Solaire : Photowatt va supprimer 95 emplois en France

Malgré une commande récente de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), Photowatt, la filiale française du groupe canadien ATS, a annoncé mercredi la suppression d’une centaine d’emplois sur le site de Bourgoin-Jallieu situé dans l’Isère.

Pour justifier cette décision, la direction a indiqué être confrontée à une concurrence très forte de niveau mondial. En fait, selon un délégué syndical interrogé par l’AFP, la société Photowatt qui demeure le 1er fabricant de panneaux solaires photovoltaïques dans l’hexagone, n’a "jamais réussi à diminuer ses coûts de production .. On est confronté à une très grosse concurrence asiatique qui a un rendement bien supérieur au nôtre. Malheureusement, nous n’avons pas su investir".

Outre la réduction d’effectifs, Photowatt va aussi procéder au reclassement d’une centaine de salariés, aussi bien dans les domaines de la production que des fonctions commerciales ou encore des bureaux d’études.

"L’enjeu pour nous est de retrouver le chemin de la rentabilité et de renforcer notre place de leader du photovoltaïque en France", explique la direction de l’entreprise. Cette dernière qui assure vouloir revenir à l’équilibre en 2012, indique subir une "pression très forte sur les prix, (ce) qui a conduit à une chute de 45% des prix de vente depuis 2008". Cette situation s’est traduit dans les comptes par une baisse d’activité de l’ordre de 25% au premier semestre de l’exercice 2010-2011.

            

Articles connexes

S’abonner
Notification pour
guest
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thierry_38_ser

Quel gachis…. Evidemment, la situation internationale joue (Chine, Surcapacité de production, ..), mais d’abord: Incompétences du Comité de Direction pour assurer son vrai rôle, inertie énorme de leur part, absence de communication en interne, de management clair, motivant. Communication externe & marketing réduits à peau de chagrin. Absence de vision, de leadership, d’anticipation des changements du marché. C’est d’abord ça le problème. Mais il est toujours plus facile de dire: on a fait un super boulot (sous entendu, mais malheureusement face à la Chine, ça ne suffit pas). Si repreneur il y a, il sera content: la sale boulot aura été fait. Quelle tristesse pour ces salariés dont certains croyaient beaucoup en ce qu’ils faisaient, dans une énergie qui ne cesse de croître dans le Monde, d’avenir, et au potentiel incroyable. Longue vie à l’energie solaire photovoltaïque !

Propv

Voila les conséquences des décisions de ces abrutis du gouvernement qui ne connaissent rien au monde de l’entreprise : – Perte d’emplois chez Photowatt, – Délocalisation chez Fonroche, – Arrêt du projet d’usine de First Solar Bravo à Madame Lagarde et à Messieurs Fillion, Besson, …

fredo

avec un regard extérieur qui suit Photowatt depuis 4 ans, il est certain que Photowatt est une société d’ingénieurs au marketing inexistant. Le site internet n’a pas changé en 4 ans, les modules seulement l’année dernière, pas de prise de parole leadership pourtant légitime dans les medias (Fonroche un nouveau venu le fait à sa place) Pourtant commercialement ils sont bons, le bureau d’étude est une référence , et c’est pratique pour s’approvisionner (fabriquent eux-mêmes leurs cellules, et c’est en France). Effectivement un beau gachis. Espèrons que Photowatt reparte du bon pied!

Pseudo

Ce ne sont pas seulement 95 emplois qui sont supprimés. Il y 195 suppression de postes (dont 100 reclassements) mais aussi 136 contrats intérims arrêtés, un site prochainement fermé et une partie de la production délocalisée en europe de l’est ou… en chine. C’est un peu différent non? Suppression de postes chez Photowatt : “comme un coup de poignard …

Morpho

Photowatt avait de l’or dans les doigts mais Thierry_38_ser résume parfaitement les raisons de l’échec……..

Navre

voila ce que c’est quand des étrangers ( canadiens) “créent” des emplois en France…

Navre

Je rajoute même que chaque monteur a coulé cette boîte car il a prit 2 fois plus qu’il n’en devait pour acheter 2 fois moins cher aux chinois ; vous vous êtes gavés ? vivement qu’on arrête ces co**eries d’éolien de de photovoltaîque qui nous ruinent et sont source de Co2 . Vivement la production grâce à la houle

Thierry_38_ser

@ Navré: ======= Photowatt est d’abord une entreprise française, créée en 1979. Une des plus vieilles au monde dans le secteur du phovoltaïque. Certes, elle a été rachetée à l’époque par le groupe Canadien ATS Automation (1997) , spécialisé dans les lignes automatisées (Automobile, Pharmaceutique…), avec un Président qui à l’époque, croyait beaucoup au futur de cette Energie. En 1997, ce n’était pas à la mode, il n’y avait rien ou presque en Allemagne comme grosse entreprise. Ce président est décédé depuis, d’autres ont pris la place, la logique depuis n’est sans doute plus la même, et ils avaient décidé depuis longtemps de se séparer de Photowatt (de trouver un acheteur). Mais ne nous trompons pas: les premiers fautifs sont en interne (ici ou au Canada). Pointer du doigt les causes externes (gouvernement, installateurs qui se font beaucoup de marge.. notamment lorsqu’ils achètent Chinois, Chine, …) est séduisant, mais un peu facile. Comme je l’ai écrit plus haut, c’est d’abord une absence de stratégie, une vision court terme… “petits bras”… Le leadership ne se decrête en se levant le matin, devant son miroir. Ces dernières années, alors qu’il était possible de prendre des bonnes décisions, de motiver des équipes vers des objectifs précis, réalistes, de manager aussi (les très bons managers ne courent pas les rues…), de convaincre la maison mère d’investir (c’est un vrai talent de savoir convaincre ! Encore plus lorsque les interlocuteurs sont anglophones), de faire des vrais choix de technologies, des produits adaptés, un marketing efficace, des études de marché (que veut le client ? ), qu’a-t’il été fait ? “fredo” ci-dessus le dit, vu de l’extérieur: marketing inexistant, site internet périmé, produits pour le BIPV peu Et pire encore: c’est effectivement un nouveau venu, Fonroche, qui font pour l’instant de l’assemblage de cellules solaires (achetées en Europe, c’est à noter) en panneaux solaires qui occupe l’espace médiatique. C’est encore révélateur de la compétence, du leadershipé de nos dirigeants à PW. Longue vie au PV 🙂 ps: aucun grief contre Fonroche ! jeune société créatrice d’emplois, et discours séduisant. Je leur souhaite de réussir dans la durée ! Il y a un marché en France (même si effectivement, il est attaqué par l’Etat ces derniers temps), et d’immenses possibilités dans le Monde. pps: souhaitons un renouveau de Photowatt… aujourd’hui, ça semble bien compromis.

Jpm38500_

C’est peu ou pas dit dans les communiqués de presse et les articles sur le Net. Dans le même temps, la maison mère, ATS Automation a ouvert une usine d’assemblage de panneaux solaires dans l’Ontarion au Canada ( ) Celà fait suite évidemment à des tarifs de rachat très favorables dans cet Etat….  Ce sont les personnes de Photowatt France qui ont aidé à démarrer cette usine. Aujourd’hui, la maison mère les laisse crever. Alors que Photowatt france aurait pu les fournir en Cellules solaires… Chose qui n’a jamais été prévu. Ils ont même fait un partenariat avec des Allemands (QCells) Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Thierry_v

Bonsoir, Merci pour votre article. Il serait toutefois intéressant d’avoir l’avis de salariés de Photowatt. Ce plan social, qui met à la porte un salarié sur trois (!) dans un secteur en forte croissance dans le monde n’est pas arrivé par hasard. Monsieur Miremont (venu faire le sale boulot à la demande de la maison mère, bien loin des préoccupations françaises) se dépêche de préciser que 100 personnes seront reclassés.  Ouf ! Mais … à quels postes ? … C’est une farce. Et ensuite ? S vous saviez que derrière, il n’y a pas de plan de relance crédible. A disposition pour discuter avec l’auteur de l’article. Bien cordialement, Thierry_V

Liberte cherie

. Journal le monde du 24 01 2011.Info ou intox ? vive la Worl compagnie.

11
0
Laissez un commentairex