L’Italie va bientôt abolir la loi sur l’énergie

Mercredi, une commission du sénat italien a approuvé une proposition visant à abroger la loi limitant les droits de vote des actionnaires étrangers dans les compagnies énergétiques italiennes à 2%. Cette décision ouvre la voie à une approbation de la loi par le parlement.

Le plafond de 2%, fort controversé, a été introduit en 2001 afin d’éviter une prise de contrôle d’Edison par Electricité de France (EDF). L’Italie arguait alors que le marché énergétique français restait fermé aux investisseurs italiens. Toutefois, cette loi s’est attirée les critiques de l’Union européenne, qui la juge anti-concurentielle.

EDF a finalemnt pris une participation de 50% dans Edison par le biais d’une joint-venture avec l’italien AEM. La proposition d’abrogation devrait être soumise au vote du sénat avant la pause estivale du parlement à la mi-août

(src : Luca Di Leo, Dow Jones – Newswires)
Partagez l'article

 

         

Articles connexes

Souscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
gerdami

contraire à la libre circulation des capitaux (article 56 du Traite CE).