L’investissement dans les Enr en pleine progression

Plus de la moitié des 250 milliards de dollars investis en 2008 dans de nouveaux moyens de production de l’énergie l’ont été dans des sources d’énergie propre, révèle un rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement présenté mercredi.

Le rapport intitulé « Tendances mondiales de l’investissement en énergie durable 2009 » indique que sur les 155 milliards de dollars investis dans l’énergie "propre", plus des deux tiers l’ont été dans des projets d’énergie renouvelable (géothermie, énergie éolienne, solaire et biocarburants) et 13,5 milliards de dollars pour des compagnies développant de nouvelles technologies.

L’étude, réalisée par la société New Energy Finance, souligne que l’investissement l’an dernier en énergie propre a été multiplié par quatre par rapport à 2004 et a dépassé le record de 2007 de 5%, même si cet investissement a baissé de 17% au second semestre de 2008 par rapport au premier, une tendance qui se poursuit en 2009.

« Sans aucun doute, la crise économique a eu un impact sur les investissements en énergie propre », a commenté le directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner.

Alors que l’investissement en énergie à faible émissions de carbone a baissé de 2% aux Etats-Unis et que sa croissance a ralenti en Europe, les bonnes nouvelles en 2008 sont venues principalement des pays en développement a ajouté M. Steiner.

“La Chine est devenue le deuxième marché le plus important au monde pour l’énergie éolienne en termes de capacités et le plus gros fabriquant de panneaux solaires et une augmentation de la géothermie est en cours dans des pays comme l’Australie, le Japon et le Kenya », a-t-il dit.

D’autres pays en développement, tels que le Brésil, le Chili, le Pérou et les Philippines, adoptent « des politiques et des lois encourageant l’énergie propre », a-t-il souligné.

 

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guydegif(91)

”….des politiques et des lois encourageant l’énergie propre et le DD»”: voilà le seul OBJECTIF qui vaille, au niveau de l’Europe, de chacun des 27 pays, dont la France, et au-delà par synergie et effet d’émulation le reste du MONDE ! Barack l’a dit: YES we can !!!!…. So let’s do it !!! Si besoin était pour s’en convaincre RdV CE SOIR 5 juin 09 France 2 20:35, ou un autre support de diffusion !!!!! A+ Salutations Guydegif(91)

moise44

Le Pb avec les énergies renouvellables c’est qu’elles ne pourront jamais remplacer totalement les autres énergies dans les mêmes proportions ! Deux exemples : L’éolien : Le vent ne souffle pas toujours, et rarement avec la même puissance ! Il paraitrait même que les éoliennes trop rapprochées n’exploitent pas correctement le vent car elles se gênent mutuellement en créant des turbulences dans le vent qui passe (je ne suis pas assez compétent sur ce sujet de la dynamique des fluides mais cela me semble une évidence…). Ces variations de puissances sont généralement compensées dans les réseaux électriques par des centrales a charbon (en allemagne par exemple !), on peut aussi réinjecter de l’électrcité d’un barrage mais c’est moins simple a construire et c’est pas toujours possible d’équuilibrer aussi facilement qu’avec une centrale a charbon ou nucléaire. Je conclue en disant que chaque parc éolien a sa structure de puissance équivalente quand même mais pas souvent sans carbone !Ceci est donc très bien dans les pays qui sont déjà équipés de centrales a charbon comme l’allemagne ou le danemark (puisqu’elles sont là elles servent, c’est facile et pas cher !) mais dans nôtre pays, c’est une autre histoire a cause du nucléaire. Le solaire thermique et photovoltaïque : D’abord, c’est une évidence pour nous tous, le soliel ne brille pas la NUIT ! Le solaire thermique peut être stocké avec les mêmes pertes qu’un cricuit de chauffage classqiue (chaudière fioul, gaz, bois ou chauffe eau électrique…etc) mais cette structure est quand même racordé au système thermique classique d’origine. On peut donc déduire qu’il permet de reduire la consommation énergétique du système d’eau chaude mais ne peut en aucun cas s’y substituer totalement !Je crois savoir qu’avec du solaire thermqiue le rendement est proche de 80% (on me corrigera peut être la dessus), ce qui est plutot encourageant et assez éfficace. Mais il faudrais alors choisir entre électrique et thermique si le système doit approvisionner toute la cellule familliale en énergie de toute formes !Je ne suis pas certains que cela suffirais pour une famille utilisant électricité, pétrole, eau chaude …etc Le PV (PhotoVoltaïque) est très loin de ce rendement puisqu’avec du silicium de qualité électronique on a du mal a atteindre les 20% ! Ce qui est très peu. Donc même de jour le PV ne pourra remplacer totalement les autres formes de transformations énergétique a base de carbone fossile. Comme a chaque fois, il faudrait aussi mettre face a face les ordres de grandeurs (Entrées / Sorties de sytèmes de transformation, surfaces occupés, et enfin résidus générés !); Il faut aussi rappeler qu’il n’existe pas d’énergie propres ou sales, car c’est la dose qui fait le poison (tellement martelé par Jancovici dans ses conférences). Par exemple, le pétrole naturel , le charbon naturel, et le gaz naturel sont parfaitement renouvellables si nous les consommons moins vite qu’ils ne se forment (100 000 ans je crois me souvenir (Voir infos concernant les kérogênes et la formation du carbone fossile), le Pb est que nous auront probablement consommé la fraction extractible de ces trois énergies en moins de 300 ans ! Le film Home de YAB (Yann Athus Bertrand) diffusé ce soir est comme toutes ses restitutions d’images : exeptionnel en visuel ! Mais je regrettes certains raccourcis trop rapide évoqué dans ce film. Bravo YAB pour toutes ces images qui nous émerveillent tous et toutes j’en suis sûr. NH (Nicolas Hulot) nous répète sans arrêt une citation : “L’émerveillement est le premier pas vers le respect” Espérons que ce film nous conduira au respect de la nature a travers des actes quotidiens et nous forcera a regarder ce que l’on ne veut pas voir. NH dit aussi très souvent : “Il y a assez pour chacun, mais certainement pas assez pour la cupidité de tous” (citation de Ghandi) et il y ajoute toujours “méditez ces réflexions”

Denlaf

C’est l’avenir. Il Faut passer par là, rien d’autre  de raisonnable à envisager. Les énergies renouvelables sur  .over-blog.com  précédé de denis-laforme.  D’autres articles sur le climat, le réchauffement climatique, les économies d’énergie, les cycles glaciaires-interglaciaires et bien plus.

3
0
Laissez un commentairex
Available for Amazon Prime