Les animaux sauvent la planète

La chaine anglaise ‘Animal planet’ diffuse actuellement sur son site internet 10 animations de 30 secondes consacrées à la thèmatique : Les animaux sauvent la planète.

Sur un ton plutôt humoristique et ludique, ces animations courtes montrent comment des animaux réussissent à nous faire prendre conscience d’une situation donnée par des gestes, des comportements ou des actions. Les enfants apprécieront.

Pour enerzine, nous avons sélectionné 3 situations en rapport avec l’énergie.

"Utilisez les ampoules à basses consommation d’énergie". Le remplacement d’une ampoule incandescente de 75 watts par une ampoule fluocompacte de 23 watts permet de consommer 2 à 3 fois moins d’énergie, de durer 10 fois plus longtemps et de faire économiser 120 euros de renouvellement de lampes. Réalisé par le studio de Wallace & Gromit, ce petit film d’animation en pâte à modeler fait partie d’une série de courts métrage.

"Ne gaspillez pas inutilement de l’énergie". Autrement dit, éteignez les lumières dans les pièces innocupées. Deux recommandations : pourquoi ne pas éclairer uniquement la partie de la pièce que vous utilisez le plus, au lieu de l’éclairer entièrement ? Vous pouvez également équiper vos interrupteurs par des minuteurs et/ou vos pièces par des détecteurs de présence afin de réduire au maximum le temps d’éclairage …


"Isolez votre maison". L’isolation de la maison reste l’un des moyens le plus rapide et le plus efficace de parvenir à réduire sa consommation d’énergie pour un budget modéré. Avec l’isolation, vous régulez avantageusement la température intérieure de votre maison été comme hiver et vous réduisez considérablement le bruit extérieur. De plus, descendre le thermostat de quelques degrés vous fera gagner 10% sur le montant de votre facture d’électricité.

Les autres thèmes à visionner directement sur le site :

  • Utilisez l’eau dont vous avez besoin
  • Equilibrez vos repas = mangez moins de viande
  • Utilisez des produits biodégradables
  • Utilisez des sacs poubelles recyclables
  • Recyclez tous ce que vous pouvez
  • Réduisez vos émissions de carbone
  • Evitez d’utiliser des sacs plastiques

      

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lord predator

” pourquoi ne pas éclairer uniquement la partie de la pièce que vous utilisez le plus, au lieu de l’éclairer entièrement ? ” C’est grave d’en venir jusque la, le probléme dans le monde, d’une manière générale, c’est que l’on ^passe systématiquement d’un extréme a un autre, je veut dire, je ne vais pas arrêter de vivre pour économiser 3 nanowatt par siécle, faut arrêter de déconner comme même.Que l’on fasse gaffe, avec des petits conseils quotidien, a notre consommation d’énergie et l’impact sur l’environnement, je veut bien, mais faut pas aller trop loin, taxer les véhicules polluants, interdire la vente d’ampoule a incandescence, entrer dans la législation le recyclage le plus totale des déchets oké ! en venir a n’éclairer qu’une partie d’une pièce ou ne plus manger de viande, c’est des conneries qui n’ont rien de constructif, vous vous étonnerez que les gens disent merde a l’écologie après ….

Dan

Je suis un peu de l’avis de Lord Predator. J’ai déjà écrit qu’un bilan sérieux de la consommation dans une maison montre souvent que l’éclairage n’est pas la priorité. J’ai refait ce matin mon propre bilan : environ 3600 kWh/an pour 5 personnes. l’éclairage fait environ 250 kWh/an. A contrario, mon réfrigérateur/congélateur fait plus de 850 kWh à lui tout seul (15 ans). J’ai donc acheté un nouveau réfrigérateur et un nouveau congélateur, tous deux A++. En multipliant la capacité par deux, je divise la consommation par plus de deux ! au total, je gagne presque 500 kWh soit 2 fois la consommation de l’éclairage (avec des LBC). Un conseil, avant de parler des lumières, regardez et mesurez tout ce qu’il y a à la cuisine. C’est pourquoi, je trouve que les messages sont décalés par rapport aux enjeux. L’écologie, c’est d’abord du bon sens ! (on doit investir là où on gagne beaucoup c’est bon pour la planète et le porte-monnaie). S’agissant des LBC. Elles sont économiques mais engendrent de l’énergie réactive (non facturée au particulier) néfaste pour le réseau et contiennent du mercure (d’où la filière de recyclage). Ce n’est donc pas aussi vert qu’on le dit. Agissons d’abord logiquement, il sera toujours temps de savoir après si c’est “écologiquement correct”.

Changaco

“ne plus manger de viande, c’est des conneries qui n’ont rien de constructif, vous vous étonnerez que les gens disent merde à l’écologie après …”Sauf que personne n’a dit qu’il ne fallait plus manger de viande, on dit juste que l’on n’en mange trop ( et ça c’est pas une invention des écolos il y a des études là dessus ).

Dan

Je crois effectivement qu’un minimum d’hygiène de vie et des rudiments de diététique ne peuvent nuirent ni à la santé, bien au contraire, ni à la société car ça coûtera moins cher à la sécurité sociale ! Les conseils suivants : – Utilisez l’eau dont vous avez besoin – Equilibrez vos repas = mangez moins de viande – Utilisez des produits biodégradables – Recyclez tous ce que vous pouvez n’ont rien de révolutionnaires pour ceux qui ont été élevés principalement à la campagne et avant la frénésie de consommation que nous connaîssons. Quand on a pas l’eau courante (je l’ai connu à 7 ans), contraint et forcé, on fait des économies (c’est lourd les seaux). Quand on gagne pas beaucoup, on mange pas de la viande tous les jours. La plupart des produits utilisés étaient biodégradables et on réfléchissait avant de jeter (l’appareil photo jetable était inconcevable pour beaucoup il y a 40 ans). Mais la roue tourne tellement vite que l’on a du mal à expliquer à nos enfants comment était le monde avant le téléphone portable et internet… alors pour l’eau courante ! Ce qui est révolutionnaire, c’est l’impérieuse nécessité de redécouvrir ce que les anciens savaient et savent encore. D’ailleurs, un certain nombre d’entre eux ont du mal à adopter nos réflexes de consommateur. Je ne sais pas s’ils ont tort ou raison, mais ils savent ce qui est vraiment essentiel. Pour revenir à la nourriture, il est évident que les américains pourraient avoir beaucoup moins de problème en mangeant moins et surtout mieux. Sur ce, je vous souhaite bon appétit pour ce soir en vous recomandant le film “supersize me”.

4
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime