouveauté. On a vu l’efficacité de la ligne maginot.

Fred 13

Les estimations sont surement minorées , moi l’ EPR je vous le fait à 9 ou 10 milliards mais comme personne ne saura jamais le vrai cout , on peux tous avancer n’importe quel chiffre…

Farouche

Pourquoi attendre encore des choses de la part d’EDF, il vaudrait mieux investir dans un groupe d’avenir, GDF-Suez et son ATMEA.

renewable

C’est jour ferié dans l’quipe de com d’AREVA et d’EDF?? Personne pour dire que ce n’est pas un dérapage mais plutôt un investissement d’avenir ou une aide pour les enfants qui ont faim?

Histoire

“On a vu l’efficacité de la ligne maginot.” La ligne Maginot a ete tres efficace pour preuve les Allemand l’ont contournee passant par la Belgique. Cela dit si elle n’avait exciste peutetre serait passe par l’alsace ou les ardennes francaises ..mais la je commence arefaire l’histoire.

Pastilleverte

et qui disait que la sésurité nucléaire n’avait pas de prix ???

Eloi

Les bisbilles entre les surcoûts évalués par Goua et AREVA doivent provenir du fait qu’AREVA considère du fait de TVO le client une bonne part des surcoûts. Par ailleurs c’est ce que semble préciser Goua et c’est repris dans l’articl : “”A priori c’est le chiffre, est ce que ça va être le montant de la provision ce n’est pas sûr parce que dans cette affaire, il y a une action judiciaire, dans laquelle Areva pensait récupérer un milliard”, a tempéré M. Goua.” Les montants estimés des surcoûts déterminent des provisions financières, dont rien n’établit la nécessité qu’elles soient consommées, mais qui plombent aujourd’hui les résultats de l’entreprise, qui affiche des résultats faiblement positifs. Par ailleurs, la procédure d’arbitrage AREVA/TVO pourrait être annulée en cas de décision de la construction d’un deuxième EPR par TVO sur le site d’Olkiluoto. C’est pas sûr, bien sûr, mais quelque part ce serait une bonne nouvelle pour TVO et pour AREVA. Et puis profitons-en pour annoncer les bonnes nouvelles : Le dôme est fini, les quatre boucles sont complétées, le réacteur va bientôt entrer dans une phase de tests, et, d’après AREVA, le combustible pourrait être chargé d’ici fin 2012. Comme quoi, le chantier avance ! >>”Pourquoi attendre encore des choses de la part d’EDF, il vaudrait mieux investir dans un groupe d’avenir, GDF-Suez et son ATMEA” Vous devez faire erreur : * EDF n’est pas impliqué dans Olkiluoto * l’ATMEA est un réacteur qu’achèterait GDF-Suez au consortium AREVA-Mitsubishi Heavy Industries (MHI) N’oublions pas qu’une fois terminé, OL3 produira, 1650 GWe, à 85% de disponibilité il produira ~11 TWh/an, soit grosso moddo 10% de l’électricité en Finalnde, il pourra fonctionner entre 60% et 100% de sa puissance nominale, et suivre la charge à hauteur de 5% de la puissance nominale par minute (80 GWe/min), et suivre les variations de la consommation selon les besoins des consommateurs.

Don

pour ceux qui s’en tape de se dépassement de 3 milliards d’€, il est bon de rappeler que c’est le contribuable Frnacais qui paye de dépassement prévue… Areva savait parfaitement que le cout était largement supérieur au devis proposé et savait que l’état francais sera la pour comblé les trous (cf. Augmentation de capital d’Areva financée par l’état …)

Uk

C’est n’importe quoi ce que vous avancez… l’état participe a hauteur de 300 Millions dans l’augmentation de capital… C’est honteux d’avancer de pareilles betises…

Wilfried

La tête de série, c’est Olkiluoto, pas Flamanville commencé deux ans et demi plus tard. L’expérience n’a guère servi. Selon TVO, la mise en service déjà reportée à mi-2013 le serait encore à début 2014. C’est décembre 2016 pour Flamanville (date sans doute provisoire). Dans les deux cas, coût de construction doublé, durée doublée … et coût de production de l’électricité augmenté de 70% par rapport aux annonces de 2007-2008.

Gerard3

A lion, ca veut dire du 70 €/Mwh pour les 2 EPRs Européens en construction. Ca rend les perspectives de rapprochement de coût de ENr avec le nucléaire très prometteuses. Des coûts de production en forte hausse du côté du nucléaire, et en forte baisse du côté des Enr.

Dan1

Comment calculez-vous 70 Euros/MWh pour Olkiluoto et Flamanville à partir du seul coût d’investissement de Taishan ??

Don

BRAVO a AREVA de faire payer au francais un EPR au Finlandais. La ficelle commence à être usé, mais cela fonctionne toujours grace au relais de nos chers enarque. Pour vendre leur EPR, Areva divise le cout par 2 et se dit que le contribuable Francais paiera la différence. Et le pire, c’est que c’est cela qui se passe. Petit rappel, Areva àa souscrit à une augmentation de capital pour couvrir les frais de ses EPR, et c’est l’état Francais (donc nous) qui a souscrit. Y’en a marre de ces methodes de voleur

renewable

On peut faire une estimation pas par rapport à Taishan, mais par rapport au cout de l’EPR Finlandais directement : à 3 milliards d’euros au moment de sa vente AREVA parlait de 43€ le MWh dont 29€ liés à l’investissement, le reste à l’exploitation et au combustible. L’investissmeent est passé à 6,6milliards, donc on peut parler de 60€ du MWhplus 14/15€ mais sans doute bien davantage car depuis l’étude d’AREVA de 2004 il y a eu fukushima qui va conduire au renforcement des couts d’exploitation par plus de surveillance et le MOX produit va aussi couter plus cher. En restant très optimistes on peut parler de 75€ du MWh. Imaginons qu’AREVA gagne son procès en Finlande et récupère 1milliard comme ils le souhaitent, cela fera tout de meme un invest de 5,6milliards donc un MWh à 55€ auxxquels il faut ajouter les 14/15€ pour le reste. Au total 70€ du MWh pour cet EPR si nous sommes très optimistes, et c’est même un peu moins que pour l’EPR de flamanville qui sera proche des 75€. Je parie en plus qu’AREVA va nous annoncer finalement un an de retard en plus en Finlande comme tablé par les autorités finlandaises et qu’en France nous allons avoir, comme par miracle en Juin 2012 une annonce d’un retard et surcout supplementaire, juste après les élections et la confirmation de la finalisation du chantier. Au final vous nous aurez vendu un EPR à 3milliards et 43€ du MWh alors que ‘il s’agira du double, quand les ENR vendent un MWh solaire à 600€ en 2008 pour aboutir à 150€ en 2011… Y’a un moment ou les courbes vont se croiser, stockage compris… 2020? 2030? Va falloir changer de métier!

18
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime