L’Etat d’urgence en Georgie et le gaz Russe

Le président géorgien, Mikheïl Saakachvili, a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire pour une durée de quinze jours. Ce dernier accuse la Russie de vouloir fomenter un coup d’Etat.

Cette situation critique n’a apparemment eu aucune incidence sur les livraisons de gaz vers  le pays voisin : l’Arménie. Car il faut savoir que la Géorgie est un pays de transit, traversée par un gazoduc reliant la Russie à l’Arménie.

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement sécurisé décentralisé pour les commerçants arrive. (BONUS : 20 phases supplémentaires)

Prix attractif avant introduction !
Merchant Token

Investissez dans le token (jeton) MTO avant son lancement sur le marché ! La révolution du paiement décentralisé pour les commerçants arrive.

"Le gaz naturel russe acheminé via le territoire géorgien continue d’arriver en Arménie à un rythme ordinaire: 6,5 à 6,7 millions de m3 par jour", a affirmé M. Sardarian le porte-parole de la société de distribution de gaz "ArmRosgazprom".

Cette société détient le monopole de la livraison et de la distribution du gaz naturel russe sur le marché intérieur arménien.

Partagez l'article

 

            

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires